Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 19 décembre 19

19 décembre 2019,

Maïs

Au cours de la journée, les mouvements des contrats de maïs US ont été limités. Après avoir été en hausse d’une fraction de cent vers la mi-session, les contrats ont terminé la séance dans le rouge.

Durant la semaine du 12 décembre dernier, les ventes à l’exportation de maïs US ont été de 1,709 million de tonnes, soit une augmentation de 95,7 % par rapport à la semaine précédente. Il s’agissait aussi de ventes largement plus élevées qu’à la même période l’an dernier. Il y a également eu des ventes de 536,121 tonnes de l’année 2020/2021, qui, pour la plupart, ont été annoncées dans les rapports quotidiens du USDA. Pour la même semaine, les expéditions de maïs US ont été de 28,348 millions de boisseaux, ce qui était de 35,5 % plus élevé que la semaine précédente., mais aussi une baisse de 26,2 % par rapport à la même période en 2018. Sur la base hebdomadaire, le cumulatif des exportations de maïs US a augmenté de 11,77 % et il se compare à celui de l’an passé qui avait progressé de 8,85 %.

Toujours pour la semaine du 12 décembre dernier, le USDA a aussi annoncé des expéditions et des ventes de 72,600 tonnes de colza. La destination était la Chine.

Soya

Les contrats de soya US ont terminé la session en baisse de 3 ½ à 4 ¼ cents. À la fermeture du marché, le tourteau était également dans le rouge de 4,50 $/tonne. L’huile a, quant à elle, terminé dans le vert.

Ce matin, le USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de 126,000 tonnes de soya US. Les livraisons, qui devraient se faire dans l’année commerciale 2019/2020, étaient destinées à la Chine. Cette annonce est conforme à une partie des rumeurs qui circulaient hier à l’effet que des firmes chinoises ont acheté 350,000 tonnes de soya US.

Par ailleurs, le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 12 décembre dernier, qui a été présenté cet avant-midi, montrait un résultat pour le soya US qui était supérieur aux attentes du marché à 1,431 million de tonnes, ce qui représentait aussi une augmentation de 36,2 % par rapport à la semaine précédente, mais également une réduction de 49,5 % comparativement à la même période en 2018. Une bonne proportion, ou 619,833 tonnes, étaient destinées à la Chine. Par ailleurs, les analystes ont surestimé les ventes à l’exportation de tourteau de soya US. En effet, elles ont été de 83,464 tonnes alors que les anticipations du marché étaient entre 150,000 et 350,000 tonnes. Quant à l’huile de soya US, les 28,005 tonnes rapportées par le USDA dépassaient les prévisions du marché tout en demeurant inférieures aux ventes de la semaine précédente.

Blé

Les contrats de blé US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée sur une note partagée. À Chicago, ils ont reculé de 3 cents. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps ont fini la séance en hausse de 2 ¾ cents. Par contre, à Kansas, les contrats de blé avaient baissé de 1 ¾ cents.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 12 décembre dernier a indiqué que celles de tous les types de blé US ont été de 868,560 tonnes. Les marchés s’attendaient à des ventes entre 200,000 et 600,000 tonnes. À Kansas, le blé dur rouge d’hiver représentait la majorité des ventes avec 31,84 %. À Minneapolis, les ventes de blé dur rouge de printemps occupaient 30,37 % des parts. Le même rapport montrait aussi que les expéditions étaient en baisse de 19,02 % comparativement à la semaine précédente. Par contre, le cumulatif annuel des expéditions de blé US est resté supérieur à celui de l’an passé par 18,51 %.

Dans un appel d’offres qui a eu lieu aujourd’hui, Taïwan a acheté 104,600 tonnes de blé US.

Les autorités turques ont annoncé qu’elles envisageaient de réduire les taxes à l’importation de blé en raison du manque d’offres intérieures et de la hausse des prix du blé russe.

Bœuf

Les contrats de bœuf US 2020 ont terminé la journée en baisse de 50 cents. Par contre, le contrat décembre 19 avait progressé de 2 cents vers la mi-session avant de finir la séance dans le rouge de 12 cents. Quant au veau US, le contrat mars 2020 était en baisse de 7 cents, alors que les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont clôturé avec des gains de 7 à 17 cents.

Le 18 décembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 28 cents à 145,75 $.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 12 décembre dernier a indiqué que les ventes de bœuf US étaient en hausse de 2,06 % comparativement à la semaine précédente à 10,068 tonnes. Il s’agissait toutefois d’une baisse de 1,33 % par rapport à celles de la même période en 2018. Le cumulatif annuel a été établi à 787,104 tonnes, ce qui correspond à une baisse de 4,26 % comparativement à celui de l’an dernier à la même période.

Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse de 58 cents avec un «spread» Ch/Se de 8,00 $.

Le USDA a rapporté des ventes au comptant entre 119 $ et 121 $ pour le vivant. Au Nebraska, des transactions entre 120 $ et 121 $ ont été enregistrées. Le USDA a également annoncé des ventes pour la carcasse à 192 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 486,000 têtes soit au même résultat que la semaine passée.

Porc

Vers la mi-session, les contrats de porc US étaient en progression avant de terminer la journée en hausse de 1,07 $, mais les contrats aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en plus faible progression. Le contrat mai 2020 a fini dans le vert de 5 cents.

Le 17 décembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 43 cents à 60,55 $

Durant la semaine du 12 décembre dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été de 37,172 tonnes, ce qui était une augmentation de 1,5 % par rapport à la semaine précédente et de 42,2 % comparativement à l’an dernier à la même période. Dans le même rapport, le USDA a indiqué que les expéditions hebdomadaires ont été de 39,236 tonnes, ce qui correspondait à une hausse de 45 % comparativement à 2018. Par conséquent, le cumulatif de l’année commerciale en cours a été évalué à 1,526 million de tonnes. Les expéditions vers la Chine ont totalisé 15,282 tonnes, avec des ventes non-expédiées pour 2019 à 109,871 tonnes. La plupart d’entre elles seront probablement transférées vers 2020 étant donné qu’il ne reste que 19 jours pour 2019.

Ce matin, la valeur moyenne des découpes de porc US était en baisse de 58 cents à 76,71 $. Le flanc était la seule découpe à la hausse (+3,58 $). Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 21 cents à 47,77 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 1,973 million de têtes, ce qui correspond à une augmentation de 10,000 têtes comparativement à la semaine précédente et de 53,000 têtes par rapport à la même période en 2018.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article