Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 2 avril 20

02 avril 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la journée sur une note partagée. Les contrats les plus rapprochées mai 20 et juillet 20 étaient en recul alors que les contrats septembre 20 et décembre 20 ont fini la séance en hausse.

Présenté ce matin, le rapport du USDA sur les ventes à l’exportation de la semaine du 26 mars dernier a montré que celles de maïs US ont été de 1,075 million de tonnes. Il a également révélé que celles de la nouvelle récolte ont été de 20,321 tonnes. En fait, les ventes représentaient une baisse comparativement à celles de la semaine précédente qui, elles, étaient le second record pour l’année commerciale en cours. Il s’agissait aussi d’une augmentation de 73,9 % par rapport à l’an dernier. Le cumulatif annuel pour la 30ème semaine a été évalué en hausse à 720,7 millions de boisseaux.

La semaine prochaine, le USDA devrait rendre public son rapport mensuel d’offre et de demande pour le mois d’avril. Les analystes anticipent des exportations de maïs US 2019/2020 à 1,725 millions de boisseaux.

Le Census Bureau a présenté son rapport mensuel ce matin. Les données montrent que les exportations ont été de 154,17 millions de boisseaux au cours du mois de février dernier, ce qui faisait d’elles les plus élevées après celles de février 2008. Les exportations de maïs au cours du mois de février ont également représenté une hausse de 57 % par rapport au mois précédent et une augmentation de 8,3 % comparativement à l’an passé. Le cumulatif annuel des exportations de maïs US jusqu’au mois de février dernier a été estimé à 619,6 millions de boisseaux, soit à une baisse de 45 % par rapport à l’an dernier. Les exportations de la drèche US au cours du mois de février ont totalisé 852,904 tonnes, ce qui représentait une hausse de 24,4 % par rapport à l’an dernier. La Chine a été la destination pour 1 % du total de février. Pour l’année commerciale 2019/2020, la Chine a compté pour 1,8 % des exportations de la drèche US. Les exportations d’éthanol ont totalisé 194,2 millions de gallons en février dernier, ce qui était un second record pour le mois.

En date du 1er avril dernier, la récolte de maïs argentin était complétée à 22,2 %. Le Buenos Aires Grain Exchange (BAGE) prévoit une production de 50 millions de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US ont fini la session en baisse de plus de 4 cents. Le contrat de tourteau de soya US mai 20 a également clôturé dans le rouge de 5,80 $/tonne. L’huile de soya US a terminé la journée en hausse de 19 points.

Ce matin, le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 26 mars dernier indiquait que celles de soya ont été de 957,417 tonnes, ce qui dépassait les anticipations de marché. Par contre, elles étaient une baisse comparativement au 1,972 million de tonnes enregistrées l’an passé à la même période. Au cours de la semaine du 26 mars dernier, il y a eu aussi des ventes de la nouvelle récolte de 113,997 tonnes. La Chine a représenté 7,7 % des ventes de la semaine, mais aucune des 468,374 tonnes expédiées lors de la semaine ne lui étaient destinées. Pour la 30ème semaine, le cumulatif annuel des exportations a totalisé 31,760 millions de tonnes et jusqu’à présent, la Chine a représenté 38,2 % du total des destinations. Les ventes à l’exportation de tourteau de soya US ont été de 125,158 tonnes, ce qui correspondait à une baisse de 35,2 % comparativement à l’an dernier. Le même rapport indique que les ventes d’huile de soya US ont été supérieures aux anticipations de marché à 66,967 tonnes, ce qui était un sommet pour l’année commerciale en cours et un plus qui remonte au 12 mai 2016. Au cours de la semaine du 26 mars dernier, les expéditions d’huile de soya ont été de 612,606 tonnes, lesquelles ont représenté une hausse de 38,9 % par rapport à la même période l’an dernier.

Officiellement, les exportations de soya US au cours du mois de février dernier ont été de 101,37 millions de boisseaux, ce qui était une baisse de 4,5 % par rapport au mois précédent, mais aussi une hausse de 10,17 % comparativement à l’an passé. Les exportations de tourteau de soya US au cours du mois de février ont été un record pour le mois avec 1,259 millions de tonnes expédiées. Les exportations d’huile de soya au cours du même mois ont été un sommet pour l’année commerciale en cours et un record depuis mai 2018.

