Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 4 octobre 19

04 octobre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs à Chicago ont terminé la semaine avec des gains de 3,57 %. Pour la journée, le contrat décembre 19 a progressé de 3,85 $.

Cet après-midi, le rapport de la CFTC (Commitment of Traders) montrait que le 1er octobre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le maïs US avaient réduit leurs positions nettes vendeuses de 33,716 contrats à 126,174 contrats.

Les nouvelles données du Census Bureau, qui ont été présentées durant l’avant-midi, montrent que les exportations de maïs US ont été de 2,825 millions de tonnes durant le mois d’août dernier, ce qui représente une diminution de 2 % par rapport au mois précédent. L’organisme mentionne aussi que les exportations de maïs US pour l’année commerciale 2018/2019 se sont élevées à 2,060 milliards de boisseaux, ce qui correspond à la projection du USDA. Le Census estime que les exportations d’éthanol US ont été un record de 122,5 millions de gallons au cours du mois d’août dernier.

L’Administration Trump a annoncé des engagements qui favorisent une nouvelle politique pour les biocarburants US. Globalement, cette nouvelle politique de l’EPA augmentera les quotas annuels de mélange des biocarburants. Ce plan a jusqu’au 30 novembre prochain pour finaliser les volumes de 2020 et pour adopter les nouvelles exigences.

IEG Vantage estime le rendement de maïs US en baisse de 2,1 bo./acre à 167,5 bo./acre.

Soya

Le contrat de soya US novembre 19 a terminé la journée à la hausse de 4 ½ cents. Sur la semaine, il a progressé de 3,77 %. Le tourteau a clôturé dans le vert de 0,80 $/tonne. L’huile a perdu 1 point.

Dans son rapport présenté cet après-midi, la CFTC indique que mardi dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le soya US avaient des positions nettes vendeuses sur 8,730 contrats. En fait, ils les ont réduit de 32,958 contrats.

Des dommages occasionnés par le gel ont été rapportés pour le soya tardif US.

Les données du Census Bureau montrent que les exportations de soya US au cours du mois d’août dernier ont été un record de 4,931 millions de tonnes, ce qui pousse le total de l’année commerciale 2018/2019 à 1,748 milliard de boisseaux, un résultat qui dépasse de 3 millions de boisseaux la projection avancée par le USDA au cours du mois de septembre dernier. Par ailleurs, les exportations de soya US vers la Chine ont été de 2,68 millions de boisseaux au cours du mois d’août dernier. Les exportations de tourteau de soya US ont été de 939,711 tonnes, ce qui était proche du record du mois d’août 2018. Pour l’huile, le Census Bureau estime qu’elles ont été de 75,109 tonnes durant le mois d’août.

IEG Vantage estime le rendement de soya US 2019 en baisse de 1,9 bo./acre à 46,5 bo./acre.

Blé

Les contrats de blé d’hiver US ont fini la semaine sur une note partagée. À Chicago, les contrats de blé ont fait un gain hebdomadaire de 0,67 %. Ils ont terminé la journée en hausse de 1 ¾ cents. À Kansas, ils ont essuyé une perte hebdomadaire de 0,43 %. Pour la journée, ils ont perdu 1 ¾ cents. À Minneapolis, les contrats ont eu une progression hebdomadaire de 2,10 %. Ils ont terminé la session en hausse de 0,065 $.

Ce matin, le rapport du Census Bureau indiquait que les exportations de blé US ont été de 2,57 millions de tonnes au cours du mois d’août dernier, ce qui représente une hausse de 32,48 % par rapport au mois précédente et de 23,05 % comparativement à la même période en 2018. Le résultat est également le plus élevé des 3 dernières années. Les engagements à l’exportation de blé US sont actuellement à 49 % par rapport à la projection du USDA pour l’année commerciale 2019/2020. La normale est de 56 %.

Cet après-midi, le rapport de la CFTC a indiqué que le 1er octobre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le blé à Chicago avaient augmenté leurs positions nettes vendeuses de 14,6 % à 21,514 contrats. À Kansas, ils avaient des positions nettes vendeuses sur 32,780 contrats. À Minneapolis, ils avaient réduit leurs positions nettes vendeuses de 7,084 contrats à 12,445 contrats.

Bœuf

Le contrat de bœuf US octobre 19 a fini à 107,350 $, ce qui représente une augmentation de 55 cents. Les contrats décembre 19 et février 2020 ont fini la journée en baisse. Les contrats de veau US ont perdu 37 à 72 cents

Le 3 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 68 cents à 143,60 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en recul. La découpe «Choice» a perdu 10 cents à 211,96 $. Celle «Select» a reculé de 29 cents à 186,92 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 639,000 têtes, soit à une augmentation de 1,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Aujourd’hui, les ventes à travers les États-Unis ont été autour de 107 $

Les données du Census Bureau, converties par le USDA, indiquent que les exportations de bœuf US ont été de 261,25 millions de lbs durant le mois d’août dernier, ce qui correspond à une baisse de 9,4 % par rapport à l’an dernier et de 4,5 % comparativement à juillet.

Le rapport de la CFTC indique que mardi dernier, les gestionnaires de fonds actifs dans le bœuf US avaient changé leurs positions nettes vendeuses en positions nettes acheteuses sur 5,887 contrats.

Porc

Les contrats de porcs à Chicago ont fini la journée dans le rouge de 2 ½ cents à 85 cents.

Le 2 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 89 cents à 58,72 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en baisse de 19 cents à 75,17 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 0,12 cents à 49,14 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,669 millions de têtes, soit à une progression de 0,8 % par rapport à l’an passé.

Les données du Census Bureau, converties par le USDA, montrent que les exportations de porc ont été de 508,59 millions de lbs au cours du mois d’août dernier. Il s’agit d’un record pour le mois, mais également d’une baisse de 6,2 % par rapport à juillet dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article