Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 18 décembre 19

18 décembre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse de 3 cents.

Ce matin, le rapport de l’EIA a indiqué que durant la semaine du 13 décembre dernier, la production d’éthanol US avait baissé de 8,000 barils par jour à 1,064 million de bpj. Il s’agit en fait du premier rapport des 12 dernières semaines qui affiche une baisse de la production. Les inventaires d’éthanol ont également diminué à 21,789 millions de barils.

Demain, le USDA présentera son rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 12 décembre dernier. Dans le cas du maïs US, le marché prévoit des ventes entre 1,2 et 2 millions de tonnes. Dans les dernières ventes annoncées quotidiennement par le USDA, le Mexique avait acheté 1,074 million de tonnes de maïs US.

Des estimations privées ont indiqué que la récolte de maïs argentin a baissé en raison des conditions sèches à 48 millions de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée en baisse de ¼ à ½ cent. Par contre, le tourteau a progressé de 60 cents/tonnes. L’huile a perdu 39 points.

Un crédit d’impôt sur le biodiesel était inclue dans le projet de loi des dépenses présenté récemment par la Maison Blanche. Le programme prolongera la subvention de 1 $/gallon établie en 2017 jusqu’en 2022 et sera rétroactif jusqu’en 2018 s’il passe les rouages législatifs.

Pour le rapport de demain sur les ventes à l’exportation de la semaine du 12 décembre dernier, le marché prévoit des ventes de soya US entre 950,000 et 1,4 million de tonnes. Dans le cas du tourteau, un résultat entre 150,000 et 350,000 tonnes est attendu. Pour l’huile, des ventes entre 5,000 et 25,000 tonnes sont anticipées.

Un analyste projette une production de soya argentin en baisse de 1 million de tonnes à 52 millions de tonnes.

Blé

À la fermeture des marchés, les contrats de blé US étaient en baisse. À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver ont reculé de plus de 8 ½ cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver aux échéances les plus rapprochées ont terminé dans le rouge de 3 3/7 à 4 ¾ cents. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps ont fini la journée en baisse de ½ à 1 ¼ cents.

Le USDA présentera son rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 12 décembre dernier. Les marchés prévoient des ventes de blé US entre 200,000 et 600,000 tonnes.

World Grain a rapporté que les ensemencements de blé ukrainien sont en baisse de 10 % comparativement à l’an dernier. Le rapport suggère que 5,9 millions d’hectares de blé d’hiver ukrainien ont été semés. Les conditions ont été très sèches en Ukraine cet automne.

Bœuf

Le contrat de bœuf US décembre 19 a terminé la journée en hausse de 2 cents, mais les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de 7 à 17 cents. Les contrats de veau US aux échéances les plus rapprochées ont également fini la session en baisse, mais les autres contrats ont reculé davantage. À la fermeture le contrat janvier 2020 avait baissé de 60 cents. Les autres contrats de 2020 avaient reculé de 72 à 82 cents.

Le 17 décembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 38 cents à 145,48 $.

Le rapport mensuel Cattle-on-Feed sera présenté vendredi. Le marché s’attend à ce que les placements de novembre dernier aient été plus élevés qu’à la même période en 2018. Il prévoit également que la commercialisation ait été en baisse comparativement à l’an passé. Sur une base annuelle, le marché anticipe que les inventaires des parcs d’engraissement ont été en hausse de 1,9 % en date du 1er décembre dernier à 11,914 millions de têtes.

Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci. La découpe «Choice» a reculé de 3,24 $ et celle «Select» de 1,90 $.

Aujourd’hui, le Feeder Cattle Exchange a vendu 268 têtes des 878 têtes présentées à ses enchères en ligne. Les bouvillons du Texas ont été vendus à 119 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 365,000 têtes, ce qui correspond au même résultat que la semaine passée.

Porc

Les contrats de porc US qui expireront ce printemps ont terminé la session en baisse de 17 cents. Le contrat février 2020 a clôturé en hausse de 5 cents.

Le 16 décembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 41 cents à 60,22 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc US a été en baisse de 1,57 $ à 77,29 $. La plupart des découpes ont été en hausse, sauf le flanc (-7,23 $). Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 10 cents à 48,02 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 1,480 million de têtes. Mercredi la semaine dernière, le cumulatif était de 1,68 million de têtes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article