Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 13 février 20

13 février 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse de 1 ¼ à 3 ½ cents.

Ce matin, le USDA a présenté son rapport sur les ventes à l’exportation pour la semaine du 6 février dernier. Il estime que dans le cas du maïs US, elles ont été de 968,815 tonnes. Pour la première fois en 3 semaines, les ventes ont donc été inférieures au million de tonnes. Il s’agissait également d’une baisse de 3,6 % par rapport à l’an dernier. Les expéditions de maïs US durant la semaine du 6 février dernier ont été de 782,762 tonnes, ce qui a représenté une augmentation hebdomadaire de 30,7 %, mais aussi une réduction de 14,4 % par rapport à l’an passé. Les ventes non-expédiées sont actuellement de 11,869 millions de tonnes, ce qui porte le cumulatif annuel des engagements aux exportations de maïs US à 23,759 millions de tonnes. L’an passé, à la même période, ils avaient totalisé 37,311 millions de tonnes.

AgroConsult a augmenté son estimation de la seconde récolte de maïs brésilien de 0,7 million de tonnes à 74,7 millions de tonnes, mais la firme croit que la récolte globale est en baisse de 0,6 million de tonnes à 101 millions de tonnes. De son côté, comme le USDA, le Rosario Grain Exchange a estimé la récolte de maïs argentin 2019/2020 à 50 millions de tonnes.

Soya

Le contrat de soya US mars 20 a fini la journée en hausse de 3 ¾ cents. Le contrat de tourteau de soya US mars 20 a clôturé dans le vert de 20 cents/tonne. Toutefois, l’huile de soya US a terminé en baisse de 31 points.

Mardi prochain, le NOPA devrait présenter son rapport mensuel. Les analystes s’attendent à ce que ses membres aient trituré 173,75 millions de boisseaux de soya au cours du mois de janvier dernier.

Les ventes à l’exportation de soya US au cours de la semaine du 6 février dernier ont été de 644,848 tonnes, ce qui représentait une réduction hebdomadaire de 8,4 %. Il s’agissait également d’une baisse annuelle de 39,5 %. Pour la semaine, le total des expéditions a été de 611,345 tonnes, ce qui représentait un recul hebdomadaire de 57,8 %. Le cumulatif annuel des expéditions continue de dépasser celui de l’an passé par 22,6 % à 27,448 millions de tonnes. Le rapport a également indiqué que les ventes de tourteau de soya US ont été de 234,197 tonnes, soit une augmentation hebdomadaire de 10,1 %, mais aussi une baisse annuelle de 4,3 %. Les ventes d’huile de soya US ont été de 39,143 tonnes au cours de la semaine du 6 février dernier. Pour la même semaine, les exportations d’huile de soya US ont été de 12,809 tonnes, ce qui a poussé le cumulatif annuel des exportations à 342,869 tonnes.

AgroConsult projette une récolte de soya argentin à la hausse de 2 millions de tonnes à 126,3 millions de tonnes.

Blé

Les contrats de blé US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la séance dans le rouge. La baisse a été plus marquée à Kansas où le blé dur rouge d’hiver a reculé de 4 ½ à 5 cents. À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver ont baissé de 3 ¼ à 4 ½ cents. Par contre, les contrats différés ont reculé davantage. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps ont clôturé en baisse de 4 ¼ à 4 ¾ cents.

Les données des ventes à l’exportation de la semaine du 6 février dernier indiquent que celles de blé US ont été de 643,050 tonnes, soit une augmentation annuelle de 7,93 %. Les ventes de la nouvelle récolte ont été de 44,000 tonnes, ce qui était dans la fourchette supérieure des attentes du marché. Le rapport montre aussi que les expéditions de blé US durant la même semaine ont été de 506,328 tonnes, ce qui correspondait à une hausse hebdomadaire de 25,08 % et de 19,59 % sur une base annuelle. Le cumulatif des exportations est actuellement de 16,615 millions de tonnes, soit une augmentation annuelle de 14,09 %.

Selon Stratégie Grains, la production de blé UE pour l’année commerciale 2020/2021 est prévue à 138,6 millions de tonnes, ce qui est une baisse de 1,2 million de tonnes par rapport à l’estimation de janvier dernier.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée en hausse de plus de 70 cents. Ceux de veau US aux échéances les plus rapprochées ont également clôturé dans le vert de 1,77 $.

Le 11 février dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 31 cents à 140,98 $.

Ce matin, le USDA a présenté son rapport hebdomadaire sur les ventes à l’exportation. Dans le cas du bœuf US, elles ont été de 17,492 tonnes au cours de la semaine du 6 février dernier, ce qui constitue une baisse hebdomadaire de 6,61 %, mais aussi une augmentation annuelle de 16,49 %. Le total pour l’année en cours est de 91,810 tonnes, ce qui représente un accroissement hebdomadaire de 16,890 tonnes. Sur une base annuelle, le cumulatif dépasse celui de l’an passé par 46,94 %.

Cet après-midi, la valeur du surgelé était en progression partagée. La découpe «Choice» a augmenté de 14 cents à 206,45 $. Celle «Select» a perdu 1,51 $ à 203,79 $.

Cette semaine, les ventes au comptant ont été entre 118 et 119 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 482,000 têtes, ce qui correspond à une baisse de 4,000 têtes par rapport à la semaine passée, mais également à une augmentation annuelle de 15,000 têtes.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session sur une note partagée. Le contrat avril 20 a gagné 30 cents, mais le contrat mai 20 a reculé de 10 cents. Le contrat février 20, qui expirera demain, a clôturé en hausse de 32 cents.

Le 11 février dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 61 cents à 57,32 $.

Ce vendredi, les autorités chinoises espèrent vendre 20,000 tonnes de porc issues des réserves gouvernementales chinoises.

Les ventes à l’exportation de porc ont été de 28,585 tonnes durant la semaine du 6 février dernier, ce qui était une baisse hebdomadaire de 3 %, mais aussi une augmentation annuelle de 39,9 %. Les ventes à la Chine ont été de 3,715 tonnes, soit une réduction de 27,53 % par rapport à la semaine précédente. Il s’agissait en fait de 13 % du total des ventes pour la semaine. Jusqu’à présent cette année, la Chine a été la destination pour 81,268 tonnes de porc US. Le total des expéditions de porc US à l’échelle mondiale a été évalué à 217,260 tonnes.

Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en baisse de 86 cents à 63,10 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a gagné de 28 cents à 49,68 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,967 million de têtes, ce qui représente une baisse de 14,000 têtes comparativement à la semaine passée, mais aussi une augmentation de 149,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article