Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 5 octobre 20

05 octobre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé en baisse d’une fraction de cent.

  • Ce matin, l’USDA a annoncé des ventes à l’exportation de 160,020 tonnes de maïs US. La destination est le Mexique.
  • Les inspections à l’exportation de maïs US ont été en hausse de 15,38 millions de boisseaux comparativement à la même période en 2019/2020 à 30,014 millions de boisseaux. La Chine a été la principale destination avec 40 % du total.
  • Les exportations de maïs brésilien ont été de 6,6 millions de tonnes en septembre dernier, soit une augmentation de 160,000 tonnes comparativement à l’an dernier.
  • En Ukraine, 18 % du maïs a été récolté à 4,47 millions de tonnes.
  • FranceAgriMer a rapporté que la récolte de maïs français a été complétée à 32 %. La semaine précédente, elle était terminée à 15 %.
  • Le NASS a mentionné qu’hier, les conditions du maïs US s’étaient améliorées de 1 % à 62 % dans les catégories «bon à excellent». La récolte était également terminée à 25 % alors que la moyenne des 5 dernières années est de 24 %.

Soya

Les contrats de soya US ont fini principalement en hausse. Le contrat mars 21 a clôturé en baisse de ½ cent alors que les contrats aux échéances les plus rapprochées ont terminé avec des gains d’un cent. Les contrats de tourteau de soya US ont fini la séance en baisse de 5,30 $ à 5,90 $/tonne. Ceux d’huile de soya US ont terminé en hausse de 2,7 % à 2,84 %.

  • Les marchés chinois sont toujours fermés en raison du congé de la semaine d’or.
  • Le rapport sur les inspections à l’exportation indique que celles de soya US ont été de 61,25 millions de boisseaux au cours de la semaine du 1er octobre dernier. Il s’agissait d’une hausse de 13,6 millions de boisseaux comparativement à la semaine précédente et d’une augmentation de 22,6 millions de boisseaux par rapport à l’an passé. La Chine a été la destination pour 73 % du total.
  • Les autorités brésiliennes ont rapporté que les exportations de soya brésilien ont été de 4,47 millions de tonnes au cours du mois de septembre dernier, ce qui était une baisse comparativement aux 4,6 millions de tonnes de l’année précédente.
  • Dans le Moto Grosso, au Brésil, les ensemencements de soya ont été complétés à 1,7 % alors que la moyenne quinquennale est de 9,59 %. Les conditions sèches qui se prolongent expliqueraient ce retard.
  • Le NASS a mentionné cet après-midi qu’en date du 4 octobre dernier, la récolte de soya US était terminée à 38 %, ce qui dépasse la moyenne des 5 dernières années par 10 %. Le marché s’attendait à 34 % de finalisé. Les conditions de culture du soya US sont demeurées inchangées à 64 % dans les catégories «bon à excellent».

Blé

Les contrats de blé US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session avec des gains à 2 chiffres. À Chicago, le blé tendre rouge d’hiver a fermé en hausse de 7 ¾ à 11 cents. Les contrats de blé dur rouge d’hiver US ont aussi terminé la journée en progression de 13 à 14 ¾ cents. À Minneapolis, les contrats de blé de printemps ont clôturé dans le vert entre 3 ¾ à 4 ½ cents.

  • Les inspections à l’exportation de blé US ont été de 643,671 tonnes au cours de la semaine du 1er octobre dernier.  C’était une augmentation de 56,755 tonnes par rapport à la semaine précédente et une hausse de 164,000 tonnes comparativement à l’an dernier. Les Philippines ont été les principales destinations avec 27 % du total.
  • Le NASS a annoncé qu’hier, les ensemencements de blé d’hiver US étaient terminés à 52 %. Les marchés s’attendaient à une progression entre 48 % et 50 %. La moyenne quinquennale est de 47 %. 24 % du blé d’hiver US a émergé alors que la moyenne des 5 dernières années est de 21 %.
  • Les prévisions de conditions sèches pour les zones en Ukraine et en Russie qui restent à semer ont apporté un support aux marchés.
  • IKAR voit la production de blé russe à 83 millions de tonnes, soit une augmentation de 200,000 tonnes comparativement à l’estimation de septembre dernier.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la journée avec des gains entre 27 et 65 cents. Ceux de veau US ont suivi la même direction en terminant en hausse de 5 à 50 cents.

  • Le 2 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 22 cents à 142,74 $.
  • Aucune vente au comptant n’a été répertoriée aujourd’hui. La semaine dernière, elles étaient principalement entre 107 $ et 108 $.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 8,97 $. La découpe «Choice» était en baisse de 1,90 $ à 216,98 $. Celle «Select» a gagné 40 cents à 208,01 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 119,000 têtes, soit une augmentation de 1,000 têtes par rapport à la semaine passée et comparativement à l’an passé.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la session en hausse entre 15 et 55 cents.

  • Le 1er octobre dernier, le CME Lean Hog Index a été en progression de 7 cents à 76,81 $.
  • Pour la semaine du 2 octobre dernier, le CME Fresh Bacon Index était à 194,37 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en hausse à 1,16 $ 64,48 $.
  • La valeur moyenne des découpes était en progression de 2,85 $ à 95 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 489,000 têtes, ce qui correspondait au même résultat que la semaine dernière,  mais aussi à une hausse de 4,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article