Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 15 octobre 20

15 octobre 2020,

Maïs

À la fermeture du marché, les contrats de maïs US étaient en hausse de 3 à 7 ¼ cents. Tous les contrats échéant en 2020/2021 ont fini au-delà du seuil des 4 $.

  • Ce matin, l’EIA a rapporté que la production d’éthanol US a été de 937,000 barils par jour au cours de la semaine du 9 octobre dernier. C’était une augmentation de 1,5 % comparativement à la semaine précédente. Quant aux stocks, ils se sont accrus de 1,7 % par rapport à la semaine d’avant à 20 millions de barils. Les inventaires d’éthanol US étaient en baisse dans le Midwest, mais pas assez pour compenser la hausse de 506,000 barils qui a eu lieu dans le Golf.
  • Selon la Brazilian Corn Ethanol Union, la production brésilienne d’éthanol 2020/2021 à base de maïs sera de 2,5 milliards de litres. Par contre, elle prévoit que la production à base de maïs doublera à 13 millions de tonnes en 2022/2023. La majorité de la production d’éthanol brésilien est fabriquée à partir de la canne à sucre. 
  • Pour le rapport sur les ventes à l’exportation qui sera présenté demain, dans le cas du maïs US, les analystes s’attendent à un résultat entre 0,6 et 1,2 million de tonnes.

Soya

À la fin de la session, les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées étaient en hausse de 3 à 6 cents. Par contre, ceux différés ont terminé en baisse. Les contrats de tourteau de soya US ont clôturé avec des gains entre 1,36 % et 2,34 %. Ceux d’huile de soya US ont fini la séance dans le rouge entre 69 et 71 points.

  • L’USDA a rapporté des ventes à l’exportation de 261,000 tonnes de soya US pour des livraisons en 2020/2021. La Chine en est la destination.
  • Le rapport du NOPA présenté aujourd’hui indique que les membres ont trituré 161,491 millions de boisseaux de soya US au cours du mois de septembre dernier. Il s’agissait d’un record pour le mois. Normalement, en raison de la saison, il y a une baisse en septembre, mais le NOPA estime que ses membres ont trituré 2 % de soya US en moins comparativement à août dernier. Les productions de tourteaux et d’huile ont été respectivement de 3,78 millions de tonnes et 187 milliards de lb. En outre, les inventaires d’huile de soya US ont touché un creux depuis octobre l’an dernier à 1,433 milliard de lb.
  • Pour les ventes à l’exportation de soya US, le marché s’attend à un résultat entre 1,5 et 2,2 millions de tonnes. Pour le tourteau de soya US, un résultat entre 100,000 et 350,000 tonnes est attendu. Dans le cas de l’huile de soya US, les prévisions sont entre 0 et 30,000 tonnes.

Blé

Les contrats de blé US ont terminé la journée dans le vert. À Kansas, ils avaient progressé de 3,24 % à 4,25 %. À Chicago, les contrats de blé US ont également fini en hausse de 1,75 % à 3,6 %. À Minneapolis, ceux de blé de printemps US ont clôturé avec des gains entre 10 ¼ et 12 ¾ cents.

  • En Argentine, le Rosario Grains Exchange a abaissé sa prévision de la récolte de blé argentin 2020/2021 de 1 million de tonnes à 17 millions de tonnes. Les conditions sèches prolongées sont la raison de cet ajustement.
  • Stratégie Grains voit la production de blé UE + GB à la hausse de 200,000 tonnes comparativement à sa dernière projection à 219,5 millions de tonnes. La firme croit également que les exportations de blé UE + GB vont augmenter de 2 millions de tonnes à 25 millions de tonnes. 
  • Pour le rapport sur les ventes à l’exportation, les marchés anticipent que celles de blé US seront entre 200,000 et 600,000 tonnes.
  • Dans un appel d’offres qui prenait fin aujourd’hui, le ministère japonais de l’Agriculture a acheté 87,110 tonnes de blé alimentaire, dont 62,140 tonnes sont spécifiques aux États-Unis.

Bœuf

À la fin de la session, les contrats de bœuf US étaient en baisse de 37 à 80 cents. Ceux de veau US échéant en 2020 ont terminé la journée avec des gains entre 15 et 55 cents. Toutefois, les contrats différés ont clôturé dans le rouge par 3 chiffres.

  • Le 14 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 1 cent à 140,91 $.
  • L’USDA a rapporté aujourd’hui quelques ventes au comptant entre 105 $ et 108 $.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. La découpe «Choice» a reculé de 66 cents à 210,48 $. Celle «Select» a perdu 2,77 $ à 196,50 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 476,000 têtes, ce qui est une augmentation de 4,000 têtes comparativement à la semaine précédente et de 14,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US décembre 20 et février 20 ont terminé la séance avec des gains par 3 chiffres. Cependant, les contrats différés ont fini en baisse.

  • Le 13 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 3 cents à 78,24 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en progression de 65 cents à 63,63 $.
  • La valeur moyenne des découpes était en hausse de 4,85 $ à 101,42 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,945 million de têtes, ce qui est une baisse de 11,000 têtes par rapport à la semaine précédente et une réduction de 14,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article