Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Marché du porc et des grains - RMS Commodités - Banque Nationale

21 août 2020, Banque Nationale

Bonjour,

21 août, 2020

Voici une mise à jour des prix ce matin :

PORC

• Après leur chute de mardi, les contrats de porc ont repris de la force mercredi et jeudi. Hier, les contrats ont terminé en hausse pour toutes les échéances. Les contrats d'octobre et de décembre 2020 se sont appréciés le plus avec un gain de 2,625 (+5%) et 2,275 (+4,25%) cents USD/lb par rapport à mercredi.
• L'indice de découpe de porc U.S. a continué sa progression hier et s'est établi à 76,08 USD cents/lb avec un gain de 1.09 cent USD/lb (+1,45%) par rapport à mercredi. C'est le jambon et le flanc (belly) qui ont contribué à cette hausse. Le jambon s'était fortement apprécié mercredi, s'établissant à 73,82 USD cents/lb avec un gain de 12,41 USD cents/lb (+20,2% par rapport à mardi), et a continué sa progression hier en terminant la journée à 75,71 cents USD/lb.
• Les États-Unis pourraient bien connaître leur meilleure semaine d'abattage après que la crise du coronavirus ait durement frappé les usines américaines de transformations de porc plus tôt cette année. Selon Rich Nelson, stratège en chef chez Allendale Inc, le nombre total de porcs abattus aux États-Unis cette semaine pourrait atteindre de près de 2,633 millions de têtes et "ce serait la meilleure semaine de transformation après que la crise ait frappé." Cette augmentation du rythme d'abattage pourrait également contribuer à diminuer l’accumulation des derniers mois du nombre de porcs prêts à être abattus durant le quatrième trimestre.

GRAINS

• Des dépisteurs de cultures évaluaient les dégâts cette semaine dans le cadre d'une visite annuelle de quatre jours dans la région du Corn Belt. Selon leurs observations les rendements en Iowa sont susceptibles d'être inférieurs aux moyennes historiques. Le secrétaire à l'Agriculture de l'Iowa, Mike Naig, a d’ailleurs estimé cette semaine que la tempête de lundi le 10 août aurait affecté jusqu'à 14M d'acres de terres agricoles en Iowa.
• En Chine, le temps sec continue d'affecter des régions importantes pour la production du maïs. Depuis le mois de mai, le gouvernement chinois a déjà vendu plus de 50M de tonnes de maïs de ses réserves d'États, mais cela n'a pas empêché le prix des contrats à terme sur le maïs de la bourse de Dalian de se maintenir près de leur plus haut niveau en 5 ans.

DEVISE USDCAD/NOUVELLES ÉCONOMIQUES

• Le gouvernement fédéral canadien a annoncé hier la suite des mesures adoptées dans le but d’offrir une certaine marge de manœuvre aux Canadiens touchés par les impacts économiques de la pandémie. Parmi ces initiatives, le programme de Prestation canadienne d’urgence sera reconduit pour une durée d’un mois et l’accès à l’assurance-emploi sera étendu.
• Les données sur le chômage aux États-Unis ont été publiées hier matin. La semaine dernière, il y a eu 1,1M nouvelles demandes d’assurance chômage, au-dessus des attentes de 0,9M. On dénombrait 14,8M d'Américains toujours sur l'assurance chômage, moins que les attentes de 15.0M.

CALENDRIER CETTE SEMAINE

• 24 août : USDA — Rapport sur les congelés aux États-Unis (15h00)
• 24 août : USDA — Rapport sur les conditions des cultures aux États-Unis
• 27 août: USDA — Ventes nettes d’exportations pour les grains et le porc

*Les prix sont envoyés à tous les jours et les nouvelles de marché seront publiées 3x/semaine (lundi, mercredi et vendredi).
Nous vous invitons à nous téléphoner pour transiger ou discuter du marché au 514-394-4556.

Spot USDCAD 1.3217
Spot CADUSD 0.7562

ÉQUIPE COMMODITÉS RMS BANQUE NATIONALE
Téléphone : 1-514-394-4556
Sans Frais : 1-844-394-4556

Sarah Gauthier (Directrice)
sarah.gauthier@bnc.ca

Myriame Landry, CFA (Associée)
myriame.landry@bnc.ca

Frédéric Rivard, agr.(Analyste)
frederic.rivard@bnc.ca

Avertissement :

Ce document est fourni à titre d'information seulement et ne constitue pas une offre pour une opération d'achat ou de vente de titres ou de produits financiers, quels qu'ils soient, ni une sollicitation en ce sens. Chaque utilisateur doit évaluer individuellement les mérites d'une opération particulière, en consultation avec ses propres conseillers professionnels, afin de procéder à une évaluation des particularités et des risques de l'opération à l'égard de la situation particulière reliée à l'opération. 


Partager cet article