Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

En-dehors des zones saturées, les cultures en Argentine progressent bien

24 janvier 2019, Soybean and Corn Advisor

Soya Argentine – Il y a beaucoup de variabilité avec la production de soya en Argentine. Dans certains secteurs, les pluies torrentielles ont durement affecté la récolte. Dans d’autres, elles ont été bénéfiques pour la production.

Les fortes pluies au nord de l’Argentine ont empêché les producteurs dans les provinces de Chaco, Santiago del Estero et au nord de Santa Fe d’ensemencer leur soya. Le Buenos Aires Grain Exchange estime que 200,000 hectares de soya ont été perdus ou non-ensemencés à cause des conditions saturées. Par conséquent, il a abaissé son estimé des superficies allouées à la production de soya 2018/2019 à 17,7 millions d’hectares, un résultat similaire à l’an passé.

De façon générale, le soya est ensemencé à 98,8 % et les conditions de cultures sont à 9,9 % dans les catégories «pauvre à très pauvre» et à 51,2 % dans les catégories «bon à excellent». Il y a donc une légère amélioration par rapport à la semaine dernière. En fait, les conditions pour le soya argentin continuent de s’améliorer de semaine en semaine. Pour le soya, l’humidité au sol est adéquate ou très adéquate à 0,8 % et à 63,8 % de l’optimum au surplus. Là-dessus, il y a aussi une amélioration par rapport à la semaine dernière et ce n’est pas surprenant avec toutes les averses qui ont eu lieu dans les semaines précédentes.

Dans les principales régions de production de  l’Argentine, les pluies excessives ont causé quelques problèmes. Le Rosario Grain Exchange a rapporté qu’au centre de la région de production de soya, la moyenne des conditions de culture dans la catégorie «pauvre» est passée de 22 % à 25 % la semaine dernière avec une la production  double de soya qui est un peu moins bonne avec une moyenne de 30 % dans la catégorie «pauvre». C’est ce à quoi on peut s’attendre avec la fin des ensemencements de la 2e récolte de soya  avec des conditions pluvieuses. Généralement, le Rosario Grain Exchange présente seulement un rapport sur les conditions de culture au centre de l’Argentine.

Approximativement 3,000,000 hectares de soya ont reçu trop de pluie dans le courant de la semaine dernière. Il est trop tôt pour évaluer les dommages, mais je pense qu’il est juste de dire que les superficies de soya ensemencé et récolté seront plus petites que prévu. La semaine dernière 39 % des semis de soya argentin étaient au stade de la floraison et 11 % au stade du remplissage des gousses.

Argentine Maïs - La semaine dernière, 89 % du maïs argentin étaient ensemencés, ce qui était légèrement sous la moyenne. Les ensemencements au nord de l’Argentine ont été suspendus la semaine dernière à cause des pluie excessives.

En dehors des secteurs saturés, les conditions du maïs sont bonnes et le rendement potentiel est bon. En général, 4,8 % des plants sont dans les catégories «pauvre à très pauvre»  et à 55,3 % dans les catégories «bon à très bon». Il y aurait donc une amélioration par rapport à la semaine dernière. L’humidité au sol pour le maïs est de 3,9 % adéquate à très adéquate et à 52,9 % à l’optimum au surplus. Là aussi, il y aurait une amélioration par rapport à la semaine passée. Généralement, le maïs est approximativement à 36 % au stade de la pollinisation comparativement à 35 % l’an passé et à 33 % pour la moyenne des 5 dernières années.  

- - - - -

- - - - - 

 

 


Partager cet article