Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

10 décembre 2018, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

***RJO est fier d’offrir une exécution transparente et instantanée à ses clients depuis 1914***

Porc

Vendredi, le porc rebondissait légèrement après une semaine de va-et-vient. Les contrats de février (+0.97¢/lb) et d’avril (+1.05¢/lb) terminaient à 67.88¢/lb et 72.33¢/lb respectivement. De son côté, le contrat de décembre dont le mouvement est de plus en plus près du prix cash à mesure que l’on se rapproche de son échéance du 14 décembre clôturait à 54.25¢/lb, en baisse de -0.27¢/lb. Pour l’instant, plusieurs facteurs de risques contribuent à maintenir la volatilité sur le marché. Tant et aussi longtemps que le marché continuera de croire au risque haussier de voir la peste porcine africaine (PPA) prendre de l’ampleur et ultimement mener à davantage d’exportations américaines, le prix actuel sera justifié. Il demeure qu’une correction pourrait bel et bien arrivé si la maladie en Chine ne se traduit pas par des niveaux d’exportations plus élevés.

Dans les prochains jours, le marché se concentrera sur le prix cash sans toutefois oublier de rester attentif à l’évolution du prix des découpes, car nous entamons une tendance saisonnière haussière. En ce moment, le marché anticipe une légère baisse appréciable du prix cash alors que le contrat de décembre se négocie près de 1¢/lb sous le prix cash. Ce matin, l’indice CME du prix cash pour la journée de vendredi était publié en hausse de +0.16¢/lb, à 56.12¢/lb. Il reste à savoir si le cash a réellement tourné vers le positif et poursuivra sa tendance haussière saisonnière au cours des prochaines semaines, car décembre est présentement inférieur au cash.... Le contrat de décembre gagnait +0.70¢ aujourd’hui, à 55¢ versus un prix cash à 56¢. Les découpes semblent déjà avoir amorcée la tendance haussière gagnant +1.83¢/lb au cours de la semaine dernière, ce qui donnera de la marge de manœuvre pour une appréciation du prix.

Prix du CàT de porc sur février

Prix des découpes

 

Selon l’USDA, les abattages étaient de 2.558 millions de têtes la semaine dernière, en hausse de +1.1% par rapport à la semaine précédente. Il s’agissait également d’une hausse de +0.7% par rapport à l’an dernier. Avec un poids par bête qui se maintient -1.0% sous l’an dernier, à 212.6 lb carcasse, la production de la semaine dernière était en baisse de -0.4% comparativement à 2017, ce qui devrait aider les prix à court terme.

Bœuf

Vendredi, le bœuf terminait sans direction. Les échéances de décembre (-0.05¢/lb), février (-0.27¢/lb) étaient à la baisse tandis qu’avril (+0.15¢/lb) était positive. Celles-ci clôturaient dans l’ordre, à 117.90¢/lb, 121.53¢/lb et 123.63¢/lb respectivement. Après 3 mois de consolidation, il semble que techniquement, le bœuf d’avril est enfin près à amorcer une tendance haussière supportée par le haut niveau de confiance des consommateurs à l’approche de la période des fêtes. Cela se reflétait déjà dans le prix des découpes Choice qui était en hausse de +1.62¢/lb vendredi, à 214.29¢/lb. Comparativement à la semaine dernière, il s’agissait d’une hausse de +1.68¢/lb, au plus haut niveau depuis le 26 novembre dernier.

L’USDA estimait que les abattages étaient de 667 000 têtes la semaine dernière, une hausse de 27 000 têtes comparativement à la semaine précédente. Comparativement à l’an dernier, il s’agissait également d’une hausse de +4.2% ou 28 000 têtes.

Prix du CàT de bœuf sur avril

 

Prix des découpes Choice de bœuf par année

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article