Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 12 juillet 19

12 juillet 2019,

Maïs

La plupart des contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée avec des gains de 9 à 11 ¼ cents. Pour la semaine, le contrat juillet 19 (qui a expiré) et celui septembre 19 ont gagné 3,53 %.

Ce matin, le USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de 104,100 tonnes de maïs US 2019/2020. La destination est le Panama.

Hier, dans son rapport d’offre et de demande, le USDA a abaissé son estimé des exportations de maïs US 2018/2019 de 100 millions de boisseaux à 2,1 milliards de boisseaux.

Cet après-midi, le rapport de la CFTC (Commitment of Traders) a indiqué que le 9 juillet dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le maïs US avaient ajouté 5,520 contrats à leurs positions nettes acheteuses à 187,168 contrats.

En Argentine, le Buenos Aires Grain Exchange estime que la récolte de maïs argentin est complétée à 53,1 % alors que la moyenne des 5 dernières années est de 64,2 %.

Soya

La majorité des contrats de soya à Chicago ont fini la session en hausse de 10 à 14 ¼ cents. Pour la semaine, le contrat août 19 a progressé de 4,25 %. Le contrat de tourteau juillet 19 (qui a expiré) a clôturé dans le vert de 1,70 $/tonne. L’huile a gagné 4 points.

Lundi prochain, le NOPA devrait publier ses chiffres pour le mois de juin dernier. Le marché s’attend à ce que ses membres aient trituré 154,405 millions de boisseaux de soya US. Les inventaires d’huile sont anticipés à 1,527 milliard de lbs.

Le rapport de la CFTC a montré qu’en date du 9 juillet dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le soya US avaient ajouté 4,984 contrats à leur positions nettes vendeuses à -41,934 contrats.

Au cours du mois de juin dernier, la Chine a importé 6,51 millions de tonnes de soya de différentes destinations, ce qui correspond à une baisse de 11,5 % par rapport au mois précédent et une autre de 25 % comparativement à la même période l’an dernier.

Blé

La majorité des contrats de blé US ont terminé la journée en hausse de 5 ¾ cents. Le contrat juillet 19 a expiré cet après-midi sans aucun volume.

Dans son bilan présenté hier, le USDA a indiqué une augmentation des exportations de blé US 2019/2020 de 50 millions de boisseaux à 950 millions de boisseaux, avec une hausse de l’usage résiduelle et de la moulée de 10 millions de boisseaux à 150 millions de boisseaux. Si la projection des inventaires de 1 milliard de boisseaux se réalise, ce sera la plus forte baisse en 4 ans.

Le Buenos Aires Grain Exchange estime qu’en date du 10 juillet dernier, 85,8 % du blé argentin avait été ensemencé. La moyenne des dernières années est de 80 %.

Bœuf

Ce vendredi, la majorité des contrats de bœuf à Chicago ont clôturé avec des gains de 25 à 65 cents. Les contrats de veau, qui ont subi les effets négatifs de la hausse des prix du maïs US, ont terminé en baisse de 57,5 cents à 1,025 $. Pour la semaine, le contrat août 19 a progressé de 2 %.

Le 11 juillet dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 1,49 $ à 141,08 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. La découpe «Choice» a reculé de 97 cents à 212,80 $. Celle «Select» a perdu 1,19 $ à 189,60 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 655,000 têtes, soit à une hausse de 5,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Cette semaine, pour le nord des États-Unis, le USDA a rapporté des ventes entre 182 et 185 $ pour la carcasse et entre 113,5 $ et 115 $ pour le vivant. Dans le cas du sud, des ventes à 112 $ ont été signalées aujourd’hui.

Porc

Les contrats de porc à Chicago ont terminé la session en hausse de 1,325 $ à 1,625 $. Le contrat juillet 19, qui va expirer lundi, a fini dans le rouge de 55 cents.

Le 10 juillet dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 12 cents par rapport au jour précédent à 70,65 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en recul de 52 cents à 71,65 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 16 cents à 67,99 $.

Le USDA considère le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,415 millions de têtes, ce qui correspond à un résultat bien supérieur à celui de la même période l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article