Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 31 octobre 19

31 octobre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée en baisse d’une fraction de cent.

Les exportations de maïs US continuent d’être plus lentes que la normale. Le dernier résultat est inférieur à celui de l’an passé par 65,46 %. Le cumulatif annuel des exportations a augmenté de 3,261 millions de tonnes, mais il reste moins élevé que celui de l’an passé par 39,17 %. Pour la semaine du 24 octobre dernier, les ventes à l’exportation de maïs US ont été en hausse de 37,48 % par rapport à la même période en 2018 avec 549,138 tonnes.

Hier, les prix brésiliens FOB ont touché leurs plus hauts niveaux depuis les 3 derniers mois alors que la courbe de l’offre de maïs s’est resserrée après l’énorme double récolte de maïs de l’été dernier.

Soya

Les contrats de soya US ont clôturé en hausse de ¾ à 2 cents. Le tourteau a gagné 2,20 $/tonne. Par contre, l’huile a reculé de 23 points.

Présenté ce matin, le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 24 octobre dernier a indiqué que celles de soya US étaient de 943,586 millions de tonnes (dont 480,978 tonnes pour la Chine). Les attentes de marché étaient entre 500,000 et 1,1 million de tonnes. Les ventes de tourteau ont été en hausse de 62,2 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi en baisse de 43,6 % comparativement à la même période l’an dernier. Les ventes nettes ont été de 179,082 tonnes. Le marché avait anticipé un résultat entre 100,000 et 250,000 tonnes. Quant à l’huile de soya US, elles ont été de 29,949 tonnes alors que les attentes du marché étaient entre 0 et 24,000 tonnes.

Blé

À la fermeture des marchés, les contrats de blé US étaient en progression partagée. À Chicago, et pour une 6ème journée consécutive, ils étaient en baisse. Par contre, le contrat décembre 19 a récupéré après avoir reculé ce midi. À Kansas et à Minneapolis, le contrat décembre 19 a gagné 1 ½ cents.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 24 octobre dernier a indiqué que celles de blé US ont été de 493,761 tonnes, ce qui se situe dans le haut de la fourchette des anticipations des marchés. Du total, 60 % était du blé dur rouge d’hiver, 16,79 % du blé tendre rouge d’hiver et 19 % du blé dur rouge de printemps. Pour tous les types de blé US, le cumulatif annuel des ventes dépasse celui de l’an passé par 25,52 %.

Bœuf

Le contrat de bœuf US octobre 19 a expiré aujourd’hui et le marché a fini la session en baisse de 1,70 cents. Le contrat décembre 19 et celui février 2020 ont reculé de 62 à 92 cents. Les contrats de veau US ont également clôturé dans le rouge. Celui octobre 19, qui expirait aussi aujourd’hui, a terminé en baisse de 7 cents.

Le 30 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 15 cents à 145,23 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 25,69 $. La découpe «Choice» a pris 2,13 $ à 232,18 $. Celle «Select» a perdu 18 cents à 206,49 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 466,000 têtes, ce qui est une diminution de 14,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Les ventes à l’exportation de bœuf US ont été de 15,737 tonnes au cours de la semaine du 24 octobre dernier, ce qui correspond à une augmentation de 14 % comparativement à la semaine précédente, mais également à une baisse de 62,17 % par rapport à la même période l’an passé.

Quelques ventes au comptant à 112 $ ont eu lieu au Kansas.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée avec des gains de 5 à 27 cents.

Le 29 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 38 cents à 63,13 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 61 cents. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en progression de 36 cents à 49,07 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,945 million de têtes, une baisse de 27,000 têtes comparativement à la semaine passée.

Pour le porc US, les ventes à l’exportation de la semaine du 24 octobre dernier ont été de 30,112 tonnes. Il s’agit d’une augmentation de 56,5 % par rapport à la semaine précédente. La Chine représentait 6,4 % du total, mais des exportations de 10,200 tonnes étaient destinées à la République Populaire de Chine, ce qui équivalait à 1/3 des expéditions hebdomadaires.

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article