Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 23 avril 20

23 avril 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la séance avec des gains. Ceux aux échéances les plus rapprochées ont clôturé dans le vert entre 1 ½ et 1 ¾ cents. Ceux aux échéances les plus éloignées ont terminé à plus de 2 ¼ cents.

Ce matin, le rapport sur les ventes à l’exportation a indiqué que celles de maïs US ont été de 726,732 tonnes au cours de la semaine du 16 avril dernier. Il s’agissait d’une réduction hebdomadaire de 20 %. C’était également une baisse annuelle de 6,8 %. Les engagements non-expédiés ont été évalués à 13,7 millions de tonnes et le total des engagements pour la 33ème semaine a été estimé à 35,39 millions de tonnes, ce qui était inférieur à l’an passé par 23,2 %. Le cumulatif annuel des exportations de maïs US était à 49,4 % de la prévision du USDA. L’an dernier, à ce moment-ci, les exportations avaient été à 57,3 % de la projection du USDA. Les ventes de la nouvelle récolte ont été de -55,907 tonnes alors que le Mexique a annulé des commandes de 68,300 tonnes.

Soya

Les contrats de soya ont terminé la journée en hausse et ceux aux échéances les plus rapprochées ont été les plus forts. Les contrats mai 20 et août 20 ont clôturé en progression de 3 ¾ à 4 ½ cents. Ceux septembre 20 et novembre 20 ont fini dans le vert d’une fraction à 2 ½ cents. Le contrat mars 2021 a tout de même fini en baisse de 2 cents. Le contrat de tourteau de soya US mai 20 a fermé en hausse de 40 cents/tonne. Les contrats d’huile de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini en progression de 4 à 6 points.

Durant l’avant-midi, le USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 272,000 tonnes de soya US à la Chine. Les livraisons devraient se faire au cours de l’année commerciale de 2019/2020.

Par ailleurs, le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 16 avril dernier a indiqué durant l’avant-midi que celles de soya US ont été de 344,921 tonnes. C’était une hausse de 41 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi une réduction annuelle de 42 %. Sur la semaine, la Chine a acheté 3,2 % du total des ventes. Les ventes de tourteau de soya US ont été dans la fourchette inférieure des attentes du marché à 102,946 millions de tonnes. Le cumulatif annuel des engagements à l’exportation de tourteau de soya US a été évalué à 9,242 millions de tonnes, ce qui correspond à une baisse de 8,5 % par rapport à l’an passé. Les ventes d’huile de soya US ont été de 21,383 tonnes, soit une hausse de 1 % par rapport à la semaine précédente et de 9 % comparativement à l’an dernier.

Blé

Les contrats de blé US ont fini la session dans les deux directions. À Kansas, les contrats blé dur rouge d’hiver mai 20 jusqu’à mars 2021 ont terminé en baisse de 4 ½ cents. Le blé de printemps US a terminé avec des gains de 1 ¾ à 3 ½ cents. Les contrats de blé tendre rouge d’hiver US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en hausse alors que ceux différés ont fini en baisse.

Dans son rapport hebdomadaire sur les ventes à l’exportation, le USDA a montré que celles de blé US ont été de 244,654 tonnes au cours de la semaine du 16 avril dernier. Il s’agissait d’une hausse de 37,2 % comparativement à la semaine précédente, mais aussi d’une réduction de 43 % par rapport à la même période l’an dernier. Les ventes de la nouvelle récolte ont été inférieures aux attentes des marchés à 155,215 tonnes. Les ventes en suspend pour la nouvelle récolte ont été évaluées à 1,844 million de tonnes, ce qui est une baisse de 0,2 % comparativement à l’an dernier.

Dans son appel d’offres international, le ministère japonais de l’Agriculture a acheté 66,946 tonnes de blé US. De son côté, Taïwan a acheté 220,000 tonnes de blé US à l’aide d’un appel d’offres international. L’Arabie saoudite recherche 655,000 tonnes de blé pour des livraisons entre juillet et août prochains.

Boeuf

Le contrat de bœuf US avril 20 a terminé à sa limite à la baisse. Les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée sur une note partagée. Le contrat juin a perdu 1 $. Ceux août 20 et octobre 20 ont encaissé des gains de 7 à 10 cents. Par contre, le contrat décembre 20 a perdu 20 cents. Quant au veau US, les contrats ont également terminé la session sur une note partagée. Ceux aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en hausse de 60 à 95 cents alors que ceux aux échéances les plus éloignées ont fini en recul de 1,12 $.

Le 22 avril dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 75 cents à 120,41 $.

Aujourd’hui, le USDA a rapporté des ventes aux comptant à 100 $ pour le Kansas et l’ouest du Corn Belt. D’autres, pour la carcasse ont eux lieux au Nebraska. Les prix étaient entre 148 et 160 $.

Demain paraîtra le rapport Cattle on Feed. Pour le 1er avril dernier, les analystes anticipent des inventaires de parcs d’engraissement à 11,379 millions de têtes. Ils prévoient aussi que les placements ont été en baisse annuelle de 17,9 % au cours du mars dernier. Par contre, toujours pour le mois de mars dernier, ils projettent que la commercialisation a augmenté de 12,3 % comparativement à l’an dernier.

Au cours la semaine du 16 avril dernier, le USDA estime que les ventes à l’exportation de bœuf US ont été de 11,217 millions de tonnes. À noter que le Mexique a annulé des commandes de 600 tonnes. Les expéditions ont également baissé de 19 % à 13,597 tonnes.

Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse record. La découpe «Choice» a gagné 8,54 $ à 284,29 $. Celle «Select» a pris 11,87 $ à 272,89 $. Les côtes «Choice» ont touché 370,34 $

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 339,000 têtes, ce qui est une baisse de 477,000 têtes par rapport à l’an dernier. Cette baisse est attribuable aux fermetures d’abattoirs ou à la limitation de leurs activités.

Porc

Les contrats de porcs US ont terminé la séance en hausse par trois chiffres. Ceux aux échéances les plus rapprochées ont progressé le plus. Le contrat mai 20 a d’ailleurs fini à sa limite à la hausse.

Le 21 avril dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 59 cents à 45,36 $.

Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a progressé de 46 cents à 34,97 $.

Au cours de la semaine du 16 avril dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été en hausse de 159,6 % par rapport à l’an dernier à 39,775 tonnes. La Chine a représenté 38 % du total des achats. Le cumulatif des engagements aux expéditions pour les 16 premières semaines de l’année 2019/2020 a été estimé à 637,550 tonnes, ce qui est une hausse de 74,2 % par rapport à l’an passé. Les ventes non-expédiées ont représenté 356,253 tonnes. Le total des engagements à l’exportation a été évalué à 993,804 tonnes, ce qui est une augmentation de 54 % comparativement à l’an dernier.

Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes était en hausse de 3,39 $. Toutes les découpes ont été en progression.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,457 million de têtes, ce qui est une baisse comparativement aux 1,753 million de têtes de l’an dernier. Cette situation est due aux fermetures temporaires de certains abattoirs en raison du COVID-19.

Dollar canadien 

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article