Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 15 avril 20

15 avril 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de plus de 6 ¾ cents. Celui mai 20 a été le plus faible.

Dans son rapport hebdomadaire présenté aujourd’hui, l’EIA estime qu’au cours de la semaine du 10 avril dernier, la production d’éthanol US a été de 570,000 barils par jour, soit une baisse de 102,000 bpj par rapport à la semaine précédente. Avec un rendement d’éthanol à 2,9 gallons/boisseaux, la production a renoncé à l’usage de maïs US établi à 103,01 millions de boisseaux il y a trois semaines. Les inventaires d’éthanol US ont augmenté de 378,000 barils à 27,469 millions de barils ce qui correspondait à un nouveau record.

Au Brésil, AgRural estime que la récolte de la première production de maïs a été complétée à 72 %. La firme mentionne aussi que les ensemencements de maïs safrinha ont été terminés à 99 %.

Valero a stoppé la production d’éthanol à 8 de ses usines. Elle a aussi réduit celle de ses 6 autres.

En Chine, les prix domestiques de la drêche se situent entre 1,900 et 2,000 yuan/tonne (273 $ US/tonne) en raison de la baisse de la production nationale d’éthanol.

Concernant le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 9 avril dernier, qui sera présenté demain, le marché s’attend à ce que celles de maïs US soient entre 600,000 et 1,2 million de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse de 3 ¾ à 5 ¼ cents. Le contrat de tourteau de soya US mai 20 a également clôturé dans le rouge de 4,70 $/tonne. À la fermeture du marché, le contrat d’huile de soya US mai 20 avait reculé de 19 points.

Le rapport mensuel du NOPA a été présenté dans le courant de la journée. Il montre que 181,37 millions de boisseaux de soya US ont été triturés en mars dernier, ce qui est bien au-delà de la moyenne des prévisions des analystes. Il s’agissait également d’un record pour tous les mois. Les exportations de tourteau de soya US ont été de 973,741 tonnes, soit à un record pour tous les mois depuis mars 2017. Le NOPA mentionne que les stocks d’huile de soya US ont été de 1,899 milliard de lbs au 31 mars dernier, ce qui était une réduction de 2,2 % par rapport à février 2020, mais aussi une augmentation de 7,9 % comparativement à l’an passé.

AgRural estime que la récolte de soya brésilien a été complétée à 88 %.

Pour le rapport de demain sur les ventes à l’exportation, le marché anticipe que celles de soya US ont été entre 300,000 et 600,000 tonnes au cours de la semaine du 9 avril dernier. Il prévoit aussi des ventes de la nouvelle récolte entre 75,000 et 300,000 tonnes. Dans le cas du tourteau de soya US, un résultat entre 100,000 et 250,000 est attendu. Les spéculateurs anticipent des ventes d’huile de soya US entre 8,000 et 35,000 tonnes.

Blé

Les marchés du blé US ont terminé la journée en baisse et celle-ci a été plus marquée à Chicago. Le blé tendre rouge d’hiver US a fini dans le rouge entre 8 ½ et 9 ¼ cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver aux échéances les plus rapprochées ont terminé la séance en recul de 4 à 4 ¼ cents. À Minneapolis, les contrats de blé ont fermé en baisse de 6 ¼ à 7 cents.

Pour le rapport de demain sur les ventes à l’exportation de la semaine du 9 avril dernier, les marchés prévoient des ventes de blé US entre 150,000 et 350,000 tonnes. Dans le cas de la nouvelle récolte, un résultat entre 100,000 et 300,000 tonnes est attendu.

FranceAgriMer a présenté sa nouvelle projection d’avril sur les exportations de blé français à l’extérieur de la zone UE. Sa nouvelle anticipation est un record de 13,2 millions de tonnes, soit une augmentation par rapport aux 12,7 millions de tonnes de mars dernier. La majeure partie de la hausse a été transférée des exportations au sein de l'UE.

L’Éthiopie a lancé un appel d’offres pour acheter 200,000 tonnes de blé.

Bœuf

Les contrats de bœuf US avril 20 et juin 20 ont fini la journée avec des gains de 1,02 $. Les contrats de veau US mai 20 et août 20 ont clôturé en hausse de respectivement 72 cents et 37 cents. Le contrat avril 20 a terminé dans le rouge de 60 cents.

Le 14 avril dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 30 cents à 114,23 $.

Depuis le début de la semaine, il n’y a pas eu suffisamment de ventes au comptant pour établir une tendance.

Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 8,31 $. La découpe «Choice» a gagné 3,86 $ à 230,53 $ alors que celle «Select» a gagné 6,45 $ à 222,22 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à seulement 284,000 têtes. L’an dernier à la même période, c’était 366,000 têtes.

Porc

Les contrats de porc US ont clôturé avec des gains. Ceux aux échéances les plus rapprochées ont fini en hausse de plus de 1,45 $. Le contrat avril 20 a expiré à 45,60 $.

Le 13 avril dernier, le CME Lean Hog Index a été en baisse de 53 cents à 47,49 $.

Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a reculé de 1,36 $ à 34,08 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a baissé de 97 cents à 52,10 $. Le flanc a reculé de 5,02 $ à 42,75 $. Les côtes ont progressé de 4 $ à 98,07 $.

Les autorités chinoises ont vendu 10,000 têtes issues des réserves gouvernementales.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,182 million de têtes, ce qui est 205,000 têtes de moins que l’an passé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article