Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 29 juillet 19

29 juillet 2019,

Maïs

La majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé la session en hausse de 2 à 2 ½ cents.

Présenté ce matin, le rapport sur les inspections à l’exportation indique que 645,367 tonnes de maïs US ont été exportées durant la semaine du 25 juillet dernier. Il s’agit d’une augmentation de 47,16 % par rapport à la semaine précédente, mais également une baisse assez prononcée comparativement à la même période l’an dernier. Jusqu’à présent cette année, les exportations de maïs US ont chuté de 14,05 % par rapport à 2018.

Les prévisions météo des 7 prochains jours à l’ensemble du Corn Belt montrent des probabilités de 0,1 à 1,5 pouces d’averses. Le Dakota du Sud, le Nebraska, le Kansas et le Missouri devraient recevoir la majorité de ces précipitations.

Cet après-midi, dans son rapport hebdomadaire, le USDA a signalé que le 28 juillet dernier, 58 % du maïs US se trouvait au stade de la soie, ce qui représente un retard de 25 % par rapport à la moyenne des dernières années. Aussi, 13 % du maïs US est au stade pâteux (moyenne des années passées de 23 %.).

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée en hausse de 2 à 3 ½ cents. Le contrat de tourteau août 19 a également progressé de 1,10 $/tonne. Cependant, l’huile a reculé de 4 points.

Le USDA estime que 1,031 million de tonnes de soya ont été inspectées à l’exportation durant la semaine du 25 juillet dernier, ce qui représente une hausse de 83,91 % par rapport à la semaine précédente et de 34,17 % comparativement à la même période l’an passé. Du total, 600,087 tonnes étaient destinées à la Chine.

Des négociateurs chinois et américains devraient se rencontrer demain à Shanghai pour essayer d’arriver à un développement dans les négociations commerciales Chine/US.

Le rapport sur la progression des cultures indique que le 28 juillet dernier, 57 % du soya US était en floraison, contre 79 % pour la moyenne des dernières années. Par ailleurs, 21 % du soya US se trouvait au remplissage des gousses alors que la moyenne des 5 dernières années pour cette période est de 45 %.

Blé

La majorité des contrats de blé US ont terminé la session en hausse de 4 à 8 cents.

Le rapport sur la progression des cultures indique que dimanche dernier, la récolte du blé d’hiver était complétée à 75 %, ce qui correspond à une avance de seulement 6 % comparativement à la semaine précédente. La moyenne des dernières années est de 86 %. Par ailleurs, 97 % du blé de printemps US se trouvait en épiaison. Les conditions de culture ont également baissé de 3 % à 63 % dans les catégories «bon à excellent».

Pour tous les types de blé US, le USDA indique que les inspections à l’exportation ont été de 390,730 tonnes durant la semaine du 25 juillet dernier. Il s’agit d’une réduction de 12,64 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi d’une légère hausse comparativement à la même période l’an dernier. Au cumulatif, les inspections sont de 24,49 % supérieures à l’an passé à 3,799 millions de tonnes.

Les conditions de récolte du blé français sont en baisse comparativement à la semaine passée en raison de la chaleur excessive. Par contre, une bonne partie de ce blé est prêt pour la récolte. Par conséquent, celui-ci ne devrait pas être trop affecté.

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf à Chicago ont clôturé au neutre à baissier de 50 cents. Les contrats de veau ont suivi la même direction en reculant de 80 cents à 1,425 $.

Le 26 juillet dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 1,92 $ à 141,50 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression. La découpe «Choice» était dans le vert de 1,09 $ à 213,26 $. Celle «Select» a gagné 1,42 $ à 189,76 $.

En ce début de semaine, le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 119,000 têtes, ce qui est une augmentation de 5,000 têtes comparativement à la semaine précédente et du même montant par rapport à la même période l’an passé.

Porc

La majorité des contrats de porc à Chicago ont fini la journée en baisse de 2 à 3 $.

Le 25 juillet dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 1,63 $ comparativement au jour précédent à 78,86 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en baisse de 34 cents à 84,04 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant était en progression de 3,37 $ à 81,46 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 457,000 têtes, ce qui est une réduction de 16,000 têtes comparativement à la semaine précédente et une hausse de 16,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article