Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 8 juillet 19

08 juillet 2019,

Maïs

La majorité des contrats de maïs à Chicago ont clôturé dans le vert. Le contrat juillet 19 a lui-même terminé en hausse de 4 ½ cents.

Présenté ce matin, le rapport sur les inspections à l’exportation indique que celles de maïs US ont été de 703,192 tonnes durant la semaine du 4 juillet dernier, ce qui est un peu moins de la moitié du résultat de l’an passé à la même période. Des expéditions de 65,999 tonnes de sorgo ont été faites vers la Chine.

Cet après-midi, après la fermeture du marché, le USDA a montré dans son rapport sur la progression des cultures que le 7 juillet dernier, 98 % du maïs US avait émergé. De plus, 8 % des semis se trouvaient au stade de la soie comparativement à une moyenne des 5 dernières années de 22 %. Tel qu’anticipé, le USDA estime que les conditions de culture du maïs US se sont améliorées de 1 % dans les catégories «bon à excellent». À noter que les prévisions météo des 6 à 10 jours et celles des 8 à 14 jours montrent des possibilités de chaleur et de temps plus sec à l’ensemble du Corn Belt.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en hausse de 3 à 4 cents. Le contrat de tourteau juillet 19 a également progressé de 40 cents/tonne. L’huile a gagné 42 points.

Après la fermeture, le USDA a signalé que le 7 juillet dernier, 96 % des semis de soya US avaient été semés. 90 % des plants avaient émergé alors que 10 % d’entre eux étaient en floraison (32 % pour la moyenne des dernières années). Les conditions de cultures ont baissé de 1 % à 53 % dans les catégories «bon à excellent». En Illinois, la baisse a été particulièrement forte à 17 points par rapport à la semaine précédente.

Le rapport sur les inspections à l’exportation indique que celles de soya US ont été de 757,903 tonnes durant la semaine du 4 juillet dernier. Il s’agit d’une augmentation de 5,14 % par rapport à la semaine précédente et de 13,46 % comparativement à la même période l’an passé. Un total de 243,419 tonnes était en partance pour la Chine.

Blé

La plupart des contrats de blé US ont terminé la session au neutre à baissier de 4 cents.

Les perspectives météorologiques des 6 à 10 prochains jours montrent des probabilités de précipitations sous la normale avec des températures au-dessus de la normale à l’ensemble des Plaines US.

Après la fermeture des marchés, le USDA a annoncé que le 7 juillet dernier, la récolte de blé d’hiver était complétée à 47 % soit à 14 % sous la normale. Pour la dernière fois cette année, le USDA estimait que les conditions de culture du blé d’hiver US étaient à 64 % dans les catégories «bon à excellent». Concernant le blé de printemps US, 56 % des plants se trouvaient en épiaison (73 % pour la moyenne des années passées). Les conditions de culture se sont améliorées de 3 % à 78 % dans les catégories «bon à excellent.»

Le rapport sur les inspections à l’exportation indique que celles de tous les types de blé ont été de 609,456 tonnes durant la semaine du 4 juillet dernier, ce qui correspond à une baisse de 12,56 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi une hausse de 2,27 fois comparativement à pareille date l’an dernier. Pour l’année commerciale en cours, les inspections sont de 48,12 % plus élevées qu’en 2018/2019.

En Russie, SovEcon a abaissé ses prédictions pour la production de blé russe 2019/2020 de 3,4 millions de tonnes à 76,6 millions de tonnes. De son côté, IKAR a également réduit son anticipation de la production de blé russe de 0,8 million de tonnes à 78,5 millions de tonnes. Le USDA estime la production à 78 millions de tonnes.

Le GASC (Égypte) a lancé un appel d’offres pour acquérir du blé à livraison vers la mi-août. L’appel prendra fin demain.

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf à Chicago ont fini dans le rouge. Les contrats de veau ont clôturé sur une note partagée, mais ceux aux échéances les plus rapprochées ont terminé en hausse d’un cent.

Le 5 juillet dernier, le CME feeder était en progression de 1,16 $ à 134,37 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. La découpe «Choice» était en recul de 21 cents à 217,46 $. Celle «Select» a suivi en perdant 39 cents à 194,41 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 120,000 têtes, ce qui correspond au même résultat par rapport à lundi dernier. C’est aussi une hausse de 2,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée en baisse de 97,5 cents à 2,075 $.

Le 3 juillet dernier, le CME Lean Hog était en baisse de 40 cents à 72,82 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc US a été en recul de 1,29 $ à 71,88 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 51 cents à 66,27 $.

En ce début de semaine, le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 479,000 têtes, soit à une augmentation de 38,000 têtes comparativement à la semaine précédente et à 36,000 têtes de plus que l’an passé à la même période.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article