Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 16 septembre 20

16 septembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la journée en hausse. De plus, les contrats aux échéances les plus rapprochées ont clôturé à ¼ cent par rapport leurs sommets.

  • L’EIA estime que la production d’éthanol US a été de 926,000 barils par jour au cours de la semaine du 11 septembre dernier, ce qui était une réduction de 15,000 bpj par rapport à la semaine précédente. Par contre, les stocks d’éthanol US ont baissé de 195,000 barils à 19,798 millions de barils. Les données de l’EIA montrent également que les importations d’éthanol à la côte ouest US ont été de 36,000 barils.
  • Pour le rapport sur les ventes à l’exportation, qui sera rendu public demain, les analystes s’attendent à ce que celles de maïs US soient entre 0,8 et 1,9 million de tonnes.

Soya

Sur la journée, les contrats de soya ont gagné entre 1,55 % et 1,99 %. Ils ont fini avec des gains à 2 chiffres. Au cours de la session, les contrats de tourteau de soya US ont pris entre 1,93 % et 2,07 %, avec des gains de plus de 6 $. Ceux d’huile de soya US ont également clôturé en hausse de 69 à 86 points, soit en progression de 2,02 % et 2,52 %.

  • Ce matin, l’USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de 327,000 tonnes de soya US 2020/2021. La Chine en est la destination.
  • La récolte de canola canadien a été complétée à 54 %, ce qui correspond à un retard de 15 % par rapport à la moyenne des 3 dernières années.
  • Barchart (cmdtyView) prévoit un rendement national moyen de soya US à la baisse à 50,50 bpa, avec une production à 4,191 milliards de boisseaux.
  • Entre janvier et juillet derniers, le Brésil a importé 400,000 tonnes de soya. Au Brésil, le marché intérieur du soya fait face à une pénurie en raison des exportations élevées qui ont eu lieu entre janvier et juillet 2020. De plus, le réal brésilien est élevé depuis le mois de juillet dernier à 0,191/$ US.
  • Pour demain, le marché s’attend à des ventes privées à l’exportation de soya US entre 1,5 et 2,8 millions de tonnes. Celles de tourteau de soya US sont anticipées entre 225,000 et 550,000 tonnes. Quant à l’huile de soya US, les analystes les projettent entre 0 et 40,000 tonnes.

Blé

Les contrats de blé US ont terminé la session en hausse. À Kansas, ceux de blé dur rouge d’hiver ont été les plus performants de la journée avec des gains à la fermeture entre 6 ¼ et 7 cents. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps ont aussi fini la séance dans le vert entre 4 ¾ et 7 ¼ cents. À Chicago, ceux de blé tendre rouge d’hiver ont terminé la journée en hausse de 3 ½ à 4 cents.

  • Concernant les ventes à l’exportation de la semaine du 10 septembre dernier, dont le rapport sera publié demain, les marchés s’attendent à ce que celles de blé US soient entre 300,000 et 700,000 tonnes.
  • À l’aide d’un appel d’offres international, l’Égypte a acheté 235,000 tonnes de blé pour des livraisons en novembre prochain. 175,000 tonnes sont d’origine russe et 60,000 tonnes de la Pologne.

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf US ont fini la journée en hausse de 15 à 37 cents. Celui octobre 20 a fait exception en clôturant en baisse de 37 cents. En raison de la hausse des coûts liés à l’alimentation animale, les contrats de veau US ont terminé la session en baisse de 32 cents à 1,27 $.

  • Le 15 septembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 8 cents à 140,60 $.
  • Aujourd’hui, les ventes au comptant ont été peu nombreuses. L’USDA a tout de même rapporté que des ventes entre 102 $ et 103 $ ont eu lieu au Texas. Au Kansas, des ventes à 103 $ ont également été observées.
  • Le FCE n’a pas vendu les têtes présentées à ses enchères en ligne.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. La découpe «Choice» a reculé de 71 cents à 215,38 $. Celle «Select» a perdu 1,77 $ à 204,51 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 360,000 têtes, soit à une augmentation de 4,000 têtes comparativement à l’an passé.

Porc

Les contrats de porc US ont clôturé avec des pertes entre 12 cents et 1,07 $.

  • Le 14 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 80 cents à 65,35 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en progression de 1,91 $ à 60,88 $.
  • La valeur moyenne des découpes était en baisse de 1,12 $ à 83,14 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,456 million de têtes, soit à une baisse de 13,000 têtes comparativement à l’an passé.
  • La Chine a suspendu l’importation de carcasses de porc en provenance de l’Arkansas en raison des problèmes liés à la COVID-19.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article