Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Des conditions chaudes et sèches en Argentine pourraient affecter le soya tardif

12 mars 2020, Soybean and Corn Advisor

Les conditions la semaine dernière en Argentine était généralement chaudes et sèches. Dans certaines des zones de production du sud-ouest, elles sont restées avec 2 à 3 semaines sans averse importante. La Bourse des grains de Buenos Aires a indiqué que la sécheresse était une préoccupation dans la province occidentale de Buenos Aires et de La Pampa. Ces conditions défavorables surviennent à un moment particulièrement mauvais pour le soya qui remplit généralement les gousses. Le cycle de croissance du soya en Argentine serait l'équivalent à environ la mi-août aux États-Unis.

Nous avons constaté à plusieurs reprises dans le passé que les sols en Argentine ont une très bonne capacité de rétention d'eau et qu'il faut du temps pour que les contraintes d'humidité se développent. Après plusieurs semaines de conditions chaudes et sèche, il semble maintenant que des contraintes d'humidité se produisent.

Il y a un peu d'espoir dans les prévisions qu’il y ait quelques averses cette semaine et de meilleures chances de précipitations la semaine prochaine, en particulier dans le sud de l'Argentine.

Le soya en général est à 47% au remplissage des gousses et mature à 12%. La récolte est jugée mauvaise à très mauvaise à 8 % (la semaine dernière c’était 0%), passable à 43 % (la semaine dernière c’était de 29%) et bonne à excellente à 50 % (la semaine dernière c‘était de 71%). L'humidité du sol pour le soya a été jugée à 23% déficiente à très déficiente (la semaine dernière c’était de 4%) et à 76% optimum au surplus (la semaine dernière c’était de 96%). Inutile de dire que les conditions chaudes et sèches ont eu un impact négatif sur la récolte.

La Bourse de Buenos Aires a laissé son estimation de soya inchangée à 54,5 millions de tonnes et elle a déclaré que son estimation pour le soya n'irait probablement pas plus haut.

Dans son rapport WASDE de mars, l'USDA a augmenté son estimation de soya argentin 2019/20 de 1,0 million de tonnes à 54,0 millions de tonnes.


Partager cet article