Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Marché du porc et des grains - RMS Commodités - Banque Nationale

23 juin 2020, Banque Nationale

Bonjour,

23 juin, 2020

Voici les prix les plus récents sur le marché du porc et des grains:

PORC

• Les contrats de porc ont clôturé en baisse hier pour toutes les échéances. Les contrats de juillet et août 2020 ont clôturé à 46,825 et 51,10 cents USD/lb respectivement soit une perte de -1,625 (-3,35%) et -1,700 (-3,22%) cents USD/lb.
• Les inventaires de viande congelée de porc aux États-Unis ont diminué d'un record de 144M de livres (-24% par rapport à avril 2020 et -26% par rapport à mai 2019) passant de 611M à 467M de livres au 31 mai, selon les données de l'USDA. Le ralentissement de la capacité d'abattage aux États-Unis et la hausse prix du porc qui en a résulté ont incité les transformateurs et les exportateurs à la ralentir la cadence de leurs achats de porc et à piger directement dans leurs réserves. Les inventaires de congelés U.S. n'ont pas été aussi bas depuis 2011.
• Selon les autorités douanières chinoises, l'entreprise anglaise Tuplip (le plus grand transformateur de porc en Angleterre) a volontairement suspendu l'exportation de viande de porc en Chine de son usine de Tipton, dans le West Midlands. La décision a été prise alors que plusieurs employés de l'usine ont contracté le coronavirus.
• Les données des douanes chinoises indiquent un ralentissement au niveau des importations de porc en Chine. Les importations sont passées d'un record de 400 000 tonnes en avril à 370 000 tonnes en mai. Pan Chenjun de Rabobank, explique que les inquiétudes de la population en ce qui concerne la sécurité sanitaire des aliments ainsi que les prix élevés du porc en Chine pourraient contribuer à une diminution de la consommation de viande de porc des citoyens chinois en 2020.

GRAINS

• Les prix du maïs à Chicago ont chuté à leur plus bas niveau en deux semaines alors que les conditions des cultures se sont légèrement améliorées pour la semaine se terminant le 21 juin selon les données de l'USDA.
• Le président Trump a affirmé que la phase un de l'accord commercial avec la Chine demeurait "intact" suite aux propos de son conseiller Peter Navarro ayant semé le doute sur la continuation dudit accord.

DEVISE USDCAD/NOUVELLES ÉCONOMIQUES

• Les investisseurs ont opté pour la prise de risque hier sur les marchés nord-américains, encouragés par les commentaires de Steve Schwarzman, président de la firme d’investissement Blackstone. Selon ce dernier, une reprise économique en « V » est à prévoir aux États-Unis. Le USD a clôturé en baisse contre l’ensemble des principales devises.
• Au Canada, le changement de garde à la barre de la banque centrale s’est fait sentir hier alors que M. Macklem présentait des propos plus prudents que son prédécesseur à sa première allocution à titre de nouveau gouverneur. Selon ses dires, la remise sur pied de l’économie canadienne sera une route longue et cahoteuse. La période de réouverture permettra selon lui un rebond économique mais les stimulus monétaires actuellement en place seront nécessaires pour soutenir la relance à plus long-terme. La prochaine rencontre de la Banque du Canada, le 15 juillet, permettra d’en obtenir plus de couleurs.

CALENDRIER CETTE SEMAINE

• 25 juin : USDA — Ventes nettes d’exportations pour les grains et le porc
• 25 juin : USDA — Rapport trimestriel sur le cheptel porcin U.S. (Hogs and Pigs Inventory)

Spot USDCAD 1.3507
Spot CADUSD 0.7403

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions. Bonne journée,

ÉQUIPE COMMODITÉS RMS BANQUE NATIONALE
Téléphone : 1-514-394-4556
Sans Frais : 1-844-394-4556

Sarah Gauthier (Directrice)
sarah.gauthier@bnc.ca

Myriame Landry, CFA (Associée)
myriame.landry@bnc.ca

Frédéric Rivard, agr.(Analyste)
frederic.rivard@bnc.ca

Avertissement :

Ce document est fourni à titre d'information seulement et ne constitue pas une offre pour une opération d'achat ou de vente de titres ou de produits financiers, quels qu'ils soient, ni une sollicitation en ce sens. Chaque utilisateur doit évaluer individuellement les mérites d'une opération particulière, en consultation avec ses propres conseillers professionnels, afin de procéder à une évaluation des particularités et des risques de l'opération à l'égard de la situation particulière reliée à l'opération. 


Partager cet article