Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

03 décembre 2018, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

***RJO est fier d’offrir une exécution transparente et instantanée à ses clients depuis 1914***

Porc

Cette fin de semaine, les États-Unis promettaient une trêve de 90 jours avant l’imposition de nouveaux tarifs. De son côté, la Chine acceptait d’intensifier les discussions commerciales entre les deux partenaires. Aux dernières nouvelles, la Chine devrait acheter davantage de produits agricoles américains pour contribuer à réduire le déficit commercial américain à son endroit. Bien qu’elle ne constitue pas un engagement ferme, la nouvelle est positive pour le porc américain. Un autre facteur positif pour le prix ce matin a été le signalement de nouveaux cas de peste porcine africaine. Le marché a ouvert à la hausse, mais ça n’a pas duré longtemps alors que le mois de février à frôler le « limit down » pour finir la journée à -0.5 ¢/lb. On note une augmentation de la volatilité sur le marché du porc et faudra s’habituer de voir des journées à +/- 2¢ aussi longtemps que la PPA inquiétera le marché!

Le porc de décembre a terminé la semaine à 57.88¢/lb vendredi, une baisse de -0.85¢/lb. Les échéances de février (+0.20¢/lb) et avril (­0.02¢/lb) terminaient à 67.55¢/lb et 71.98¢/lb. À court terme, c’est l’évolution du prix cash qui mène largement les fluctuations du contrat de décembre. Aujourd’hui, l’indice CME du prix cash pour la journée de vendredi était publié à 56.36¢/lb, en baisse de -0.06¢/lb. Le marché anticipe que le cash tournera positif au cours des prochains jours et peut-être même demain. Il semblerait que l’offre additionnelle soit bien absorbée par le marché, car malgré celle-ci, le prix des découpes a gagné +0.68¢/lb lors des 5 derniers jours. 

Prix du CàT de porc sur février

 

Selon l’USDA, les abattages étaient de 2.548 millions de têtes la semaine dernière en forte hausse par rapport à la semaine passée à cause du congé deThanksgiving, mais presque inchangé par rapport à l’an dernier. Le poids par bête se situe -1.0% en dessous de l’an dernier, à 212.4 lb carcasse. Mis ensemble, la production était en baisse -1.0% comparativement à 2017.

Vendredi, le rapport des positions publié par le CFTC montrait que les spéculateurs étaient acheteurs net de 40 323 contrats en date du 27 novembre, une baisse (achat) de 586 contrats sur la semaine. La quantité de contrats ouverts était pratiquement inchangée.

Bœuf

La diminution des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine pourrait être une force positive pour le bœuf l’an prochain. Pour le moment, les exportations américaines ne représentent que 0.5% des importations Chinoises de bœuf, c’est dire que le potentiel est énorme. L’écart entre le prix offert (112¢/lb) et le prix demandé (120¢/lb) n’a pas permis de volumes de transactions significatifs la semaine dernière dans les plaines. Du côté des contrats à terme, le bœuf de décembre gagnait +0.32¢/lb vendredi, à 116.93¢/lb. Les échéances de février (+0.22¢/lb) et avril (+0.12 ¢/lb) terminaient la semaine à 120.50¢/lb et 122.00¢/lb respectivement.

Selon le rapport des positions du CFTC, les spéculateurs étaient acheteurs net de 65 208 contrats, une augmentation (achat) de 7 953 contrats sur la semaine. Le fait que la quantité de contrats ouverts augmentait encore, donnait de la force au mouvement haussier amorcé en novembre.

L’USDA estimait que les abattages étaient de 531 000 têtes la semaine dernière, une hausse de 59 000 têtes comparativement à la semaine précédente qui comportait une journée de moins du à Thanksgiving. Par rapport à l’an dernier, le rythme d’abattage était inchangé. Combinée à un poids légèrement inférieur à l’an dernier, la production était en baisse de -1.0% comparativement à 2017.

Prix du CàT de bœuf sur février

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article