Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 29 octobre 19

29 octobre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs ont rebondi après avoir subi des pertes ce midi pour terminer la journée en hausse de 1 ¼ à 2 ¼ cents.

Le maïs US est devenu plus compétitif comparativement à celui des Brésiliens, qui doivent tenir compte de l’augmentation du real face au dollar US.

Dans un appel d’offres, Taïwan recherche 65,000 tonnes de maïs pour une livraison en 2020. Les offres en provenance des États-Unis seront examinées.

Hier, le USDA a rapporté que dimanche dernier, la récolte de maïs US était terminée à 41 %.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de 1 à 2 ½ cents. Le tourteau a suivi en perdant 1 $/tonne. Cependant, l’huile a progressé de 22 points.

Présenté hier, le rapport sur la progression des cultures indiquait que dimanche dernier, la récolte de soya US était terminée à 62 %. La moyenne des 5 dernières années est de 78 %. Par contre, les averses et les conditions froides prévues cette semaine dans certaines parties du Midwest risquent de ralentir la progression de la récolte.

Blé

Les contrats de blé US ont terminé la séance sur une note partagée. À Chicago, ils ont clôturé en baisse de 3 ½ cents. À Kansas, les contrats de blé ont fini la journée en hausse de 1 ½ à 2 cents. À Minneapolis, à la fermeture, ils avaient perdu de 1 à 2 cents.

L’Égypte a acheté 235,000 tonnes de blé d’origines diverses. 115,000 tonnes provenaient de l’Ukraine, 60,000 tonnes de la France et 60,000 tonnes de la Roumanie. Les États-Unis n’étaient pas compétitifs en raison des prix trop élevés. Un rapport indique que le Vietnam a l’intention d’acheter 2 millions de tonnes de blé russe dans le but d’améliorer ses relations avec la Russie. Initialement, les expéditions étaient suspendues en raison des problèmes de qualité.

Hier, le rapport sur la progression des cultures a montré que dimanche dernier, les ensemencements de blé d’hiver US étaient complétés à 85 %. La moyenne quinquennale est de 82 %. Les conditions du blé d’hiver US étaient à 56 % dans les catégories «bon à excellent».

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la session sur une note partagée. Le contrat octobre 19 a perdu ses gains de ce midi pour terminer en baisse de 7 cents. Les contrats de veau US ont également clôturé en progression partagée.

Le 28 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 38 cents à 144,83 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 26,98 $. La découpe «Choice» a pris 2,65 $ à 230,55. Celle «Select» a gagné 2,81 $ à 203,57 $.

La semaine passée, il y a eu des ventes au comptant entre 110 et 111 $. Jusqu’à présent, cette semaine, les ventes ont été peu nombreuses.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 235,000 têtes, soit à une baisse de 2,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Demain, le Feeder Cattle Exchange va présenter aux enchères 433 têtes.

Porc

Les contrats de porc aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 75 cents à 1,32 $.

Le 25 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 97 cents à 64,12 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 69 cents à 76,72 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en recul de 48 cents à 51,12 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 981,000 têtes, une augmentation de 1,000 têtes par rapport à la semaine précédente.

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article