Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 14 octobre 19

14 octobre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus éloignées ont terminé la journée en baisse d’une fraction de cent.

Ces 5 derniers jours, les températures nocturnes étaient sous le point de congélation dans la majeure partie du Corn Belt. Toutefois, le gel n’était pas dommageable. En fait, le gel devrait augmenter le rendement en réduisant la photosynthèse.

À noter qu’aujourd’hui, le USDA était fermé pour le congé du Columbus Day par conséquent, la publication des rapports habituels sera remise à demain.

Pour le rapport sur la progression des cultures, qui sera présenté demain, le marché s’attend à ce que la récolte de maïs US en date du 13 octobre dernier soit terminée entre 22 et 23 %. La moyenne des années passées est de 35 %. Les conditions sèches des prochains jours qui affecteront certains endroits du Corn Belt devraient permettre la progression des activités aux champs. Par contre, des averses sont prévues dans le courant du week-end prochain.

Soya

Les contrats de soya US ont terminé la session avec des gains de 4 à 4 ½ cents. Certaines parties des Dakotas du Nord et du Sud avaient reçu 2 pieds de neige dans le courant de la semaine passée. Le tourteau a perdu 90 cents/tonne, mais l’huile a gagné 7 points.

Certains mentionnent qu’il n’y a pas véritablement d’accord Chine/US «Phase One» puisque rien n’est sur papier. L’Administration Trump estime qu’il faudra 5 semaines pour le rédiger. En attendant, le marché surveille toujours les prochains achats de soya US effectués par les Chinois. La Chine a déclaré qu’elle voudrait plus de pourparlers avant que l’accord «Phase One» ne soit signé.

Le marché s’attend à ce qu’en date de dimanche dernier, la récolte de soya US ait été complétée entre 25 et 26 %, ce qui représenterait un retard de 11 % par rapport à l’an passé et un recul de 23 % comparativement à la moyenne quinquennale.

Demain, le NOPA devrait présenter son rapport mensuel. Un sondage de Reuters indique que le marché anticipe que les membres du NOPA ont trituré 162 millions de boisseaux. En août dernier, c’était 168 millions de boisseaux. Cette diminution s’explique par une journée en moins au calendrier. Certaines usines ont également observé des temps d’arrêt.

Selon la firme ARC Mercosul, les ensemencements de soya brésilien sont complétés à 9,5 % alors que la moyenne quinquennale est de 12,4 %.

Blé

Les contrats de blé US ont fini la journée dans le vert. À Kansas, le blé dur rouge d’hiver a clôturé en hausse de 6 ¼ cents. À Chicago, le contrat de blé tendre rouge d’hiver décembre 19 a terminé la session avec des gains de 3 cents. À Minneapolis, le blé dur rouge de printemps a gagné 4 cents.

La publication du rapport sur les inspections à l’exportation a été remise à demain en raison du congé du Columbus Day.

Le rapport sur la progression de la récolte de blé de printemps sera également présenté demain après-midi. Les marchés anticipent des retards en raison de la tempête de la semaine passée.

En Russie, IKAR a augmenté son estimé de la production de blé russe de 0,2 million de tonnes à 75,6 millions de tonnes.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée en hausse de trois chiffres, soit entre 1,175 $ et 1,30 $. Les contrats de veau US aux échéances les plus rapprochées ont aussi bien fini la session avec des gains de 1,45 $ à 1,825 $.

Le 11 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 63 cents à 144,26 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression avec un «spread» qui s’est élargi à 27,89 $. La découpe «Choice» a gagné 1,56 $ à 217,22 $. Celle «Select» a suivi en prenant 65 cents à 189,33 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 117,000 têtes, ce qui est 1,000 têtes de plus que la semaine passée et une augmentation de 2,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé sur une note partagée. Le contrat décembre 19 a perdu 47 ½ cents, mais celui février 20 a gagné 20 cents. Le contrat octobre 19 a expiré aujourd’hui.

Le ministère chinois de l’Agriculture a déclaré que sur un an, le cheptel porcin chinois avait baissé de 41 % en septembre dernier. En août, la baisse a été de 39 %.

Le 10 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 53 cents à 61,18 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en progression de 42 cents à 77,94 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était à la hausse de 89 cents à 57,50 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 491,000 têtes, soit à une augmentation de 7,000 têtes par rapport à la semaine passée et de 30,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Selon le Bureau des Douanes chinoises, les importations chinoises de porc en septembre dernier ont été de 76 % plus élevées que l’an passé à la même période avec 166,000 tonnes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article