Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 28 septembre 20

28 septembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé en hausse de ½ à 2 ½ cents.

  • L’USDA a rapporté ce matin que des importateurs japonais avaient acheté 110,800 tonnes de maïs US. Il a également noté des ventes de 207,140 tonnes de maïs US pour des destinations inconnues.
  • Le rapport sur les inspections à l’exportation indique que 31,76 millions de boisseaux de maïs US ont été expédiés au cours de la semaine du 24 septembre dernier, ce qui était une augmentation hebdomadaire de 1,61 million de boisseaux et une hausse annuelle de 15,15 millions de boisseaux. Le Mexique et la Chine ont été les principales destinations avec respectivement 303,192 tonnes et 274,205 tonnes.
  • Le NASS a rapporté cet après-midi qu’au 27 septembre dernier, 75 % du maïs US était mature. Il a aussi noté que la récolte était terminée à 15 % contre 16 % pour la moyenne des 5 dernières années. Le marché anticipait une progression entre 15 % et 20 %. Les conditions de culture ont été estimées à 61 % dans les catégories «bon à excellent», ce qui était inchangé par rapport à la semaine précédente.
  • Les analystes anticipent en moyenne que les stocks de maïs US en date du 1er septembre dernier ont été de 2,266 milliards de boisseaux. Le rapport trimestriel sur les inventaires de grain US sera présenté mercredi.
  • En raison des conditions sèches, COCERAL a abaissé son estimation de la production de maïs UE + GB de 1,8 million de tonnes à 62,8 millions de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US ont fini la journée en baisse de 1 ¾ à 6 ¼ cents. Ceux de tourteau de soya US ont également clôturé dans le rouge par 4,30 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont fait l’inverse en terminant la session avec des gains entre 25 et 45 points.

  • Ce matin, l’USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de 218,300 tonnes de soya US pour des destinations inconnues. Ces ventes confirment largement les rumeurs qui circulaient vendredi dernier.
  • Le rapport sur les inspections à l’exportation de la semaine du 24 septembre dernier indique que celles de soya US ont été de 44,52 millions de boisseaux, ce qui était une baisse comparativement aux 50,7 millions de boisseaux de la semaine précédente, mais aussi une augmentation par rapport aux 36,2 millions de boisseaux de l’an dernier. La Chine a été la principale destination avec 74 % du total.
  • Le NASS a rapporté qu’hier, la récolte de soya US avait progressé de 14 % par rapport à la semaine précédente pour être complétée à 20 %. La moyenne quinquennale est de 15 %. Les conditions de culture sont passées de 63 % à 64 % dans les catégories «bon à excellent».
  • En attendant la parution du rapport sur les stocks de grain qui sera faite mercredi, les analystes prévoient en moyenne que les inventaires de soya US étaient de 578 millions de boisseaux au 1er septembre dernier.

Blé

Les contrats de blé d’hiver US ont fini la séance en hausse, mais pas ceux de blé de printemps US. À Chicago, les contrats de blé ont terminé en progression de 5 ½ à 6 ¼ cents. Ceux de blé dur rouge d’hiver US ont clôturé avec des gains de 7 ¼ à 7 ½ cents. Les contrats de blé de printemps US ont clôturé en baisse d’une fraction à un cent.

  • Les inspections à l’exportation de blé US ont été de 563,427 tonnes au cours de la semaine du 24 septembre dernier, ce qui représentait des hausses de 12 % comparativement à la semaine précédente et à l’an passé. La Chine a été la principale destination avec 33,2 % du total.
  • Le 27 septembre dernier, les ensemencements de blé d’hiver US étaient finalisés à 35 % contre une moyenne des 5 dernières années de 33 %. La semaine précédente, ils étaient terminés à 20 %.
  • Pour le rapport sur les stocks de grain, les analystes prévoient en moyenne que ceux de blé US ont été de 2,24 millions de boisseaux au 1er septembre dernier. Le marché s’attend aussi à ce que la production de blé US ait baissé de 2 millions de boisseaux par rapport à août dernier. Sur ce, ils anticipent que 65 % étaient du blé d’hiver US et que 31 % concernaient le blé de printemps US.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la journée avec des gains entre 25 et 60 cents. Ceux de veau US étaient principalement en hausse entre 32 et 90 cents.

  • Le 25 septembre dernier, le CME Feeder Cattle Index avait progressé de 38 cents à 142,61 $.
  • Aucune vente au comptant n’a été rapportée aujourd’hui.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse. La découpe «Choice» a perdu 1,62 $ à 217,72 $. Celle «Select» a reculé de 56 cents à 206,42 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 118,000 têtes, soit à une baisse de 2,000 têtes par rapport à la semaine passée, mais aussi à une augmentation de 4,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la session dans le rouge. Les contrats décembre 20-avril 21 ont clôturé en baisse de 24 à 40 cents. Par contre, le contrat octobre 20 a fini la journée avec un gain de 95 cents. Les contrats différés ont terminé presque au neutre.

  • Le CME Fresh Bacon Index a été en progression de 14,23 $ à 189,34 $, ce qui est un sommet depuis mai dernier et un haut pour le mois de septembre depuis celui de 2015.
  • Le 24 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 83 cents à 74,53 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 72 cents à 63,98 $.
  • La valeur moyenne des découpes était en progression de 2,07 $ à 93,39 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 489,000 têtes, ce qui est une augmentation de 11,000 têtes comparativement à la semaine passée et de 4,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article