Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les conditions de maïs américain sont en baisse de 3 % en raison de la météo et du manque d’azote

11 septembre 2019, Soybean and Corn Advisor

L’état de la récolte de maïs américain a diminué de 3 % la semaine dernière pour atteindre 55 % dans les catégories «bon à excellent». Je pense qu’une partie de la baisse peut être attribuée à des conditions sèches dans les régions du centre et du sud. Le taux d’humidité du sol au Kentucky est classé à 61 % à déficient à très déficient. Au Michigan, c’est 42 %, en Indiana 39 %, en Illinois 33 % et en Iowa 31 %. Une autre partie de la baisse peut être attribuée à une pluviosité excessive dans le nord-ouest du Corn Belt, alors qu’au Dakota du Sud, 98 % de l’humidité du sol est qualifiée «d’adéquat au surplus». Au Dakota du Nord, c’est 91 %, au Nebraska 90 % et au Minnesota 90 %.

De plus, il semble qu’une partie du maïs est à court d’azote et c’est pourquoi sa couleur n’est pas d’un vert profond mais d’un vert jaunâtre. Une partie de l’azote avait été lessivée plus tôt cet été en raison des précipitations excessives et de l’eau stagnante. Le manque d’azote pourrait avoir pour résultat des grains plus légers.

La météo de la semaine dernière aurait été meilleure si la température avait été plus chaude. Les températures plus clémentes sont au rendez-vous cette semaine, ce qui devrait contribuer à accélérer le développement du maïs.

La récolte de maïs américain 2019 est à 89 % au stade pâteux, contre 99 % l’an dernier et 97 % pour la moyenne des 5 dernières années. Le maïs est au stade denté à 55 % comparativement à 84 % l’an passé et 77 % pour la moyenne quinquennale. 11 % du maïs est mature, contre 33 % l’an dernier et 24 % pour la moyenne des 5 années passées. Le maïs qui se développe le plus lentement se situe dans l’est du Corn Belt, où la progression au stade denté est de 32 % à 39 % inférieure à la moyenne.


Partager cet article