Le BAGE a abaissé sa projection de la récolte de soya US à 49,5 millions de tonnes en raison des prévisions de rendements en baisse.

Blé

À Kansas, la majorité des types de blé US exportés ont fini la séance en baisse. Le contrat de blé mai 20 a d’ailleurs terminé dans le rouge de 11 cents. À la fermeture du marché, le contrat de blé tendre rouge d’hiver US mai 20 avait reculé de 5 ½ cents.

Au cours de la semaine du 26 mars dernier, les ventes à l’exportation de blé US ont représenté seulement 10,34 % de celles de l’an passé. Il s’agissait aussi d’une baisse comparativement aux anticipations des marchés. Pour l’année commerciale actuelle, les ventes ont été de 2,679 millions de boisseaux. Les expéditions au cours de la semaine ont aussi été faibles à 10,05 millions de boisseaux. Par contre, le cumulatif annuel des exportations, qui a été évalué à 726,6 millions de boisseaux, reste supérieur à celui de l’an dernier par 8,6 %. Le rapport sur les ventes à l’exportation a également indiqué que les ventes de la nouvelle récolte ont été 6,83 millions de boisseaux.

Les données du Census Bureau montrent que les exportations de blé US au cours du mois de février ont été de 80,25 millions de boisseaux, ce qui était à la fois une augmentation de 17 % par rapport à janvier et une baisse de 3 % comparativement à l’an dernier.

Le gouvernement russe vend ses réserves de blé afin de limiter la hausse des prix sur le marché domestique.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont clôturé en baisse à leurs limites élargies. Le contrat avril 20, qui va expirer demain, a perdu 4,50 $. Les contrats de veau US ont aussi atteint leurs limites élargies et ils ont terminé la session en baisse de 6,75 $.

Le 31 mars dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 1,28 $ à 129,82 $.

Cette semaine, le USDA a enregistré des ventes au comptant entre 112 et 113 $. À noter qu’aucune vente n’a été observée aujourd’hui.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 26 mars dernier montre que celles de bœuf US ont été 18,231 tonnes. Il a indiqué aussi que les expéditions de bœuf US ont été de 16,976 tonnes. Le cumulatif annuel des exportations est de 210,579 tonnes, ce qui était une augmentation de 28,9 % par rapport à l’an passé.

Selon le Census Bureau, les exportations de bœuf US au cours du mois de février dernier ont été de 257 millions de lbs, ce qui correspondait à un record pour le mois. Il s’agissait également d’une hausse de 4,9 % par rapport à janvier dernier.

Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse. La découpe «Choice» a reculé de 2,53 $ à 232,64 $ et celle «Select» de 3,01 $ à 222,12 $.

Le USDA estime que les abattages quotidiens sous inspections fédérales ont été de 467,000 têtes, ce qui représentait une réduction de 17,000 têtes comparativement à la semaine dernière et une autre de 15,000 têtes par rapport à l’an passé.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la journée en baisse autant que leurs limites élargies leurs permettaient.

Le 31 mars dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 69 cents à 64,46 $.

Les ventes à l’exportation de porc US au cours de la semaine du 26 mars dernier ont été de 38,152 tonnes, ce qui correspondait à une diminution de 1,1 % par rapport à la semaine précédente et aussi à une hausse de 257,7 % comparativement à l’an passé. Sur la semaine, 49,6 % des ventes concernaient la Chine. Cette dernière a été la destination pour 40,4 % des exportations hebdomadaires avec 40,184 tonnes.

Les données du Census Bureau présentées ce matin indiquent que les expéditions de porc US au cours du mois de février dernier ont été un autre record mensuel avec 658,2 millions de lbs. À Noter que chacun des 9 derniers mois a été un record, mais celui de décembre a dépassé tous les autres.

Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes US a été en baisse de 2,84 $ à 59,21 $. La découpe «butt» a reculé de 21,28 $ à 73,22 $. Les prix du flanc ont touché un nouveau bas record à 32,51 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en recul de 3,76 $ à 44,61 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,948 million de têtes, ce qui est une baisse de 42,000 têtes comparativement à la semaine passée.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article