Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 19 septembre 19

19 septembre 2019,

Maïs

Soutenus par les ventes à l’exportation, les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la séance avec des gains de 1 à 1 ½ cents.

Ce matin, le USDA a rapporté de fortes ventes à l’exportation de maïs US lors de la semaine du 12 septembre dernier, avec 1,464 million de tonnes. Le marché s’attendait à un résultat entre 0,9 et 1,3 million de tonnes. Il s’agit en fait de la semaine #2 de la nouvelle année commerciale la plus élevée depuis 2007/2008. Toutefois, la majeure partie de ces ventes concernent le Mexique (1,158 million de tonnes) et plusieurs de celles-ci étaient déjà comptabilisées par le marché, ce qui limitait ainsi l’effet de surprise et, du même coup, la hausse des prix. La semaine précédente, les ventes étaient de seulement 498,090 tonnes.

Dans la journée, une délégation commerciale de Taïwan a signé un protocole d’accord avec des engagements d’achat de 5 millions de tonnes de maïs US et de 500,000 tonnes de drèche pour les deux prochaines années.

Soya

La plupart des contrats de soya à Chicago ont clôturé à la hausse de 2 à 4 ¼ cents. Le tourteau a également gagné 60 cents/tonne. L’huile a reculé de 6 points.

Les ventes à l’exportation de soya US au cours de la semaine du 12 septembre dernier ont été élevées avec 1,728 million de tonnes. Le marché anticipait plutôt un résultat entre 700,000 et 1,1 million de tonnes. Du total, 593,200 tonnes étaient destinées à la Chine et 427,400 tonnes étaient réservées aux destinations inconnues. Les ventes de tourteau ont été de 435,800 tonnes et les attentes du marché entre 50,000 et 450,000 tonnes. Celles de l’huile ont été de 20,600 tonnes alors que les prévisions de marché étaient entre 0 et 35,000 tonnes.

Aujourd’hui, des négociateurs chinois sont arrivés à Washington pour jeter les bases des négociations commerciales qui auront lieu en octobre.

Blé

Les contrats de blé d’hiver US ont fini la session au neutre à baissier de 2 cents. À Minneapolis, toutefois, les contrats de blé US ont clôturé en hausse de 4 à 7 cents.

Pour la semaine du 12 septembre dernier, les anticipations des ventes à l’exportation de blé US étaient entre 300,000 et 600,000 tonnes. En fait, les ventes n’ont été que de 286,600 tonnes, ce qui correspond à une baisse de 53 % comparativement à la semaine précédente.

La firme française Stratégie Grains a augmenté son estimation de la production de blé UE de 1,6 million de tonnes à 144,5 millions de tonnes.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 32,5 à 57,5 cents. Les autres ont fini la session en hausse. Ceux de veau US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé au neutre à haussier de 95 cents.

Après la fermeture du marché de Chicago, des ventes au comptant à 101 $ ont été enregistrées dans le sud des États-Unis.

Le 18 septembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 4 cents de 137,29 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Sel à 26,01 $. La découpe «Choice» a reculé de 7 cents 218,17 $. Celle «Select» a pris 19 cents à 192,16 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 467,000 têtes, ce qui est une baisse de 3,000 têtes comparativement à l’an dernier et une hausse de 5,000 têtes par rapport à la semaine passée.

Le USDA a rapporté des ventes à l’exportation hebdomadaires de 16,600 tonnes, ce qui représente une baisse de 8 % par rapport à la semaine précédente. La Corée du Sud a été le principal acheteur avec 4,000 tonnes. Les expéditions sont les plus élevées des 6 dernières semaines avec 17,132 tonnes.

Porc

La plupart des contrats de porc US ont terminé la session au neutre à haussier de 1,325 $. Celui octobre 19 a reculé de 1,525 $.

Le 17 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 73 cents à 56,76 $. Cet après-midi, la valeur moyenne FOB des découpes a été en hausse de 91 cents à 69,02 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en recul de 25 cents à 44,48 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 1,951 million de tonnes. Le résultat est bien supérieur à celui de la même période en 2018. Il représente aussi une augmentation de 8,000 têtes comparativement à la semaine précédente.

Durant la semaine du 12 septembre dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été de 14,200 tonnes. Les négociants s’attendaient à voir les acheteurs chinois au marché, comme ce fut le cas dans le soya US, mais aucun d’entre eux ne s’est montré pour le porc US. La Corée du Sud a été le principal acheteur avec 3,000 tonnes. Néanmoins, les Chinois ont continué de recevoir les cargaisons issues de leurs achats de porc US (5,900 tonnes), qu’ils avaient effectué antérieurement.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article