Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

12 décembre 2018, RJO'Brien

Bonjour,

Statistiques d’abattage aux États-Unis

***RJO est fier d’offrir une exécution transparente et instantanée à ses clients depuis 1914***

Porc

L’indice CME du prix cash pour la journée de mardi était publié à 55.54¢/lb aujourd’hui, en baisse (-­0.45¢/lb) pour une seconde journée consécutive ce qui semble particulièrement décevoir le marché qui aimerait bien voir une hausse à ce moment ci de l’année. Avec décembre qui clôturait en baisse de ­-0.27¢/lb, à 54.45¢/lb, et à quelques jours de l’échéance, il est difficile de prédire à quel prix décembre terminera puisque le cash n’a pas de tendance. Les autres échéances clôturaient aussi la séance dans le rouge, perdant ­-1.62¢/lb sur février et -0.62¢/lb sur avril, à 65.20¢/lb et 71.45¢/lb. Aujourd’hui, le marché récupère avec un petit gain de +0.25 à +0.50 ¢/lb sur les divers échéances.

Hier, l’USDA a publiait ses estimés de production dans son rapport d’Offre et demande (WASDE). Dans l’ensemble, la production porcine estimée pour le reste de l’année est restée inchangée, à 7.035 milliards de livres pour le 4e trimestre et 6.850 milliards de livres pour le 1etrimestre de l’an prochain. Il est a noté que l’USDA estime toujours une forte augmentation de la production au cours de la seconde moitié de 2019.

L’an prochain, la compétition dans le marché des protéines animales demeurera élevée avec une consommation prévue de 222 lbs/habitant (+3 lbs par rapport à cette année). Cette quantité a été revue à la baisse par rapport aux dernières publications qui faisait état de près de 224-225 lbs/habitants plus tôt dans l’année. Cette quantité de viande demeurerait tout de même un record d’abondance de viande en sol américain. Par type, l’offre serait composée de volaille (110 lbs), suivie du bœuf (58.3 lbs) et du porc (52.3 lbs). Ce sont les estimés de porc et de volailles qui ont été révisés à la baisse. Il ne faut pas oublier que la situation actuelle est très différente des années 2012-2014 (lorsque le grain était cher) lorsque l’offre de viande était à peine au-dessus de 200 lbs/habitant.

Mardi, les estimés d’abattages de l’USDA étaient de 479 000 têtes. Cela porte le total pour le début de la semaine à 958 000 têtes, en hausse 13 000 têtes par rapport à la semaine dernière. Il s’agit d’une progression de 28 000 têtes par rapport à année dernière ou +3% 

Prix du CàT de porc sur avril

Valeur de la carcasse découpée depuis 2015

Bœuf

Dans le rapport Offre et demande de l’USDA (WASDE), les prévisions de production ont été légèrement revues à la hausse pour le dernier trimestre de l’année (+0.4% à 2.8%) et légèrement diminué pour le premier trimestre de la prochaine année (-0.4% à 1.5%). Selon l’USDA, à l’image du porc, on s’attend à une forte hausse de production pour la deuxième partie de l’année.

Hier, le bœuf gras terminait positif sur l’ensemble des échéances. Décembre (+0.80¢/lb), février (+0.95¢/lb) et avril (+0.92¢/lb) terminaient à 118.38¢/lb, 122.15¢/lb et 124.53¢/lb respectivement. Quelques transactions étaient rapportées à 117¢/lb en Iowa/Minnesota en début de semaine. Il semble que le marché soit épargné par les tensions entre la Chine et les États-Unis, car les exportations vers la Chine ne sont toujours qu’une fraction du total. Du côté de la demande locale, l’économie américaine continue de démontrer de la force, ce qui continue de supporter la demande locale de bœuf. De plus les prévisionnistes s’entendent pour dire que même si la croissance ne serait pas aussi importante aux États-Unis l’an prochain, il demeure que le taux de chômage est bas et que l’économie roule, ce qui devrait se poursuivre l’an prochain.

Les abattages étaient estimés à 122 000 têtes hier, en hausse de 1000 têtes par rapport à mardi dernier. Cela porte le total pour le début de la semaine à 241 000 têtes une hausse de 1000 têtes par rapport à la semaine dernière et également une hausse de +3.0% ou 7 000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Prix du CàT de bœuf sur février

 

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article