Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 26 novembre 19

26 novembre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US ont fini la session en baisse de 2 ¼ à 3 cents

La Corée du Sud a acheté 60,000 tonnes de maïs d’origine optionnelle.

Dans un appel d’offres, Taïwan recherche 65,000 tonnes de maïs.

Hier, le rapport sur la progression des cultures a indiqué que dimanche dernier, la récolte de maïs US était complétée à 84 %. Elle était terminée à 30 % au Dakota du Nord comparativement à 23 % la semaine précédente. La moyenne quinquennale est de 91 %. Au Wisconsin, les travaux aux champs étaient complétés à 57 % alors que la moyenne des dernières années est de 85 %. Au Michigan, la progression de la récolte de maïs a également été derrière la moyenne des 5 années passées à 56 %.

Le real brésilien a touché un bas record vis-à-vis le dollar US cet après-midi à 0,2364 dollar par real. La compétitivité du Brésil a permis de limiter les exportations US de maïs et d’en augmenter les ventes. Le 23 novembre dernier, les analystes estimaient les exportations annuelles de maïs brésilien à 36,7 millions de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée avec des pertes de 7 ¼ à 8 ¼ cents. Le tourteau a également clôturé dans le rouge de 3,60 $/tonne. L’huile a perdu 22 points.

Hier, le rapport sur la progression des cultures a indiqué qu’en date de dimanche dernier, la récolte était terminée à 94 %. Au Dakota du Nord, les producteurs ont dû faire face à des conditions hivernales. Sur la semaine, la récolte a progressé de 5 % à 89 % alors que la moyenne des 5 dernières années est de 99 %.

La faiblesse du real par rapport au dollar US a permis aux Brésiliens de faire baisser leurs prix FOB à 365,90 $/tonne. Le 23 novembre dernier, les analystes et les associations d’exportateurs de grain ont projeté les exportations de soya brésilien à 68,7 millions de tonnes.

Blé

Sous la pression des prises de profits, les contrats de blé US ont terminé la journée en baisse. Ils ont clôturé dans le rouge de ¾ à 4 ¼ cents. À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver ont reculé de ¾ à 1 ¾ cents. À Kansas, les contrats de blé étaient aussi dans le négatif. Ceux aux échéances les plus rapprochées ont baissé de 3 ¾ cents. À Minneapolis, les contrats de blé ont eu une progression partagée. Les contrats aux échéances les plus éloignées ont terminé en baisse de 4 ¼ cents. Par contre, les contrats mai-décembre 2020 ont fini la session sur une note positive.

Dans le rapport sur la progression des cultures, le USDA a indiqué que dimanche dernier, l’émergence du blé d’hiver US avait, sur la semaine, progressé de 4 % à 87 %. La moyenne des 5 dernières années est de 90 %. L’an passé, à la même période, le chiffre était de 85 %.

Bœuf

À la fermeture du marché, les contrats de bœuf US étaient en hausse de 52 à 87 cents. Le contrat décembre 19 a même touché son haut des 7 derniers mois. Les contrats de veau US ont principalement terminé la session en baisse de 35 cents. Toutefois, le contrat avril 2020 a fini avec des gains.

Le 25 novembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 54 cents à 144,79 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 19,55 $. La découpe «Choice» a reculé de 1,40 $. Celle «Select» a gagné 38 cents.

Cette semaine, il n’y aura pas d’encan en ligne organisé par le Feeder Cattle Exchange.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 228,000 têtes, ce qui est une baisse de 6,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont repris du terrain après les pertes enregistrées vers midi. Mais, le contrat décembre 19 a tout de même clôturé en baisse de 20 cents. Le contrat février 2020 et celui avril 2020 ont progressé de 7 à 47 cents. Les contrats suivants étaient également en hausse.

Le 22 novembre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 1,58 $ à 58,18 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en recul de 1,75 $. Le flanc était la seule découpe à la hausse (+1,35 $). Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en progression de 68 cents à 42,47 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 495,000 têtes, soit une baisse de 1,000 têtes comparativement à la semaine passée.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article