Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO -Agro-lettre

13 novembre 2018, RJO'Brien

Bonjour,

· Reprise des négociations entre Beijing et Washington
· L’Australie révise sa production de blé à la baisse
· Météo difficile aux É.-U. pour les semis de blé d’hiver
· Brésil : les semis de soya ont une semaine d’avance

Politique

Le marché surveille attentivement les développements dans les négociations commerciales entre les États-Unis et Beijing, après que le diplomate chinois ait indiqué que la Chine « est déterminée à chercher des solutions mutuellement acceptables aux différents commerciaux avec les États-Unis ». La prochaine rencontre entre les présidents des deux pays aura lieu à la fin de novembre lors du prochain sommet du G-20.

Blé

Les prix à terme du blé étaient plus élevés lundi après la réduction des estimations de la production australienne de blé d'hiver. La National Australia Bank a abaissé son estimation de la récolte australienne de 17,9 à 17,4 millions de tonnes, ce qui a fait grimper les prix du blé aux États-Unis pendant une journée de négociation plutôt baissière dans le marché des matières premières. 

Aussi, le marché du blé a rebondi dernièrement à cause des mauvaises conditions météorologiques au Kansas. De grosses chutes de neige sont tombées hier sur le Kansas, ce qui retardera les producteurs et mettra fin aux semis de blé d'hiver, ce qui réduira considérablement l'estimation initiale du blé d'hiver planté pour les régions affectées. De plus, le marché s’inquiète également de la météo des autres pays producteurs : des très fortes précipitations en Argentine et un changement relativement rapide vers des températures froides dans le sud de la Russie. 

Prix du CàT de blé de Chicago sur décembre 

Soya/Maïs

Hier, les contrats de soja de janvier ont chuté de 0,4%. Le soja de janvier s'est établi à 0,07 $ de plus que la moyenne mobile de 8,76 $ sur 100 jours. Les agriculteurs américains continuent d'attente sur la deuxième moitié du paiement de Trump pour compenser les tarifs chinois, mais également sur cette percée espérée dans les négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine. Avec la manière dont le soja a réagi aux derniers chiffres de WASDE, la plupart des nouvelles baissières semblent être déjà dans le marché. 

Du côté du maïs, malgré un rapport positif du WASDE pour la production locale, les prix diminuaient. Le maïs de décembre baissait de -0,4% hier et -1.1% aujourd’hui. Présentement, le maïs de décembre est exactement sur la moyenne mobile 100 jours de 3,67  ½ $.  Il faudra attendre de voir la force de la demande cet hiver avant de voir le prix pourrait sortir du canal formé d’un support à 3,60$ et d’une résistance dans la zone des 3.78$. 

Au Brésil, les semis de soya sont pratiquement terminés dans le Mato Grosso. À l’échelle nationale, on a une semaine d’avance sur les dernières années avec 69% complété (moyenne à 57%). Ce n’est pas un élément positive pour le prix du maïs-grain puisque ça permettra de récolter hâtivement de soya et d’enchaîner rapidement avec les semis de maïs pour ensemencer jusqu’à 4.66 millions hectares.

Prix du CàT de soja sur janvier 

Prix du CàT de maïs sur décembre 

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article