Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 16 mars 20

16 mars 2020,

Maïs

Les contrats de maïs mai et juillet 20 ont terminé la journée en baisse par 2 chiffres. Les autres contrats ont clôturé avec des pertes de 6 à 11 cents.

Les inspections à l’exportation de maïs US ont été de 977,879 tonnes au cours de la semaine du 12 mars dernier, ce qui était une augmentation de 20,3 % par rapport à l’an dernier. Globalement, il est possible de penser que les affaires se font toujours malgré le bouleversement économique provoqué par le COVID-19. Le cumulatif annuelles des expéditions de maïs US sont en retard par rapport à l’an dernier par seulement 41,9 %. Pour l’année commerciale en cours, le cumulatif des exportations de maïs US est à 629,97 millions de boisseaux. Le Mexique a été la principale destination avec 333,509 tonnes (34,1 %). Le Japon venait ensuite avec 26,7 % des exportations. En Chine, la propagation du COVID-19 ralentie avec seulement 16 nouveaux cas rapportés aujourd’hui.

Les prix FOB mondiaux montrent que ceux de maïs US sont de 171 $, alors que ceux de maïs argentin sont à 165 $.

Hier, au Texas, les ensemencements de maïs étaient terminés à 29 %, soit à 12 % de plus que l’an passé.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse de 21 ¾ à 27 cents. Le tourteau de soya US a clôturé dans le rouge de 3,10 $/tonne. À la fermeture du marché, l’huile de soya US avait perdu 128 points.

Les inspections à l’exportation de soya US au cours de la semaine du 12 mars dernier ont été les plus faibles depuis le 5 septembre 19 avec 436,358 tonnes. Le cumulatif annuel des exportations de soya US a augmenté à 1,123 milliard de boisseaux, ce qui est supérieur à l’an dernier par 105,297 millions de boisseaux. Aucune cargaison de soya US n’a été expédiée en Chine durant la semaine du 12 mars dernier.

Le rapport du NOPA indique que 166,3 millions de boisseaux de soya US ont été triturés au cours du mois de février dernier, ce qui est dans la fourchette supérieure des attentes du marché. C’était aussi une hausse de 7,63 % par rapport à la même période l’an passé. 3,912 millions de tonnes de tourteau de soya US ont été produites et 1,91 milliards de lbs d’huile de soya US ont été fabriquées au cours du mois de février dernier. Les inventaires d’huile de soya US ont reculé de 4,6 % par rapport à janvier 20 à 1,92 milliards de lbs. Par contre, ils ont augmenté de 9,7 % comparativement à février 19.

Selon AgRural, 53 % du soya brésilien a été récolté. La firme a également revu son estimation de la production de soya argentin à la baisse de 1,3 million de tonnes à 124,3 millions de tonnes. Le USDA l’évalue à 126 millions de tonnes.

Les prix FOB pour le soya US sont approximativement à 334 $, soit au-dessus de ceux du Brésil établis à 329 $.

Blé

À Chicago, les contrats de blé aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 7 ¾ à 8 cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver ont clôturé recul de 7 à 7 ¾ cents. Par contre, à Minneapolis, le blé a fini dans le vert de 1 ¼ à 1 ¾ cents.

Les inspections à l’exportation de blé US ont été de 449,653 tonnes durant la semaine du 12 mars dernier. Il s’agissait d’une réduction de 9,747 tonnes comparativement à la semaine précédente, mais aussi d’une augmentation de 64,510 tonnes par rapport à la même période l’an dernier. Le cumulatif annuel des expéditions a été évalué à 19,722 millions de tonnes comparativement aux 18,011 millions de tonnes établies l’an passé. Les exportations de blé dur rouge de printemps vendu au Minneapolis Exchange ont été les principales exportations avec 36,62 % du total. Les exportations de blé dur rouge d’hiver ont suivi en représentant 27,8 % des expéditions.

Selon SovEcon, les exportations de blé russe sont en hausse de 30 % par rapport à la semaine dernière en raison de la faiblesse du rouble. De son côté, IKAR a noté que les prix FOB du blé russe étaient en baisse de 6 $ à 207 $ US la tonne.

 

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la séance dans le rouge de 3,72 $ à 4,50 $. Les contrats de veau US ont terminé la session à leurs limites à la baisse.

Le 13 mars dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 3,24 $ à 124,67 $.

La semaine passée, les ventes au comptant ont été entre 105 et 108 $ pour le vivant et à 175 $ pour la carcasse. Aujourd’hui, au Kansas, il y a eu des ventes au comptant entre 110 et 112 $. Au Nebraska, quelques ventes à 170 $ pour la carcasse ont été enregistrées.

Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en forte hausse. La découpe «Choice» a gagné 16,22 $ à 224,36 $. Celle «Select» a pris 14,73 $ à 216,71 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 116,000 têtes, ce qui est une réduction de 6,000 têtes comparativement à la semaine précédente et une autre de 2,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Porc

Le contrat avril 20 a fini la session en baisse de 2,40 $, mais les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée à leurs limites à la baisse.

Le CME Fresh Bacon Index a pris 12,30 $ à 108,81 $.

Le 12 mars dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 54 cents à 58,86 $.

Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en progression de 3,54 $ à 73,38 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 59 cents à 53,50 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 497,000 têtes, ce qui est une hausse hebdomadaire de 6,000 têtes et une autre de 32,000 têtes par rapport à l’an passé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article