Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 18 octobre 19

18 octobre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la semaine en baisse de 2 ½ à 3 ¾ cents. Sur la semaine, le contrat décembre 19 a perdu 6 ¾ cents.

Cet après-midi, le rapport de la CFTC (Commitment of Traders) a indiqué que le 15 octobre dernier, et ce pour une 4ème semaine consécutive, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le maïs US avaient réduit leurs positions nettes vendeuses à un total de 66,141 contrats.

Dans ses anticipations, le marché a surestimé les ventes à l’exportation de maïs US de la semaine du 10 octobre dernier. Par contre, les exportations de 368,756 tonnes enregistrées dépassent celles de la semaine précédente par 29,6 %. En fait, les ventes sont toujours inférieures à celles de l’an passé. Par ailleurs, le cumulatif annuel des exportations de maïs US en date du 10 octobre est de 2,637 millions de tonnes, soit une baisse de 63,75 % par rapport à 2018.

Le rapport de l’EIA concernant l’éthanol US en date du 11 octobre dernier, qui a été présenté hier, indique une hausse de 8,000 barils par jour comparativement à la semaine passée à 971,000 bpj, ce qui impliquait une augmentation de la consommation de maïs US. Toutefois, les inventaires ont progressé de 871,000 barils à 22,061 millions de barils.

Soya

Les contrats de soya US ont terminé la session en hausse de 2 ¼ à 2 ½ cents. Par contre, ils ont fini la semaine en baisse de 2 cents. Le tourteau a clôturé en progression de 1,70 $/tonne mais sur la semaine, il a reculé de 2,30 $/tonne. L’huile a gagné 3 points.

Cet après-midi, le rapport de la CFTC a indiqué que mardi dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le soya avaient ajouté 16,502 contrats à leurs positions nettes acheteuses tout en réduisant simultanément leurs positions nettes vendeuses par 26,026 contrats. Au final, ils avaient des positions nettes acheteuses sur 49,029 contrats, ce qui en fait le total le plus élevé depuis le 5 juin 2018. Pour une 4ème semaine consécutive, les gestionnaires de fonds avaient aussi réduit leurs positions nettes vendeuses sur le tourteau US. Ils ont augmenté leurs positions nettes acheteuses sur 43,457 contrats d’huile de soya US.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 10 octobre dernier indique que celles de soya US étaient en baisse de 13,5 % par rapport à la semaine précédente à 1,6 million de tonnes. Les exportations de tourteau se trouvaient dans la fourchette inférieure des attentes du marché avec 152,939 tonnes. Les ventes d’huile ont été de 3,952 tonnes.

Blé

Vers midi, les contrats de blé US étaient en progression partagée. Sur la semaine, les contrats de blé d’hiver US ont accumulé des gains. À Chicago, les contrats de blé ont terminé à la hausse de 24,3 cents. À Kansas, sur la semaine, ils ont gagné 13 cents. À Minneapolis, les contrats de blé ont fini la session d’aujourd’hui en baisse de 7 ½ cents, ce qui a poussé le recul hebdomadaire à 5,8 cents.

Le rapport sur les ventes à l’exportation, qui a été présenté ce matin, montre que celles de blé US ont été de 395,122 tonnes durant la semaine du 10 octobre dernier. Les marchés anticipaient un résultat entre 250,000 et 500,000 tonnes. Dans le cas du blé tendre rouge d’hiver, le USDA a rapporté des exportations nettes de 34,787 tonnes, ce qui représente 8,8 % du total des exportations de tous les types de blé US. Pour l’année, le cumulatif des exportations de blé US est de 9,437 millions de tonnes, ce qui représente une augmentation de 26,88 % par rapport à l’an passé.

En raison de la gelée printanière, le département de l’Agriculture de l’Argentine a ajusté son estimation de la production de blé argentin à 20,2 millions de tonnes.

Bœuf

Le contrat octobre 19 a fini la session en baisse de 1,925 $. Par contre, cela n’a pas effacé le gain hebdomadaire de 1,025 $. À la fermeture du marché aujourd’hui, les contrats de veau US étaient en recul de 70 cents à 1,475 $. Sur la semaine, le contrat novembre 19 a perdu 60 cents.

Cet après-midi, le rapport de la CFTC a indiqué que le 15 octobre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le bœuf US avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 79,34 % à 21,543 contrats. Pour le veau US, ils avaient des positions nettes vendeuses sur 1,277 contrats.

Le 17 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 45 cents à 145,60 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» qui s’est rétréci à 25,00 $. La découpe «Choice» a reculé de 7 cents à 218,04 $. Celle «Select» a fait l’inverse en prenant 44 cents à 193,04 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 642,000 têtes, ce qui est une hausse de 10,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier. Le cumulatif annuel des abattages dépasse celui de l’an passé par 280,000 têtes à 26,5 millions de têtes.

Les ventes d’essai du Feeder Cattle Exchange ont eu lieu aujourd’hui et aucune des 941 têtes offertes n’a été vendue.

Des ventes au comptant entre 107 $ et 108 $ ont été rapportées durant la journée. D’autres, à 173 $, ont eu lieu pour la carcasse.

Le USDA a mentionné ce matin que les ventes à l’exportation de bœuf US durant la semaine du 10 octobre dernier ont été en baisse de 7,7 % par rapport à la semaine précédente. Le USDA estime que 15,124 tonnes de bœuf US ont été expédiées. Les ventes nettes ont reculé de 0,27 % comparativement à la même semaine l’an passé à un total de 13,045 tonnes.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la journée avec des pertes de 17 ½ cents à 35 cents. Sur la semaine, le contrat décembre 19 a reculé de 1,65 $.

Pour la semaine du 10 octobre dernier, le USDA estime que les ventes à l’exportation de porc US ont été de 210,853 tonnes, ce qui est légèrement en dessous du record du 31 juillet 2014. Le Mexique a été le principal acheteur avec 63 % du total (132,888 tonnes). Le rapport montre en fait une progression hebdomadaire de 689 %. Le cumulatif annuel des ventes à l’exportation de porc US dépasse déjà celui de 2018 alors qu’il reste encore 11 semaines pour l’année commerciale actuelle. À noter que cette semaine, le rapport peut inclure des ventes qui n’avaient pas été comptabilisées auparavant par le USDA.

Le 16 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était à 64,90 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 75 cents à 77,03 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 84 cents à 56,86 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,726 millions de têtes, soit à une augmentation de 16,000 têtes par rapport à la semaine passée et de 167,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier. Au cumulatif annuel, les abattages ont totalisé 101,952 millions de têtes, ce qui dépasse celui de l’an passé par 3,61 %.

Une équipe commerciale a conclu des discutions au Viêtnam dans le courant de l’après-midi. Les résultats officiels sont attendus lundi prochain. Le sous-secrétaire américain l’Agriculture Ted Mckinney a déclaré que le cheptel porcin vietnamien avait baissé de 20 % en raison de l’épidémie de peste porcine africaine.

Dollar canadien

 

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article