Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-lettre RJO: exportations et éthanol

24 mai 2018, RJO'Brien

Aujourd’hui le 24 mai, 

  •  Ventes hebdo de soya plus faibles qu’attendues, le maïs et blé sont en ligne avec les estimés
  •  Éthanol : déclin saisonnier de la production se poursuit, stocks à la hausse

Rédigé par Gabriel Joubert-Seguin, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

Ventes à l’exportation et livraisons

Cette semaine, les ventes américaines à l’exportation de maïs continuaient d’être fortes à 854,300 tonnes sur l’ancienne récolte, soit le double de l’an dernier à pareille date. À 95% de volume vendu, le marché est en avance de 2-3 semaines sur la moyenne quinquennale (90%). Le volume exporté a maintenant pratiquement rattrapé les moyennes historiques, après avoir trainé de la patte jusqu’au mois d’avril. Cela enlève de l’incertitude quant à l’annulation potentielle de commande. Pour la nouvelle récolte, les ventes ont totalisé 273,400 tonnes ce qui était supérieur aux attentes.

Pour le soya, il s’agissait de la 2e semaine d’annulation nette de ventes à l’exportation pour cette récolte, la dernière était à la mi-février. Malgré les annulations de la Chine (53,000 tonnes) et le déclin des achats, l’objectif d’exportation de l’USDA reste bel et bien envisageable. Contrairement à l’an dernier, le rythme de vente par semaine est inférieur à 4 millions de boisseaux d’ici la fin août versus des besoins de 6.5 million/semaine en 2017 pour atteint l’objectif de l’USDA. L’attention se porte désormais sur les livraisons, car celles-ci accusent encore un retard ce qui pose un risque d’annulation pour les prochaines semaines.

Les ventes de blé se situaient sur la limite supérieure des attentes à 112,00 tonnes pour l’ancienne récolte et 340,000 tonnes pour la nouvelle récolte. Cela portait le niveau de vente pour l’ancienne récolte à 871 million de boisseaux, soit une baisse de 17% par rapport à l’an dernier. De plus, il devient de plus en plus probable que l’objectif de 910 millions de boisseaux fixé par l’USDA ne sera pas réalisé et que celui-ci sera revu à la baisse de 10-20 millions de boisseaux. Pour les ventes de blé de printemps (blé de Minneapolis), le retard est encore plus important et il serait surprenant que celui-ci soit rattrapé. On s’attend à voir l’USDA diminuer ses prévisions une nouvelle fois en raison de l’important retard.

Production d’éthanol

La semaine dernière, la production américaine d’éthanol était en baisse de 3.0% par rapport à la semaine précédente, mais demeurait 1.8% plus élevée que l’an dernier. Le rythme de production actuel est en ligne pour rencontrer les estimés d’utilisation annuelle de l’USDA, à 5.575 milliards de boisseaux de maïs. Malgré une hausse plus importante qu’attendue des inventaires, ceux-ci continuent d’être 2.3% plus bas qu’à la même date l’an dernier, à 22.13 millions de barils. Historiquement, avec l’arrivée des mois d’été occasionnant une augmentation de l’utilisation des automobiles, les inventaires prennent normalement une tendance baissière jusqu’au mois d’août. Un retour à une baisse des inventaires au cours des prochaines semaines ne serait donc pas surprenant.

Bonne soirée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien
Tel: 1-888-701-0071 // Fax 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article