Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 28 mai 19

28 mai 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en hausse de 16 à 17 ¼ cents. Les prix n’ont jamais été aussi élevés depuis 2016. Pour la journée, les contrats d’éthanol US ont progressé de 6,01 %.

Cet après-midi, le rapport sur la progression des cultures a indiqué que dimanche dernier, les ensemencements de maïs US étaient complétés à 58 %, ce qui correspond à une progression de 9 % par rapport à la semaine précédente. Le résultat est également inférieur à la plupart des anticipations de marché. En fait, la moyenne des dernières années est de 90 %. Par ailleurs, 32 % des semis ont émergé alors que la normale est de 69 %.

Les prévisions météorologiques de la semaine prochaine indiquent une accumulation possible de 3 à 4 pouces de pluie en Ohio, en Indiana, au Kansas, en Oklahoma, au Missouri et en Arkansas.

Ce matin, le rapport sur les inspections à l’exportation de la semaine du 23 mai dernier a indiqué que celles du maïs US ont été de 1,099 million de tonnes, soit une hausse de 3,75 % par rapport à la semaine précédente, mais également une baisse de 35,58 % comparativement à la même période l’an dernier.

Vendredi dernier, la CFTC a indiqué que le 21 mai dernier, les spéculateurs et les gestionnaires de fonds actifs dans le maïs US avaient réduit rapidement leurs positions nettes vendeuses de 166,189 contrats à -116,729 contrats.

Soya

La plupart des contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée avec des gains de 26 à 26 ¼ cents. Dans le cas du tourteau, le contrat juillet 19 a progressé de 12,30 $/tonne, une hausse de 4,09 %. L’huile a gagné 28 points.

Le USDA a annoncé que les ensemencements de soya US étaient lents puisqu’ils n’ont avancé que de 10 % la semaine dernière pour être complétés à 29 %. La moyenne des dernières années est de 66 %. Les semis ont émergé à 11 % alors que la moyenne des dernières années est de 35 %.

Les inspections à l’exportation de soya US durant la semaine du 23 mai dernier ont été de 532,881 tonnes, ce qui est une augmentation de 6,98 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi une baisse de 8,35 % comparativement à la même période l’an passé. De ce total, 272,886 tonnes ont été expédiées en Chine.

Blé

La majorité des contrats de blé d’hiver US ont fini la session en hausse de 10 à 18 ¾ cents. À Minneapolis, la plupart des contrats ont clôturé avec des gains de 5 à 9 ¾ cents.

La météo est encore humide aux États-Unis.

Le rapport hebdomadaire sur la progression des cultures a indiqué que dimanche dernier, 66 % du blé d’hiver US était en épiaison comparativement à une moyenne des dernières années de 76 %. Les conditions ont baissé de 5 % dans les catégories «bon à excellent» à un total de 51 %. En outre, le blé de printemps US était ensemencé à 84 %, ce qui correspond aux attentes des marchés. La moyenne des dernières années est de 91 %. 47 % des semis ont émergés, soit à 22 % derrière à la normale.

Durant l’avant-midi, le rapport sur les inspections à l’exportation a indiqué qu’au cours de la semaine du 23 mai dernier, celles de blé US ont été de 494,097 tonnes, ce qui est une baisse de 41,11 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi une augmentation de 10,73 % comparativement à la même période l’an dernier.

Bœuf

Les contrats de bœuf à Chicago ont terminé la journée sur une note partagée. Le contrat juin 19 a progressé de 37,5 cents alors que celui août 19 a reculé de 17,5 cents. Les spéculateurs ont ignoré les résultats plutôt légers du rapport Cattle on Feed qui avaient été présentés vendredi dernier. Les inventaires au 1er mai étaient pourtant un record. Les contrats de veau ont fini la session en baisse de 92,5 cents à 1,65 $.

Le 27 mai dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 50 cents à 136,55 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression. La découpe «Choice» a pris 1,65 $ à 223,29 $. Celle «Select» a gagné 1,98 $ à 210,45 $.

En ce début de semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 124,000 têtes, ce qui représente une augmentation de 2,000 têtes par rapport à la semaine précédente.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus éloignées ont terminé la journée avec des gains marginaux. Par contre, ceux aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de 1,95 $ à 2,45 $.

Le 23 mai dernier, le CME Lean Hog Index était en recul de 34 cents par rapport au jour précédent à 84,02 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 2,69 $ à 85,96 $. Le filet était la seule découpe en baisse (- 1,67 $). Toutefois, le flanc a progressé de 11,11 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 1,07 $ à 76,90 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 481,000 têtes, ce qui est une augmentation de 52,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article