Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Un rythme record pour les ensemencements de maïs safrinha au Brésil

30 janvier 2019, Soybean and Corn Advisor

Dans le Rio Grande do Sul, la récolte de maïs pleine saison est terminée à 17%. 17% des plants sont matures et 33% ont atteint le stade du remplissage des grains. Dans le Paraná, 3% du maïs pleine saison sont récoltés, 21% sont matures et 56% ont atteint le stade de remplissage des grains. Les conditions de cultures sont à 0% «pauvre» comparativement à 21% pour la moyenne des dernières années. 79% des semis sont dans la catégorie «bon».

Les conditions des cultures de pleine saison du maïs se sont en quelque sorte améliorées avec le retour des averses bénéfiques. Les pluies demeurent toutefois irrégulières, mais jusqu’à présent, la plupart des secteurs en ont reçu. La totalité de la production annuelle du maïs du Rio Grande do Sul a des conditions correctes. Ma principale préoccupation pour la récolte annuelle de l’État du Minas Gerais sont les rendements du maïs. L’État a reçu des averses dans le courant de la fin de semaine dernière, mais il en faudrait davantage. La majorité du maïs dans le Minas Gerais sont au stade du remplissage des grains, une période critique.

AgRural a rapporté que vendredi dernier, les ensemencements de maïs safrinha dans le sud du Brésil étaient terminés à 15 % comparativement à 3 % à la même période l’an passé. La moyenne des 5 dernières années est de 4 %. Les ensemencements de maïs safrinha dans le Mato Grosso sont complétés à 21 %. Dans le cas du Paraná, les semis sont terminés à 19 %. Ils le sont à 12 % dans le Goias et à 6 % dans le Mato Grosso do Sul.

Le rythme des ensemencements est un record pour le maïs safrinha sauf que la météo pourrait devenir très humide au cours du mois de février prochain. Par contre, il devrait y avoir suffisamment de temps pour ensemencer la totalité du maïs safrinha avant que la période idéale des semis ne tire à sa fin dans le centre du Brésil au cours de la 3ème semaine de février.

Comme je l’ai mentionné il y a plusieurs semaines, mon inquiétude pour le maïs safrinha est que si la seconde moitié de la saison des pluies s’avère à être irrégulière comme ce fut le cas à la première moitié. L’humidité au sol risque de ne pas être adéquate. La situation pourrait être mauvaise si la saison des pluies se termine plus tôt qu’à la normale. Actuellement, c’est une hypothèse de ma part mais les ensemencements du maïs safrinha se font rapidement.

Dans le centre du Brésil, la saison des pluies se termine vers le début mai, mais cela peu varier. Elle pourrait finir vers la fin mars, au début d’avril ou au plus tard au début de juin.


Partager cet article