Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 9 novembre 20

09 novembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session avec des gains entre ¾ et 2 cents.

  • Le rapport sur les inspections à l’exportation, qui a été présenté ce matin, indique que celles de maïs US ont été de 690,079 tonnes au cours de la semaine du 5 novembre dernier. Il s’agissait d’une hausse de 18 % comparativement à l’an dernier, mais aussi d’une réduction par rapport aux 740,000 tonnes de la semaine précédente. La Chine a été la principale destination avec 29 % du total.
  • Dans un appel d’offres international, l’Iran recherche 60,000 tonnes de maïs.
  • D’après les nouvelles données de la Commission européenne qui se comparent à celles du rapport précédent, jusqu’au 6 novembre dernier, les importations UE de maïs 2020/21 avaient atteint 230,7 millions de boisseaux, ce qui correspondait à une baisse de 19 % par rapport à l’an passé.
  • Cet après-midi, le NASS a annoncé qu’hier, la récolte de maïs US 2020/21 était terminée à 91 %. La moyenne des 5 dernières années est de 80 %.

Soya

Les contrats de soya US ont terminé la session avec des gains entre 6 ¼ et 9 cents. Ceux de tourteau de soya US ont suivi la même direction en finissant dans le vert entre 1,70 $ à 3,60 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont clôturé en hausse de 14 à 27 points.

  • Ce matin, l’USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de 123,000 tonnes de soya US pour des destinations inconnues.
  • Le rapport sur les inspections à l’exportation montre que 2,496 millions de tonnes de soya US ont été exportées au cours de la semaine du 5 novembre dernier. À noter qu’il s’agit de la 6ème semaine où les inspections de soya dépassent les 2 millions de tonnes. Le record, qui date de 2014, s’est étiré sur 8 semaines, soit du 16 octobre au 4 décembre.
  • Dans un appel d’offres international, l’Iran recherche 60,000 tonnes de tourteau de soya d’origine optionnelle.
  • Safras & Mercado a indiqué aujourd’hui que les ensemencements de soya brésilien étaient terminés à 54,2 % comparativement à une moyenne des dernières années de 52 %. Le groupe estime également que la semaine dernière, les semis avaient été complétés à 82 % dans le Mato Grosso. Pour cet État brésilien, la moyenne des années passées est de 86 %.
  • Selon les nouvelles données de la Commission européenne qui se comparent à celles du rapport précédent, jusqu’au 6 novembre dernier, les importations UE de soya 2020/21 avaient atteint 184,5 millions de boisseaux, ce qui correspondait à une augmentation de 5 % par rapport à l’an passé.
  • Le NASS a mentionné cet après-midi que dans la journée d’hier, la récolte de soya US était terminée à 92 %. La moyenne quinquennale est de 90 %. L’an passé, elle était complétée à 82 %.

Blé

Vers midi, les contrats de blé US étaient en hausse avant de finir la journée en baisse. À Chicago, ceux de blé ont clôturé dans le rouge entre 2 ¾ et 4 ½ cents. À Kansas, ils ont terminé en baisse de 2 à 2 ¾ cents. À Minneapolis, les contrats de blé ont fini en recul de 1 ¼ à 2 ½ cents.

  • Le rapport sur les inspections à l’exportation montre que 304,239 tonnes de blé US ont été expédiées au cours de la semaine du 5 novembre dernier. 53 % du total étaient du blé dur rouge de printemps. Par contre, les inspections à l’exportation de blé dur rouge d’hiver US et celles de blé blanc ont représenté respectivement 23 % et 21 % du total. Pour la semaine, les Philippines ont été les principales destinations. Par contre, le Japon et le Mexique ont été des acheteurs significatifs.
  • À l’aide d’un appel d’offres international, l’Éthiopie a acheté 600,000 tonnes de blé d’origine optionnelle. Au cours du week-end, l’Arabie saoudite a acquis 860,000 tonnes de blé d’origine optionnelle.
  • Les dernières données de la Commission européenne montrent que depuis le rapport précédent jusqu’au 6 novembre dernier, les importations UE de blé 2020/21 ont été de 288,1 millions de boisseaux, ce qui représentait une hausse de 24 % par rapport à l’an passé.
  • D’après SovEcon, les exportations de blé russe ont été de 4,3 millions de tonnes au cours du mois d’octobre dernier, soit une baisse de 11 % comparativement au mois de septembre dernier.
  • Le NASS a indiqué cet après-midi que le 8 novembre dernier,  les ensemencements de blé d’hiver étaient terminés à 93 %, ce qui est une progression hebdomadaire de 4 %. 79 % des plants avaient émergé alors que la moyenne des 5 dernières années est de 78 %. Les conditions de culture du blé d’hiver US se sont améliorées de 2 % à 45 % dans les catégories «bon à excellent».

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée avec des gains entre 2 % et 2,92 %. Ceux de veau US aux échéances les plus rapprochées ont fermé en hausse entre 2,85 % et 3,53 %.

  • La nouvelle selon laquelle Pfizer aurait un vaccin contre la COVID-19 qui serait efficace à 90 % a stimulé les marchés financiers. Il faudra tout de même attendre l’aval de la FDA. Mais globalement, s’il est approuvé, il est possible de penser que la performance générale de l’économie US s’améliorera plus ou moins rapidement.  
  • Le 5 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 1,28 $ à 136,28 $.
  • Aucune vente au comptant n’a été confirmée aujourd’hui.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse. La découpe «Choice» a gagné 3,07 $ à 217,39 $ alors que celle «Select» a progressé de 3,88 $ à 202,37 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 117,000 têtes, ce qui est une baisse de 2,000 têtes par rapport à la semaine précédente, mais aussi une augmentation de 5,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont fini la journée avec des gains entre 0,32 % et 1,1 %.

  • Le CME Fresh Bacon Index a reculé de 30,07 $ à 158,37 $
  • Le 5 novembre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 40 cents à 71,12 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en hausse de 68 cents à 60,93 $.
  • La valeur moyenne des découpes était également en progression de 1,63 $ à 85,69 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 493,000 têtes, soit au même résultat que la semaine précédente et à une augmentation de 49,000 têtes par rapport à l’an passé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

 


Partager cet article