Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 27 juillet 20

27 juillet 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la session en baisse d’une fraction de cent. Par contre, celui septembre 20 a clôturé dans le rouge par 1 ¼ cent.

  • Les inspections à l’exportation de maïs US ont été de 31,396 millions de boisseaux au cours de la semaine du 23 juillet dernier. La semaine précédente, c’était 45,2 millions de boisseaux. Il s’agissait par contre de 5 millions de boisseaux de plus que la même semaine en 2019. Le Japon et le Mexique ont été les principales destinations, puisque chacune d’elle était de plus de 200,000 tonnes. 67,013 tonnes de maïs US ont été expédiées en Chine.
  • Le NASS a rapporté qu’hier, 82 % du maïs US 2020/2021 était au stade de la soie, ce qui correspondait à une progression de 23 % par rapport à la semaine précédente. La moyenne quinquennale est de 75 %. De plus, 22 % des plants de la nouvelle récolte étaient au stade pâteux. La moyenne des 5 dernières années est de 17 %.
  • Les conditions de culture du maïs US se sont améliorées de 69 % à 72 % dans les catégories «bon à excellent».

Soya

Les contrats de soya US ont fini la journée en hausse d’une fraction à 2 ¾ cents. Ceux de tourteau de soya US aux échéances les plus rapprochées ont aussi clôturé dans le vert par plus de 1,70 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont fait l’inverse en terminant en baisse de 20 à 21 points.  

  • Les inspections à l’exportation de soya US ont été de 17,368 millions de boisseaux. La semaine précédente, c’était 16,64 millions de boisseaux. L’an dernier, l’USDA avait enregistré 39,2 millions de boisseaux. La Chine et le Mexique ont été les principales destinations avec respectivement 30,3 % et 24,3 % des exportations hebdomadaires.
  • Cet après-midi, le NASS a mentionné qu’hier, 76 % du soya était en floraison. La semaine précédente, 64 % des plants étaient à ce stade. Il s’agissait également de 4 % de plus que la moyenne des 5 dernières années. Par ailleurs, toujours le 26 juillet dernier, 43 % des semis de soya étaient au stade du remplissage des gousses. La semaine précédente, c’était 25 %. Cette donnée dépasse celle de la moyenne des 5 dernières années par 7 %.
  • Les conditions de culture du soya US sont passées de 69 % à 72 % dans les catégories «bon à excellent».  

Blé

Les contrats de blé ont terminé la journée dans le rouge par 2 chiffres. À Chicago, le blé tendre rouge d’hiver a clôturé en baisse de 6 à 11 ¾ cents. Les contrats de blé dur rouge d’hiver US ont fini en recul de 9 à 10 cents. À Minneapolis, les contrats de blé aux échéances les plus rapprochées ont terminé la séance en baisse de 5 ¼ à 7 ¼ cents.  

  • Les inspections à l’exportation de blé US ont été de 544,010 tonnes, ce qui était une hausse de 6,2 % par rapport à la semaine précédente et une augmentation de 29,1 % par rapport à l’an dernier. Sur les exportations, 40,2 % étaient du blé dur rouge de printemps et 34 % du blé dur rouge d’hiver.
  • Le ministère ukrainien estime que la récolte de blé ukrainien est terminée à 38 %.
  • Le NASS a rapporté cet après-midi qu’hier, la récolte de blé d’hiver US avait progressé de 7 % comparativement à la semaine précédente à 81 %. Il a également mentionné que la récolte de blé de printemps avait commencé et qu’elle était terminée à 1 %. À noter que la moyenne quinquennale est de 3 %.
  • Les conditions de culture du blé de printemps US sont passées de 68 % à 70 % dans les catégories «bon à excellent».

Bœuf

Plusieurs contrats de bœuf US ont fini la session en baisse par 3 chiffres. La même chose est arrivée pour les contrats de veau US. Celui septembre 20 a terminé à 62 cents proche de sa limite à la baisse.

  • Le 24 juillet dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 56 cents à 139,99 $.
  • L’USDA a rapporté des ventes au comptant limitées à 99 $ pour le vivant.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé était en progression partagée. La découpe «Choice» a gagné 78 cents à 202,55 $. Celle «Select» a reculé de 50 cents à 190,13 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 117,000 têtes, soit une baisse de 3,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la séance sur une note partagée. Alors que ceux août 20 et octobre 20 ont fini avec des gains, ceux décembre 20 jusqu’à mai 21 ont clôturé dans le rouge. Le contrat février 21 a été le plus faible en terminant en baisse de 1,15 %.

  • Le CME Fresh Bacon Index a été en baisse de 1,12 $ par rapport à la semaine précédente à 130,93 $.
  • Le 23 juillet dernier, le Lean Hog Index était en hausse de 44 cents à 50,13 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a pris 4,76 $ à 42,65 $.
  • Les autorités chinoises ont vendu 10,000 tonnes de porc issues des réserves gouvernementales chinoises.
  • La valeur moyenne des découpes était en hausse de 77 cents à 71,30 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 477,000 têtes , ce qui est une augmentation de 27,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article