Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

La situation du maïs aux États-Unis s’améliore, mais celle du soya décline légèrement

09 juillet 2019, Soybean and Corn Advisor

Maïs – L’état du maïs américain 2019 a connu une amélioration de ses conditions de 1 % la semaine passée à 57 % dans les catégories «bon à excellent». 11 États ont indiqué que l’état du maïs s’était légèrement amélioré la semaine dernière et 6 États ont signalé qu’il s’était plutôt détérioré. Un seul État a indiqué que les conditions du maïs sont demeurées inchangées. La plupart des améliorations ont été constatées dans l’ouest et le nord-ouest du Corn Belt. La majorité des baisses ont été observées dans le centre du Corn Belt. Les 5 États les mieux classés sont : le Colorado, le Tennessee, le Nebraska, la Pennsylvanie et le Dakota du Nord. Les 5 États les moins bien classés sont : le Missouri, la Caroline du. Nord, l’Ohio, l’Illinois et l’Indiana.

La légère amélioration de l’état du maïs est le résultat d’un temps chaud et plus sec. Il reste encore environ 1,8 million d’acres de maïs qui ne sont pas encore sortis et nous sommes déjà à la deuxième semaine de juillet ! Le maïs semé tardivement a jusqu’à deux mois de retard dans son développement et il aura besoin de toute l’aide possible pour arriver à maturité avant le premier gel.

Soya – L’état du soya 2019 aux États-Unis a diminué de 1 % la semaine dernière pour atteindre 53 % dans les catégories «satisfaisant à excellent». 10 États ont indiqué que les conditions de soya s’étaient améliorées la semaine passée et 7 autres États ont signalé que l’état du soya avait diminué à la même période. Un seul État a mentionné aucun changement. La plupart des améliorations ont été constatées dans les régions de l’ouest et du sud du Corn Belt, tandis que la majorité des baisses ont été observées dans la partie centrale du Corn Belt. Les 5 États les mieux classé sont : le Tennessee, le Nebraska, le Kentucky, le Dakota du Nord et le Wisconsin. Les 5 États les moins bien classés sont : l’Ohio, l’Illinois, l’Indiana, le Missouri et le Michigan.

Le temps plus chaud et sec a aidé une partie du soya, mais la saturation en eau persistante continue de poser des problèmes, en particulier pour le soya tardif. La poursuite du temps chaud serait bénéfique si elle s’accompagne de précipitations modérées. Toute période prolongée de temps sec ne serait pas bénéfique pour le soya tardif qui reste de petite taille. Le système racinaire peu profond pourrait rester «collé» dans une terre arable sèche.

Humidité du sol – La terre arable au pays s’est asséchée un peu plus la semaine dernière avec seulement 3 États qui ont indiqué que les sols sont devenus plus humides. Mais 15 États ont signalé que les sols sont devenus plus secs la semaine dernière. Le Minnesota, le Nebraska et le Dakota du Sud étaient les seuls États où les conditions étaient plus humides. Tous les autres États ont constaté des conditions plus sèches. Les 5 États les plus humides sont : le Kansas, le Minnesota, le Wisconsin, le Michigan et l’Ohio. Les 5 États les plus secs sont : la Caroline du Nord, l’Arkansas, la Louisiane, le Dakota du Nord et le Mississippi.

Avec les températures plus chaudes et les averses limitées la semaine dernière, il n’est pas surprenant que la couche arable se soit asséchée dans la majeure partie du Corn Belt. En fait, lors de notre voyage du week-end à travers le nord du l’Illinois, nous avons vu très peu d’eau stagnante, mais nous avons observé beaucoup de trous dans les champs où précédemment l’eau stagnante avait noyé les cultures.

La région la plus sèche du pays se trouve au sud et au sud-est. En Arkansas, en Louisiane et au Mississippi, l’humidité du sol est généralement «déficiente à très déficiente» par 20 à 30 %, tandis qu’en Alabama et en Géorgie l’humidité au sol est généralement de 40 à 50 % «déficiente à très déficiente».


Partager cet article