Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

09 mai 2018, RJO'Brien

Bonjour,​
  • Rapport USDA demain midi: première ébauche du bilan nouvelle récolte!
  • Mais: on s'attend à voir les inventaires diminuer d'une récolte à l'autre
  • Soja: possiblement statu quo à plus de 500 millions
  • Blé: rendement blé hiver? 
Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada
 
Bon, pour commencer il fait beau soleil la température est au rendez-vous les steaks sont dans le frigo juste à coté de la bière le BBQ ce soir va etre bon. On va prendre des forces pour le rapport USDA demain midi. Je suis un peu fébrile pour demain, ca va etre le premier bilan offre-demande avec les prévisions pour la nouvelle récolte.
 
À propos du maïs

Sur l'ancienne récolte s'il y a une révision ca serait probablement une hausse de l'export (encore!) mais après l'avoir bumpé plusieurs fois à la hausse cette année peut-etre que le ministère attendra un peu. On s'attend à ce que les inventaires d'ancienne remeurent au-dela de 2.1 milliard. C'est très abondant mais ca fond vite quand on pense qu'à l'automne on parlait de 2.5 milliard. Donc ancienne récolte = abondance, mais très forte utilisation. Mon gros fun va etre sur la nouvelle récolte car on s'attend à une baisse assez importante entre les deux récoltes. Le forum de février suggérait des superficies à 90 millions d'acres mais oups les intentions sont plus à 88, soit 2M de moins ou 300-350 millions de boisseaux selon le rendement. Au moment du outlook les récoltes en Amériques du Sud n'allait pas aussi mal, donc l'USDA devait en tenir compte et les inventaires publiées à ce moment là était considérable. 3-4 mois plus tard on est ailleurs! En moyennes les analystes s'attendent à ce que l'USDA imprime un ending stock 2018/19 à 1.6 milliard soit presque 500 millions de boisseaux de moins que l'année en cours 2017/18. C'est le coté de la demande qui m'intéresse le plus - le volet exportation surtout - car du coté de l'offre le ministère ne devrait que prendre le 88 million du rapport de mars avec un rendement statistisque à 174 bpa.

À propos du soja

Un peu similaire au maïs dans le sens ou le outlook du mois de février montrait plus de surface, les intentions de mars sont tombés en dessus des attentes. Par contre le bilan est encore très flexible, plus que le maïs en tout cas. Encore là c'est le coté demande qui m'intéresse (export!) avec la situation de sécheresse en Amérique du Sud et aussi les questions de commerce avec la Chine. L'écart entre les inventaires d'ancienne et de nouvelle récolte ne sont pas aussi drastique que dans le blé d'inde. Dans le cas du corn ou les inventaires de fin risquent de baisser de 500 millions de boisseaux (de 2100 à 1600), les inventaires de feves seraient similaires à cette année et demeure bien au dessu du 500 millions de boisseaux. Je pense que cela explique pourquoi le ratio soja mais recul beacoup depuis le mois de mars de 2.6 à 2.44

À propros du blé

L'USDA nous donnera ses projections pour la récolte actuelle (2018/19). L'ensemble des analystes misent sur une réduction de la production; l'an passé à 1.269 milliard de boisseaux et cette année à 1.183 milliard. Je vais regarder évidemment le rendement qui risque d'etre plus faible que le 50bpa de l'an passé mais aussi les superficies qui seront récoltés car on entend que plusieurs acres seront abandonnés.

Évidemment ce n'est qu'un prévision de mai au moment des semis. Un coup l'info sorti on va retourner au cartes météo, c'est l'été!

Prévision inventaire de fin ancienne et nouvelle récolte:

SIMON BRIERE 

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article