Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

04 mai 2018, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

 

Porc

Hier, le porc de juin a amorcé la journée en hausse pour finalement faire marche arrière et terminer inchangé sur la journée, à 73.50¢/lb. Techniquement, le prix est sur sa résistance dans la zone des 73¢/lb dans l’attente de bonnes nouvelles du marché qui ne semblent pas arriver. L’indice CME du prix cash qui sera publié lundi affichait 63.13¢/lb aujourd’hui et le cash de la journée d’hier gagnait 0.24¢/lb, à 63.25¢/lb. Il s’agit là d’une bonne nouvelle, mais pour que la tendance haussière s’accélère, il faudra que le prix des découpes augmente. Ce matin, les découpes dépassaient la barrer des 70¢/lb, à 70.86¢/lb, mais faudra qu’on garde les gains en après-midi ce qui assez rare depuis 2 semaines.

Selon l’USDA, les exportations nettes pour le mois de mars étaient de 443 millions de livres, comparativement à 425 millions de livres l’an dernier, une hausse de 4.2%. Les exportations américaines ont débuté l’année en force. Par contre, les volumes d’avril ont probablement souffertes des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis. Un apaisement des tensions avec la Chine et un avancement dans le dossier de l’ALENA sont les deux principaux facteurs qui pourraient contribuer à une hausse des exportations américaines.

Les abattages d’hier étaient de 464 000 têtes, inchangés par rapport à la semaine précédente. Cela a amené le total pour la semaine à 1.853 million de têtes ce qui se compare à 1.859 million de têtes la semaine dernière et 1.722 million de têtes l’an dernier.

Valeur de la carcasse découpée depuis 2015

Bœuf

Hier, le prix du contrat de juin gagnait 1.67¢/lb à 106.53¢/lb et perdait un peu de terrain aujourd’hui. Le marché semble avoir regagné de l’optimisme avec la force du prix des découpes qui a terminé en hausse de +0.26¢/lb à 227.56¢/lb pour le Choice et +1.29¢/lb à 209.17¢/lb pour le Select.Techniquement, le prix du bœuf est sur une tendance haussière avec une résistance dans la zone des 108-110¢/lb. Le cash était aussi à la hausse, à 125-126¢/lb, en hausse de 1-2¢/lb dans le Nebraska et le Kansas. L’écart entre le cash et le bœuf de juin a atteint 19.50¢/lb, comparativement à une moyenne de 8.75¢/lb pour les 5 dernières années. Cela s’explique par la forte demande observée à court terme et l’abondance de l’offre attendue pour juin.

Les exportations nettes américaines de bœuf étaient de 6 millions de livres en mars, comparativement à ­37 millions livres pour l’année 2017. Lors des dernières années, les États-Unis sont généralement un importateur net de bœuf durant les premiers mois de l’année, alors que cette année, ils demeurent un exportateur net, ce qui est bénéfique pour la demande d’abattage locale.

L’USDA estimait que les abattages étaient de 119 000 têtes hier, amenant le total de la semaine à 472 000 têtes, en baisse de 2 000 têtes par rapport à la semaine précédente. L’an dernier, les abattages étaient de 454 000 têtes pour la même période.

Prix du CàT de bœuf sur juin

 

Prix des découpes de bœuf (Choice)

 

Bonne journée,

ALEXANDRE LAVOIE, M.Sc. 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article