Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 17 juillet 20

17 juillet 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session avec des gains de 1 à 2 ¾ cents.

  • Un modèle de la NOAA pour les 7 prochains jours indique des possibilités d’averses entre 3 à 4 pouces le long de la frontière de l’Iowa et du Missouri. Un système dépressionnaire à l’est près de l’Indiana et l’Ohio pourrait aussi apporter entre 0,5 et 1,5 pouce de pluie. Un autre système d’averses pour le Minnesota et l’État de Washington pourrait laisser entre 1 et 2,5 pouces de pluie.
  • Safras & Mercado anticipe des ensemencements de maïs brésilien 2020/2021 à la hausse de 1 % à 19,66m HA. La firme mentionne aussi qu’elle prévoit une production de maïs brésilien à la hausse de 8 % comparativement à l’année précédente à 116 millions de tonnes. Quant à l’USDA, il la prévoit à 107 millions de tonnes.
  • CFTC : Couverture de 7,772 contrats en positions nettes vendeuses pour un total de positions nettes vendeuses de 133,625 contrats. Hausse des positions nettes acheteuses par 344 contrats.

Soya

Les contrats de soya US ont terminé la session avec des gains de 4 à 4 ½ cents. Ceux de tourteau de soya US ont fait l’inverse en clôturant dans le rouge par 50 cents/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont fini la journée en hausse de 65 à 69 points.

  • CFTC :  Baisse de 33,5 % des positions nettes acheteuses à 65,975 contrats. Le total des «opens interests» a baissé de 20,024 contrats. Pour le tourteau de soya US, augmentation des positions nettes vendeuses de 8,541 contrats à 30,451 contrats. Dans le cas de l’huile de soya US, fermeture de 5,265 contrats en positions nettes acheteuses et hausse des positions nettes vendeuses par 3,955 contrats.
  • Ce matin, l’USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 126,000 tonnes de soya US pour des livraisons en 2020/2021. Les destinations sont inconnues.
  • Safras & Mercado a prévu les ensemencements de soya brésilien 2020/2021 sur 37,8m HA, soit à une augmentation de 1,8 % comparativement à l’année précédente. La récolte de soya brésilien 2020/2021 a été anticipée à 131,7 millions de tonnes. L’USDA la prévoit à 131 millions de tonnes.

Blé

À Minneapolis, les contrats de blé de printemps ont terminé la session en baisse de 1 à 2 ½ cents. À Chicago, ceux de blé d’hiver ont fini en baisse d’une fraction de cent. À Kansas, les contrats de blé ont clôturé au neutre ou en baisse d’une fraction de cent.   

  • Pour les 7 prochains jours, les prévisions météo pour l’Europe indiquent des conditions sèches pour la France et l’Allemagne, avec des averses limitées entre 7 et 10 millimètres. De petites poches de pluie le long de la portion sud de la Côte française sont également attendues. Dans le cas de l’Est de l’Europe, du sud de la Pologne jusqu’à la Bulgarie, des précipitations de plus de 130 millimètres sont prévues, mais certains pays pourraient recevoir jusqu’à 35 millimètres. Pour l’Ukraine et le sud-est de la Russie, les prévisions des 7 prochains jours sont principalement sèches.
  • CFTC : À Chicago, baisse de 75 % des positions nettes vendeuses à 8,327 contrats. À Kansas, baisse des positions nettes vendeuses sur le blé par 9,106 contrats à 23,566 contrats. À Minneapolis, hausse des positions nettes vendeuses sur le blé par 417 contrats.
  • Selon FranceAgriMer, en date du 13 juillet dernier, la récolte de blé français était complétée à 47 %. En 2019, à la même période, les travaux étaient finalisés à 26 %.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la journée avec des gains limités de 60 cents. Celui août 20 a clôturé au neutre. Les contrats de veau US ont terminé la session en hausse de 10 à 57 cents. Celui septembre 20 a progressé le plus.

  • Le 16 juillet dernier, le CME Feeder Cattle Index a gagné de 74 cents à 136,61 $.
  • Cette semaine l’USDA a rapporté des ventes au comptant entre 95 $ et 97,50 $ pour le vivant.
  • CFTC : Baisse des positions nettes acheteuses sur le bœuf US par 1,230 contrats à 21,678 contrats. Pour le veau US, hausse des «opens interests» de 323 contrats à 15,704 contrats. Au 14 juillet dernier, il y avait 1,472 contrats en positions nettes acheteuses.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 10,16 $. La découpe «Choice» a reculé de 33 cents à 200,47 $. Celle  «Select»  a perdu de 99 cents à 190,31 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 650,000 têtes, ce qui est une baisse de 7,000 têtes comparativement à la semaine dernière et de 5,000 têtes par rapport à l’an passé.

  

Porc

Les contrats de porc US ont fini la session dans le rouge de 12 à 85 cents.

  • Le 15 juillet dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 39 cents à 47,49 $.
  • Cet après-midi, sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 10 cents à 31,36 $.
  • CFTC : En raison des couvertures de positions à découvert, il y a eu une augmentation des positions nettes acheteuses sur le porc US de 3,825 contrats à 10,460 contrats.
  • La valeur moyenne des découpes était en hausse de 3,84 $ à 71,19 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,518 millions de têtes, ce qui est une baisse hebdomadaire de 75,000 têtes, mais aussi une augmentation de 285,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article