Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les exportateurs brésiliens pensent que le COVID-19 n'aura pas d'incidence sur les expéditions totales

19 mars 2020, Soybean and Corn Advisor

Le directeur de l'Association nationale brésilienne des exportateurs de céréales (l’Anec) a indiqué qu'il continuait à penser que le Brésil exporterait entre 73 et 74 millions de tonnes de soya en 2020. En outre, l’Anec estime que le Brésil exportera entre 34 et 35 millions de tonnes de maïs en 2020.

Étant donné que la grande majorité des exportations de soya du Brésil sont destinées à la Chine, ces estimations dépendront si les ports du Brésil et de la Chine peuvent rester ouverts pendant la pandémie de coronavirus. Les travailleurs syndiqués du port de Santos, dans le sud-est du Brésil, qui est le plus grand port du Brésil, ont demandé mercredi une suspension des travaux pendant la crise, mais à ce jour, le port fonctionne toujours normalement.

Les commerçants ont indiqué que les Chinois ont acheté 35 navires de soya brésilien la semaine dernière, y compris pour les expéditions d'août. La quantité de navires dans les ports brésiliens jusqu'à la mi-avril est de 40% plus importante qu'il y a un an. Cette quantité représente 24,9 millions de tonnes de soya. 14 millions de tonnes de soya attendent d'être expédiées des ports brésiliens et le Brésil devrait exporter de 8,5 à 9,0 millions de tonnes de soya ce mois-ci.

Les agriculteurs brésiliens ont été des vendeurs très agressifs de leurs récoltes en raison des prix intérieurs records résultant de la dévaluation du real brésilien par rapport au dollar américain. Le real brésilien se négocie actuellement à environ 5,2 reals par dollar. Les agriculteurs brésiliens ont vendu 70% de leur récolte de soya 2019/20 et environ 15% de leur récolte de soya 2020/21.


Partager cet article