Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 12 juin 20

12 juin 2020,

Maïs

Les contrats de maïs Us ont terminé la journée en baisse de 1 ¼ cent ou en hausse de ¼ cent. Sur la semaine, le contrat juillet 20 a perdu 1 cent.

  • CFTC au 9 juin dernier: hausse des positions nettes vendeuses de 15,045 contrats à 297,312 contrats.
  • Hier, l’USDA avait estimé les inventaires de fin d’année de maïs US 2019/2020 à la hausse de 5 millions de boisseaux par rapport à mai dernier à 2,103 milliards de boisseaux. Pour la nouvelle, il a mentionné qu’il n’y a pas eu de demande de révision et par conséquent, il a augmenté son estimation des stocks de fin d’année de 5 millions de boisseaux à 3,323 milliards de boisseaux.
  • Mondialement, l’USDA a estimé la production de maïs à la hausse de 1,62 million de tonnes. Par contre, il a réduit les inventaires mondiaux de fin d’année de maïs 2020/2021 de 1,75 million de tonnes à 337,87 millions de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US ont fini la journée avec des gains. Celui juillet 20 a clôturé dans le vert par 5 ¼ cents. Par contre, les gains ont baissé à 1 ¼ cents pour les contrats aux échéances les plus éloignées. Pour le tourteau de soya US, le contrat juillet 20 a fini la session en baisse de 70 cents/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont terminé la session inchangé.

  • CFTC au 9 juin dernier: hausse des positions nettes acheteuses de 13,739 contrats à 19,311 contrats. Hausse des positions nettes vendeuses sur le tourteau de soya US à 52,986 contrats. Les spéculateurs sont retournés aux positions nettes acheteuses sur l’huile de soya US.   
  • L’USDA prévoit que la Chine va importer 96 millions de tonnes de soya en 2020/2021, ce qui représenterait 60,8 % du marché mondial. En 2019/2020, la Chine a été la destination pour 60,6 % des exportations mondiales.
  • Le BAGE a rapporté que le 10 juin dernier, la récolte de soya argentin était complétée à 99,4 %. Il estime aussi la production à 49,6 millions de tonnes alors que l’USDA la voit à 50 millions de tonnes.
  • Pour le rapport du NOPA de lundi prochain, le marché s’attend à ce que 173,071 millions de boisseaux aient été triturés en mai dernier. Les stocks d’huile sont également projetés à 2,068 milliards de lb.

Blé

Les contrats de blé tendre rouge d’hiver ont terminé au neutre ou en hausse de 2 ¾ cents. Toutefois, sur la semaine, le contrat juillet 20 a perdu 2,7 %. À Kansas, le blé a clôturé en hausse de ¾ à 1 ½ cent. À Minneapolis, les contrats de blé ont terminé la journée dans le rouge.

  • CFTC au 9 juin dernier: 25,368 contrats de blé tendre rouge d’hiver US en positions nettes vendeuses. Baisse des positions nettes vendeuses sur le blé dur rouge d’hiver de 5,395 contrats. Baisse à Minneapolis des positions nettes vendeuses sur le blé à 19,228 contrats.  
  • Hier, l’USDA a mentionné qu’il estimait le rendement du blé d’hiver US à la hausse de 0,4 bpa à 52,1 bpa. Dans le cas du Kansas, il prévoit un rendement à la hausse de 2 bpa par rapport à mai, ce qui pousse la production de cet État en progression de 13 millions de boisseaux. Ceci a partiellement compensé les baisses au Texas et en Indiana. Par contre, la production de blé dur rouge d’hiver a augmenté de 10 millions de boisseaux. La production de tous les types de blé US a été estimée à 1,877 milliard de boisseaux.
  • Mondialement, l’USDA estime la nouvelle production de blé à la hausse de 4,94 millions de tonnes à 773,43 millions de tonnes. Les augmentations ont été notées pour l’Australie (+ 2 millions de tonnes), les États-Unis (+0,31 million de tonne) et l’Inde (+ 4,18 millions de tonnes). Celles-ci ont partiellement compensé les baisses de production de blé UE et ukrainien.
  • FranceAgriMer estime que les conditions du blé tendre français 2020/2021 sont inchangées à 56 % dans les catégories «bon à excellent».

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont clôturé en baisse de 57 cents à 1,12 $. Les contrats de veau US ont également fini dans le rouge par 77 cents à 1,12 $.

  • Le 11 juin dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 20 cents à 129,58 $.
  • Durant la journée, l’USDA a rapporté des ventes au comptant entre 103 $ à 107 $. Sur la semaine, elles ont été entre 103 $ et 108 $.
  • CFTC au 9 juin dernier: 47,700 contrats en positions nettes acheteuses et 27,800 contrats en positions nettes vendeuses.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 11,37 $. La découpe «Choice» a perdu 4,92 $ à 230,64 $ alors que celle «Select» a reculé de 61 cents à 219,27 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous IF à 658,000 têtes, ce qui est une réduction de 11,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Porc

À l’exception du contrat juin 20, qui a expiré à 48,05 $, les contrats de porc US ont terminé la session en baisse.

  • Le 12 juin dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 19 cents à 49,99 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en hausse de 21 cents à 30,36 $.
  • CFTC au 9 juin dernier: 7,871 contrats en positions nettes acheteuses.
  • La valeur moyenne des découpes était en baisse de 53 cents à 69,99 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous IF à 2,457 millions de têtes , ce qui est une augmentation de 15,000 têtes par rapport à la semaine précédente et de 18,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Dollar canadien

 

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article