Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 5 mai 20

05 mai 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US 2020 ont terminé la session avec des gains alors que ceux de 2021 ont clôturé avec des pertes. Le contrat décembre 20 a fini la journée en hausse de ¼ cent.

Dans le nord du Corn Belt, il y a des possibilités de gel pour le week-end.

Dans le courant de l’avant-midi, le USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de maïs US. La destination est le Mexique. 45,220 tonnes étaient de l’ancienne récolte et le reste de la nouvelle.

Par ailleurs, le cumulatif annuel des inspections à l’exportation de maïs US a été évalué à 926,96 millions de boisseaux, ce qui correspondait à 54 % de la dernière projection du USDA effectuée pour le rapport WASDE d’avril dernier.

Le Census Bureau a indiqué cet après-midi que les expéditions de maïs US ont été de 181,71 millions de boisseaux au cours du mois de mars dernier, ce qui était un sommet pour l’année commerciale en cours, mais aussi une baisse de 3,25 % par rapport à mars 2019. Le Census estime que le cumulatif annuel jusqu’en mars dernier a été de 801 millions de boisseaux. Par ailleurs, il a également mentionné que les exportations d’éthanol US ont été de 139,93 millions de gallons, ce qui était le résultat le plus faible depuis mars 2017. Par contre, le Census a rapporté que 15,380 gallons d’éthanol US ont été exportés vers la Chine, ce qui était un record depuis mars 2018.

Le NASS (USDA) a rapporté que le 3 mai dernier, les ensemencements de maïs US étaient terminés à 51 %, ce qui était une progression de 27 % par rapport à la semaine précédente et de 12 % comparativement à la moyenne des 5 dernières années. Le même rapport a indiqué que 8 % du maïs a émergé. À noter qu’il y a des risques de gel pour le nord du Corn Belt dans le courant du week-end prochain.

Soya

Le contrat de soya US mai 20 a clôturé en hausse de 4 ¼ cents. L’«open interest» a décliné sous la barre des 1,000 contrats. Les gains pour les autres contrats aux échéances les plus rapprochées se sont effrités tout au long de la journée et le contrat janvier 21 a terminé inchangé. Les contrats de tourteau de soya US ont fini la session dans le vert de 80 cents à 1,50 $. Ceux d’huile de soya US ont aussi terminé en hausse de 14 à 17 points.

Ce matin, des exportateurs privés ont rapporté des ventes de 378,000 tonnes de soya US. La destination est la Chine et 64 % concernaient la nouvelle récolte.

Le cumulatif annuel des exportations de soya a été estimé à 1,242 milliard de boisseaux, ce qui est 70 % des prévisions avancées par le USDA dans son rapport d’offre et de demande du mois d’avril dernier.

Cet après-midi, le Census Bureau a montré que les exportations de soya US ont été de 94,46 millions de boisseaux au cours du mois de mars dernier. Il s’agissait d’une baisse comparativement à mars 2019, qui a été un mois record avec 136,19 millions de boisseaux. Les exportations de soya US vers la Chine ont représenté 8 % du total comparativement à 17 % en février et à 37 % en mars 2019. Toujours selon le Census Bureau, les expéditions de tourteau de Soya US ont été de 1,208 million de tonnes au cours du mois de mars dernier. Celles d’huile de soya US ont été de 145,498 tonnes.

Le 3 mai dernier, la progression des semis de soya US a été terminée à 23 %, ce qui est une augmentation de 15 % par rapport à la semaine précédente.

Après des délais au cours du mois de mars dernier, le Brésil a exporté près de 600 millions de boisseaux de soya le mois suivant. En outre, les autorités brésiliennes ont mentionné que les stocks de soya brésilien ont diminué un peu.

