Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 27 novembre 19

27 novembre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée en baisse de 4 ¾ à 5 ¼ cents.

Le nouveau rapport de l’EIA sur l’éthanol a été présenté ce matin. Pour une 10ème semaine de suite, la production a poursuivi sa hausse. En effet, durant la semaine du 22 novembre dernier, elle a été de 1,059 million de barils par jour. Par ailleurs, au cours des 7 dernières semaines, les inventaires ont diminué et leur baisse hebdomadaire a été de 237,000 barils à 20,077 millions de barils. Ces 10 dernières semaines, la réduction totale a été de 2,23 millions de barils. Le rapport a également indiqué des importations de 36,000 barils pour la Côte Ouest des États-Unis. Après une baisse hebdomadaire de 203,000 barils, les stocks de cette région ont été évalué à 2,827 millions de barils. Dans le Midwest, la diminution des inventaires a été de 111,000 barils par rapport à la semaine passée à 6,699 millions de barils. À la Côte Est, les stocks ont été de 6,426 millions de barils.

Dans un appel d’offres, la Corée du Sud a acheté plus de 69,000 tonnes de maïs à 208,38 $ US/tonne. Les origines étaient optionnelles et la livraison est prévue en mars 2020.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse de 2 ¼ à 2 ¾. Le tourteau a suivi la même direction en perdant 90 cents/tonne. Par contre, l’huile a progressé de 15 cents.

Hier, le real brésilien avait touché son plus bas niveau de tous les temps face au dollar US à 0,2364 dollars par real. La faiblesse monétaire a aidé la baisse des prix FOB à 365,90 $/tonne. D’un autre côté, pour les agriculteurs brésiliens, les prix du soya en termes de reals ont progressé à leurs plus hauts niveaux des 5 dernières années. Aux États-Unis, les prix FOB de soya ont aussi diminué et ils étaient à 349 $/tonne.

Au cours du mois d’octobre dernier, les importations chinoises d’huile végétale ont été un record de 1,3 millions de tonnes. En contrepartie, les importations chinoises de soya ont baissé parce que les besoins de moulée étaient moins élevés. En fait, les Chinois ont importé plus d’huile végétale à des fins culinaires. Le cumulatif annuel des importations chinoises d’huile végétale entre janvier et octobre derniers a augmenté de 2,9 millions de tonnes comparativement à l’an passé.

Blé

Avant le congé de demain, les contrats de blé US ont terminé la session en baisse. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver aux échéances les plus rapprochées ont reculé de 4 à 5 ¾ cents. À Minneapolis, la baisse a été de 5 cents alors que les autres contrats de blé aux échéances les plus rapprochées ont reculé de 3 à 3 ½ cents. À Chicago, le contrat de blé tendre rouge d’hiver décembre 19 a perdu 1 ¾ cents alors que les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont reculé de 3 ¼ à 4 cents.

À l’aide d’un appel d’offres international, la Jordanie a acheté 60,000 tonnes de blé dur à 239,30 $ US/tonne. L’origine était optionnelle et la livraison devrait se faire en avril prochain.

 

Il n’y a présentement aucun stock en position livrable enregistré pour livraison par rapport au contrat décembre 19 qui se transige à Chicago. Le premier jour de prévis est le vendredi.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la journée en hausse de 92 cents à 1,02 $. Le contrat décembre 19 a touché son plus haut niveau des 7 derniers mois. Les contrats de veau US ont clôturé dans le vert de 1,70 $.

Le 26 novembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 33 cents à 145,02 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 21,60 $. La découpe «Choice» a gagné 40 cents. Celle «Select» a baissé de 1,65 $.

Jusqu’à présent cette semaine, le USDA a rapporté des ventes au minimales comptant à 118 $ pour le Kansas.

Il n’y a pas d’encan du Feeder Cattle Exchange cette semaine.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 341,000 têtes, soit une diminution de 12,000 têtes comparativement à la semaine dernière et de 15,000 têtes par rapport à la même période en 2018.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la session en recul de 15 à 72 cents.

Le 25 novembre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 30 cents à 57,88 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en recul de 2,28 $ à 79,80 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en progression de 35 cents à 42,80 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,465 million de têtes. Le USDA a revu à la baisse son estimation d’hier par 16,000 têtes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article