Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 5 décembre 19

05 décembre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US ont clôturé en baisse après avoir enregistré des gains d’une fraction de cent vers midi. En fait, ils ont perdu entre 1 ¾ et 3 ¼ cents.

Le rapport sur les ventes à l’exportation indiquait ce matin que celles de maïs US ont été de 546,115 tonnes au cours de la semaine du 28 novembre dernier. Le résultat est dans la fourchette inférieure des attentes du marché et de 46,38 % moins élevé que l’an passé à la même période. Les expéditions ont été de 494,779 tonnes. Le cumulatif des exportations a augmenté à 6,344 millions de tonnes.

Le Census Bureau a présenté son rapport mensuel et dans le cas du maïs US, les expéditions ont été de 90,7 millions de boisseaux au cours du mois d’octobre dernier, ce qui correspondait à une réduction de 59,27 % par rapport à octobre 2018 et à une hausse de 13,59 % comparativement à septembre dernier. Les exportations d’éthanol au cours du mois d’octobre ont été de 112,822 millions de gallons, ce qui représentait 65,89 % du record d’octobre l’an dernier. Étant donné, la faible production d’éthanol US, les exportations de drèche ont été de seulement 759,979 tonnes.

Soya

Même s’ils ont perdu du terrain après avoir enregistré des gains vers midi, les contrats de soya US ont terminé la session en hausse. Le tourteau a fini en progression de 4,90 $/tonne. L’huile a gagné 2 points.

Durant l’avant-midi, le USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 245,000 tonnes de soya US. Les destinations sont inconnues, mais 120,000 tonnes concernent 2019/2020 et 125,000 tonnes l’année commerciale 2020/2021.

Au cours de la semaine du 28 novembre dernier, les ventes à l’exportation de soya US ont été de 683,783 tonnes. Les ventes ont baissé de 41,1 % en mettant fin aux 4 dernières semaines d’exportations qui se situaient au-dessus du million de tonnes. Pour la semaine, les ventes de tourteau US ont été de 181,050 tonnes et celles d’huile US de 10,781 tonnes.

Dans son rapport mensuel, le Census Bureau révèle que les expéditions de soya US durant le mois d’octobre ont été de 218,43 millions de boisseaux, ce qui était une augmentation de 52,82 % par rapport à septembre et de 8,9 % comparativement à la même période l’an passé. Les expéditions de tourteau US au cours du mois d’octobre ont été les plus élevées pour le mois avec 1,033 millions de tonnes. Il faut remonter à avril dernier pour voir un résultat aussi haut. Les expéditions d’huile ont également été élevées pour le mois. En fait, le résultat n’a jamais été aussi fort depuis mai 2017/2018. Pour octobre, les exportations d’huile US ont été plus élevées en 2012/2013.

Blé

À la fermeture des marchés, les contrats de blé US étaient en baisse. À Kansas, elle a été entre 5 et 5 ¾ cents. À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver avaient reculé de 2 ¼ à 3 ¾ cents. À Minneapolis, la baisse a été entre ¾ et 2 ½ cents.

Les données du Census Bureau montrent que 2,143 millions de tonnes de blé US ont été exportées durant le mois d’octobre dernier. Les 78,74 millions de boisseaux enregistrés sont le résultat le plus élevé des 6 dernières années pour un mois d’octobre.

Le rapport sur les ventes à l’exportations de la semaine du 28 novembre dernier indique que les exportations de blé US ont été de 228,086 tonnes, soit une baisse de 68 % par rapport à la même semaine l’an passé. Le cumulatif annuel des exportations de blé US est évalué à 12,38 millions de tonnes, ce qui est 122,86 % de plus que l’an dernier à la même période.

Dans son appel d’offres hebdomadaire, le ministère japonais de l’Agriculture a acheté 160,640 tonnes de blé. 91,220 tonnes étaient d’origine US.

L’Algérie a acheté 500,000 tonnes de blé dans un appel d’offres qui prenait fin aujourd’hui. Les origines étaient optionnelles.

Bœuf

Vers midi, les contrats de bœuf avaient perdu leurs gains, mais ils ont tout de même clôturé en hausse. Les contrats de veau US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse de 27 à 32 cents.

Le 4 décembre dernier, le CME Feeder Cattle Exchange avait perdu 66 cents à 144,53 $.

Le rapport sur les ventes à l’exportation, qui a été présenté ce matin, indique que celles de bœuf US ont été de 12,181 tonnes au cours de la semaine du 28 novembre dernier. Il s’agissait d’une baisse de 46 % par rapport à la semaine précédente et de 5,57 % comparativement à la même période en 2018.

Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. La découpe «Choice» a reculé de 1,35 $ et celle «Select» de 2,19 $.

Le rapport du Census Bureau montre que les expéditions de bœuf US au cours du mois d’octobre ont été de 248,6 millions de lbs.

Durant la journée, des ventes au comptant à 119 $ ont eu lieu au Kansas et au Texas.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 477,000 têtes, une baisse de 5,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la session en baisse de 30 cents à 1,25 $.

Le 3 décembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 82 cents à 58,20 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en progression de 36 cents à 81,36 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 78 cents à 46,46 $.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 28 novembre dernier indique que celles de porc US ont été de 29,196 tonnes. Toujours pour la même semaine, les expéditions ont été de 33,114 tonnes, soit une baisse hebdomadaire de 21,8 %, mais aussi une hausse de 18,8 % par rapport à la même semaine l’an dernier. Le cumulatif annuel des exportations de porc US est de 1,448 million de tonnes, ce qui représente une augmentation de 37 % comparativement à l’an dernier.

Le Census Bureau indiquait ce matin que les exportations de porc US durant le mois d’octobre ont été de 520,9 millions de lbs, un record pour le mois.

Hier, le USDA estimait le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,486 million de tonnes, ce qui correspond à une hausse de 21,000 têtes par rapport à la semaine précédente.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article