Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Argentine 2019/2020 : 20% du soya planté, 45% du maïs ensemencé

20 novembre 2019, Soybean and Corn Advisor

Soya argentin - Selon le Buenos Aires Grain Exchange, la récolte de soya argentin 2019/2020 a été plantée à 19,7 % en fin de semaine dernière. Cela représente une avance hebdomadaire de 11 % et un ralentissement de 2 % par rapport à l’année dernière. Le soya est semé à 40-45 % dans les principales zones de production, entre 5 et 25 % dans le sud de l'Argentine et aucun soya n’a été ensemencé dans l'extrême nord du pays.

La bonne humidité du sol dans les principales zones de production a permis de bien faire progresser les ensemencements dans ces zones. Dans les régions du sud et de l'ouest, les pluies légères et les conditions sèches ont retardé les semis plus lentement que la normale. En revanche, l'extrême nord de l'Argentine a reçu jusqu'à 4 à 5 pouces de fortes pluies la semaine dernière, empêchant les agriculteurs de travailler dans les champs.

Les précipitations en Argentine au cours du week-end ont été faibles et les prévisions pour les 1 à 5 jours annoncent des averses limitées avec de meilleures chances de pluie dans les prévisions des 6 à 10 jours.

Maïs argentin - Selon le Buenos Aires Grain Exchange, la récolte de maïs 2019/2020 en Argentine était complétée à 44,3 % en fin de semaine dernière. Pour la semaine, cela représente une avance de 1,6 %. La lente progression hebdomadaire des semis de maïs devrait se poursuivre jusqu'au début de décembre, lorsque les agriculteurs entameront leur deuxième étape des semis de maïs. La récolte de maïs argentin ne sera complètement semée qu'en janvier. À ce moment-là, une partie du maïs du centre de l’Argentine pourrait être prêt à être récolté.

Dans les principales zones de production, le maïs est planté à 92-95 %, dont 40 à 60 % dans le sud de l'Argentine et aucun maïs n’a été semé dans l'extrême nord de l'Argentine. Le maïs hâtif est évalué à 0,2 % «très pauvre», 4,0 % «pauvre», 47,4 % «passable», 40,9 % «bon» et 7,6 % «excellent». Ces cotes sont meilleures que l'an dernier à la même période. L’humidité du sol pour le maïs est classée comme étant «déficiente à très déficiente»  à 17,5 % et «optimale au surplus» à 31,5 %. L'humidité du sol est plus faible que l'an dernier. Le maïs hâtif est généralement en développement végétatif avec 1% en pollinisation.


Partager cet article