Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

La faiblesse de la devise stimule les ventes agressives des agriculteurs brésiliens

16 mars 2020, Soybean and Corn Advisor

La monnaie brésilienne continue de s'affaiblir par rapport au dollar américain, ouvrant la porte à des prix intérieurs records pour le grain au Brésil, ce qui a encouragé les agriculteurs brésiliens à vendre de manière agressive leurs cultures 2019/20 ainsi que de contracter à terme leurs cultures 2020/21.

Selon les analystes d'ARC Mercosul, les agriculteurs brésiliens ont vendu environ 70% de leur production de soya 2019/20 et 10 à 15% de leur production 2020/21 qu'ils ne sèmeront que plus tard cette année. Pour le maïs, les agriculteurs brésiliens vendent de manière agressive la récolte de cette année et ils ont déjà contracté à terme 5 à 10% de leur production de maïs 2020/21.

Le real brésilien a clôturé vendredi dernier à 4,81 reals par dollar US, entraînant des prix du soya dans certains ports brésiliens atteignant 97,00 reals par sac (environ 10,65 $ US le boisseau). Ces prix élevés dans les ports se traduisent également par des prix élevés à l'intérieur du Brésil.

Selon l'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (Imea), les agriculteurs du Mato Grosso avaient contracté à terme 74% de leur production de maïs prévue pour 2019/20 à la fin de février, ce qui représentait une avance de 9% au cours du mois de février. Le prix moyen du maïs dans le Mato Grosso en février était de 27,72 reals le sac (environ 3,05 $ US le boisseau), en hausse de 4,5% au cours du mois de février. Les agriculteurs du Mato Grosso ont également vendu 15% de leur production de maïs prévue pour 2020/21, soit une hausse de 13% pour le mois de février.


Partager cet article