Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Réaction au rapport de récolte d'octobre 2019 : hausse du rendement du maïs américain

15 octobre 2019, Soybean and Corn Advisor

La production de maïs aux États-Unis en 2019 a légèrement augmenté, ce qui est surprenant, mais l'impact de la tempête hivernale sur la production agricole dans le nord-ouest de Corn Belt n'a pas été pris en compte dans le présent rapport. La neige abondante et les vents vont endommager les deux cultures et le gel de fin de saison empêchera certaines des cultures tardives en développement d'atteindre leur maturité complète. Par conséquent, je pense que les estimations de la production de maïs et de soya contenues dans le rapport de novembre sur les cultures seront inférieures à celles du rapport d’octobre.

Réaction sur la production américaine de maïs pour octobre 2019 – Le USDA a ramené la production de maïs de 13,79 milliards de boisseaux en septembre à 13,77 milliards de boisseaux en octobre. Il a augmenté le rendement du maïs américain en 2019 de 0,2 boisseaux à 168,4 bo. / acre. Il a réduit la superficie ensemencée de 63 000 acres à 89,9 millions d’acres. Le USDA a abaissé la superficie récoltée de 202 000 acres à 81,8 millions d’acres. Il a réduit le pourcentage de la récolte de 91,1% en septembre à 90,9% en octobre.

À noter : 

  •       Les superficies plantées pourraient diminuer un peu en novembre et en janvier.
  •       La superficie récoltée pourrait diminuer davantage en raison d'une réduction du pourcentage récolté. Le USDA a abaissé le pourcentage de récolte à 90,9% et j'utilise 89,5% pour cette récolte. Il se peut que des acres supplémentaires soient perdus à cause de la tempête de neige, mais il est difficile de dire combien d'acres.
  •       La production de maïs pourrait baisser en raison de plusieurs facteurs, notamment: une réduction du poids des épis en raison du gel destructeur qui a affecté certaines zones affectées au maïs tardif, de la neige et des vents qui auraient pu entraîner une verse et une chute des épis, des conditions froides et humides qui retarderaient même la récolte en plus des problèmes de qualité potentiels.
  •       Je soupçonne qu'une partie du maïs sera récoltée à une humidité élevée, de sorte qu'une partie du rendement estimé des agriculteurs peut être quelque peu gonflé en raison de l'humidité excessive. Le grain finira par sécher, de sorte que les agriculteurs risquent de stocker moins de boisseaux qu'ils ne le pensaient. Les poids plus faibles et les problèmes de qualité potentiels pourraient également entraîner une plus grande quantité de maïs à alimenter, mais cela n'apparaîtra pas avant la parution des rapports trimestriels sur les stocks l'année prochaine. En conséquence, il pourrait y avoir une autre réduction surprise de l'offre de maïs en septembre 2020, comme ce fut le cas il y a quelques semaines.
  •       Je pense que la combinaison du gel destructeur et de la tempête de neige, qui ont eu lieu récemment, pourrait entraîner une réduction de rendement de maïs de 3 à 5 bo. / acre à l'échelle nationale.
  •       L’USDA utilise un rendement de 168,4 bo. / acre et pour l’instant je reste avec un rendement de 162,0 bo. / acre. Je pense que mon estimé de la récolte sera peut-être un peu faible, mais malheureusement, nous ne connaîtrons pas pleinement l'impact des récentes conditions météorologiques jusqu'à la récolte du maïs.

Partager cet article