Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 28 mai 20

28 mai 2020,

Maïs

Les couvertures de positions à découvert ont permis aux contrats de maïs US de terminer la session en hausse de 4 ¾ à 7 cents.

  • Les anticipations pour les ventes à l’exportation sont entre 550 000 et 1,3 million de tonnes.
  • La semaine dernière, la production d’éthanol US a augmenté de 61 000 barils par jour à 724 000 bpj. Les stocks ont baissé de 450 000 barils à 23,176 millions de barils. Il s’agissait des inventaires les moins élevés depuis janvier dernier. Ils ont diminué de 11 000 barils dans le Midwest, ce qui était le creux le plus bas depuis le 13 décembre 2019.
  • La production ukrainienne de maïs a été estimée à la hausse de 35,9 millions de tonnes à 37,0 millions de tonnes.
  • L’International Grains Council (IGC) estime la production mondiale de maïs à la hausse de 11 millions de tonnes à 1,169 milliard de tonnes.

Soya

Les contrats de l’ancienne récolte de soya US ont fini la session en baisse de 1 à 1 ½ cent. Par contre, le contrat novembre 20 a terminé en hausse. Les contrats de tourteau de soya US ont clôturé dans le vert de 1,70 $ à 2,30 $/tonne. L’huile a terminé en baisse de 21 points. 

  • Les prévisions sur les ventes à l’exportation sont entre 600 000 et 1,4 million de tonnes pour le soya US, entre 100 000 et 400 000 tonnes pour le tourteau et entre 5 000 et 35 000 tonnes pour l’huile.
  • Le National Grain & Oil Information Center (Chine) a rapporté que 2,1 millions de tonnes de soya US ont été triturées la semaine dernière, ce qui était un record et une hausse hebdomadaire de 190 000 tonnes.
  • L’IGC a abaissé légèrement son estimation de la production mondiale de soya à 363 millions de tonnes. Il a également augmenté son évaluation des stocks mondiaux de 2 millions de tonnes à 42 millions de tonnes.

Blé

Deux des places de marché ont terminé la journée en hausse par deux chiffres. À KC, le blé dur rouge d’hiver a clôturé dans le vert entre 2,2 % et 2,7 %. À la fermeture à Chicago, les contrats de blé étaient en hausse de 1,7 % à 2 %. À Minneapolis, le blé de printemps a terminé avec des gains entre 1,1 % et 1,2 %.  

  • Les ventes à l’exportation sont prévues entre 150 000 et 600 000 tonnes.
  • La Commission européenne a abaissé sa prévision de la production de blé UE 2020/2021 de 4,3 millions de tonnes à 121,5 millions de tonnes en raison des conditions chaudes et sèches. Elle a également réduit sa projection des exportations de blé UE de 28 millions de tonnes à 26,5 millions de tonnes. L’USDA prévoit la production UE à 143 millions de tonnes et des exportations à 28 millions de tonnes.
  • Un syndicat des négociants de grain de l’Ukraine estime la récolte de blé ukrainien 2020 à 26,7 millions de tonnes. L’USDA prévoit celle de 2020/2021 à 28 millions de tonnes.
  • L’IGC a augmenté son estimation de la production mondiale de blé de 2,0 millions de tonnes à 766,0 millions de tonnes.

Bœuf  

Les contrats de bœuf US ont terminé la session en hausse de 10 à 67 cents. Le contrat octobre a tout de même reculé de 5 cents. Les contrats de veau août 20 et septembre 20 ont clôturé dans le vert par 3 chiffres.

  • Le 26 mai dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 33 cents à 126,11 $.
  • Cette semaine, l’USDA a rapporté des ventes au comptant pour la carcasse entre 178 $ et 190 $. Mais pour aujourd’hui, il a mentionné des ventes entre 115 $ et 120 $ pour le vivant.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. La découpe «Choice» a reculé de 8,21 $ alors que celle «Select» a perdu 6,11 $.
  • En avril dernier, la Chine a importé 164 000 tonnes de bœuf, ce qui était une hausse annuelle de 28 %.
  • Les abattages quotidiens sous IF ont été de 110 000 têtes, ce qui porte le cumulatif hebdomadaire à 330 000 têtes. L’an passé, c’était 369 000 têtes.

Porc

Le contrat de porc US juillet 20 a terminé en baisse de 3,65 $. Les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en recul de 1,60 $ à 3,25 $. Les baisses ont été moins prononcées pour les contrats différés.

  • Le 26 mai dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 23 cents à 62,53 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 1,57 $ à 37,82 $.
  • Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes était en hausse de 64 cents à 89,46 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous IF à 1,25 million de têtes. L’an dernier, il était de 1,41 million de têtes. Bien que les abattages ralentissent généralement en été, près de 2 millions de porcs US se trouvent actuellement en attente dans le réseau d’abattage en raison des fermetures des abattoirs qui ont eu lieu précédemment. 

Dollar canadien  

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

 


Partager cet article