Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les cultures américaines de 2019 demeurent en retard dans leur développement

20 septembre 2019, Soybean and Corn Advisor

Maïs américain 2019 – La récolte américaine de maïs est restée inchangée la semaine dernière à 55 % dans les catégories «bon à excellent». Plusieurs États ayant signalé des conditions plus basses l’ont fait pour plusieurs facteurs, dont les suivants: épuisement de l’azote dans certaines parties du nord-ouest du Corn Belt, conditions plus chaudes et plus sèches dans l’est et le sud du Corn Belt, et certaines maladies. Les États qui ont constatés une amélioration des conditions l’ont fait à cause du réchauffement des températures qui avait contribué à faire progressé le développement du maïs.  

La récolte américaine de maïs 2019 est au stade denté à 68 %, contre 92 % l’an passé et 87 % pour la moyenne quinquennale. La récolte est mature à 18 % comparativement à 51 % l’année dernière et à 39 % pour la moyenne des dernières années. Elle est récoltée à 4 % contre 8 % l’année dernière et 7 % pour la moyenne des années précédentes. 

Les températures plus chaudes sont bénéfiques pour les cultures à développement plus lent de l’est du Corn Belt, mais le temps froid et nuageux de la semaine dernière n’était probablement pas bénéfique pour le maïs du nord-ouest du Corn Belt.

Soya américain 2019 – L’État de la récolte de soya aux États-Unis a diminué de 1 % la semaine dernière pour atteindre 54 % dans les catégories «bon à excellent». Cette baisse est principalement due au recul des conditions de culture du soya dans l’est et le sud du Corn Belt, où le temps a généralement été plus chaud et sec au cours des dernières semaines. Les conditions ont également été sèches dans le centre-sud, le delta et le sud-est des États-Unis, ce qui n’est pas bon pour le soya à double récolte. 

La récolte américaine de soya 2019 est à 95 % au remplissage des gousses, comparativement à 100 % l’année dernière et à 100 % pour la moyenne quinquennale. 15 % de la récolte a perdu ses feuilles, contre 50 % l’an dernier et 38 % pour la moyenne des 5 dernières années.

Je déteste le dire, mais je reste préoccupé par la lenteur avec laquelle une partie du soya se développe. 5 % du soya n’a pas encore commencé le remplissage des gousses, ce qui correspond à environ 3,8 millions d’acres. Certains de ces plants de soya sont à double récolte ensemencés dans les régions plus au sud, ce qui ne préoccupe pas trop. Ce qui m’inquiète, c’est que 9 % du soya en Indiana n’est pas encore au stade du remplissage des gousses. Au Michigan, c’est 8 %, en Illinois 7 %, en Ohio 7 % et au Dakota du Sud 6 %.

Tout plant de soya qui n’a pas encore commencé à remplir ses gousses avant le 15 septembre a un potentiel de rendement très faible s’il ne parvient pas à produire de grains de soya.    


Partager cet article