Blé

Le contrat de blé tendre rouge d’hiver US a terminé la journée à 5,25 ½ $. Les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont fini dans le vert de 1 ¼ à 1 ¾ cents. À Kansas, les contrats de blé ont clôturé en baisse de 2 ½ à 3 ¼ cents. Les contrats de blé de printemps US ont fini la session avec des pertes. Les contrats de blé dur rouge de printemps US juillet 20 jusqu’à mars 21 ont clôturé en baisse de 1 ¾ à 37 ¼ cents.

Le Buenos Aires Grain Exchange projette la superficie de blé argentin 2020/2021 à 6,7 millions d’hectares. Les ensemencements commencent généralement à la mi-mai.

Le Census Bureau a indiqué cet après-midi que les exportations de blé US ont été de 1,826 million de tonnes en mars dernier, ce qui était une baisse mensuelle de 6,4 % et de 7 % par rapport à mars 2019. Il a également mentionné que le cumulatif des exportations depuis le début de 2019/2020 jusqu’en mars a été de 20,941 millions de tonnes.

Le USDA a indiqué que dimanche dernier, les ensemencements de blé de printemps US avaient été complétés à 29 %. Dans l’État de Washington, ils étaient terminés à 92 % alors que la moyenne des 5 dernières années est de 77 %. Par ailleurs, 6 % du blé de printemps US avait émergé alors qu’il l’était à 4 % la semaine précédente.

Le rapport sur les inspections à l’exportation a indiqué que 19,68 millions de boisseaux de blé US ont été exportés au cours de la semaine du 30 avril dernier. Le cumulatif annuel des exportations de blé US a atteint 846,7 millions de boisseaux, ce qui était 86 % de la prévision du USDA établie dans le dernier rapport WASDE d’avril. L’an passé, le cumulatif avait été de 806 millions de boisseaux.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la session en baisse de 40 cents à 1,60 $. Le contrat de veau US mai 20 a fini en hausse de 52 cents, mais les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de 2 à 72 cents.

Le 4 mai dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 68 cents à 119,59 $.

Il y a eu quelques ventes au comptant durant la journée d’hier, mais pas assez pour établir une tendance. Aujourd’hui, le USDA a rapporté des ventes à 95 $ pour le Nebraska et l’ouest du Corn Belt et encore une fois, elles étaient insuffisantes pour tracer une tendance. À noter que des ventes au comptant entre 145 $ et 170 $ ont eu lieu pour la carcasse.

Demain, le Feeder Cattle Exchange va présenter 5,119 têtes à son enchère en ligne.

Le Census Bureau a annoncé cet après-midi que les exportations de bœuf US ont été de 267,1 millions de lbs en mars dernier, ce qui était un record. Au 1er trimestre les exportations de bœuf US ont également été un record avec 769 millions de lbs d’exportés.

Cet après-midi, la valeur du surgelé était en hausse avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 18,28 $. La découpe «Choice» a augmenté de 18,94 $ et celle «Select» de 34,05 $ à 410,71 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 155,000 têtes. Pour la journée, les abattages ont été de 80,000 têtes.

Porc

Sous la pression des prises de profits, les contrats de porc US ont fini la journée en baisse. Le contrat août 20 a reculé le plus avec une perte de 3,17 $ à 62,67 $. Les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont baissé de 1,22 $ à 2,75 $.

Le 1er mai dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 2,52 $ à 59,79 $.

Le Census Bureau a indiqué durant la journée que les exportations de porc US ont été de 701,6 millions de lbs durant le mois de mars dernier. Ce record a poussé celui du 1er trimestre à 2,023 milliards de lbs. Les exportations vers la Chine ont été de 190,4 millions de lbs au cours du mois de mars dernier, ce qui était une baisse comparativement aux 192 millions de lbs du mois précédent.

Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 5,77 $ à 113,58 $. Le flanc, qui a progressé le plus, a gagné 23,11 $ à 186,02 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 10 cents à 36,37 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 573,000 têtes. Pour la journée, les abattages ont été de 298,000 têtes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article