Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

19 mars 2018, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

***RJO est fier d’offrir une exécution transparente et instantanée à ses clients depuis 1914***

Porc

Le porc d’avril explore des nouveaux bas ce matin à 63.5 ¢/lb. Techniquement, ce n’est pas très beau puisque les bas du mois d’août (environ 66¢) ont été brisés dès l’ouverture d’aujourd’hui et s’est fait avec un gap. Il faut garder en tête que la baisse de production saisonnière attendue entre le 1er et le 2e trimestre sera la moins importante en 12 ans et on observe déjà cette tendance. Autrement dit, la production du 2ème trimestre sera relativement grosse versus celle du 1er trimestre ce qui est normalement négatif pour les prix. L’abondance de porcs à abattre combiné au poids moyen élevé continue de faire pression à la baisse sur le prix cash. L’indice CME sera publié à 64.97¢/lb demain matin, en baisse de -0.55¢/lb. Le prix cash de vendredi était à 64.65 ¢ (-0.68), le plus faible depuis les abattages du 4 janvier. Le prix des découpes connait la même difficulté, en baisse de -0.54¢ ce matin, à 72.03¢.

Prix du CàT de porc sur avril

Selon l’USDA, les abattages étaient de 2.413 millions de têtes la semaine dernière en hausse de 3.5% par rapport à l’an dernière et également en hausse de 10,000 têtes par rapport à la semaine précédente. Au final, la production était en hausse de 4.2% par rapport à l’an dernier, légèrement inférieure à la moyenne des trois semaines précédentes (+5.1%). On note qu’autant les abattages que le poids sont contre la saisonnalité : les abattages tournent autour de 2.4 M têtes par semaine depuis 2 mois alors qu’on aurait dû s’attendre à une diminution graduelle. Pour le poids, on voit un regain avec un retour à 214 lbs/carcasse ce qui est dans le haut de la fourchette des poids hebdomadaires observés cette année. Si la tendance se maintient, les prévisions de l’USDA pourraient se réaliser avec une production similaire au 1er et 2ème trimestre.

Le rapport des positions publié vendredi par le CFTC montrait que les spéculateurs étaient acheteur net de 9,832 contrats, une diminution de 5,232 contrats sur la semaine. À ce niveau, c’est la plus petite position que détiennent les spéculateurs depuis décembre 2015. Avec aussi peu de position en achat, la table est mise pour un rallie au début de l’été lorsque le prix cash recommencera à monter et que les spéculateurs rembarqueront massivement dans ce marché. Les éleveurs et les négociants étaient net vendeur 69,126 contrats, une baisse de 6,960 sur la semaine suite à des prises de profit.

Bœuf

Le CàT d’avril a clôturé en baisse de 0.60¢/lb vendredi pour une baisse totale de 1.87¢/lb sur la semaine. La différence du prix d’avril avec le cash continue de refléter l’abondance future anticipée mais on observe seulement une faible augmentation des abattages à court terme, ce qui favorise cet écart. Selon l’USDA, le prix des découpesChoice était en hausse de 0.60¢/lb vendredi, à 225.69¢/lb. Il s’agit du plus haut niveau depuis le 29 juin dernier.

Les abattages continuent d’être en deçà des attentes. L’USDA estime que les abattages étaient de 595,000 têtes la semaine dernière, une hausse de seulement 1% comparativement à l’année dernière. Le poids des bêtes est également demeuré stable, légèrement en hausse à 1369 livres par rapport à 1352 lbs pour la même période l’an dernier. Ce vendredi, le rapport Cattle-on-Feed devrait nous confirmer l’ampleur de la hausse de production anticipée entre le 1er et le 2e trimestre. Les analystes tablent sur une hausse de près de 13% par rapport au 2etrimestre de 2017.

Le rapport des positions publié vendredi par le CFTC montrait que les spéculateurs étaient acheteur net de 84,720 contrats, une diminution (vente) de 7,836 contrats sur la semaine. Les éleveurs, parcs et abattoirs étaient net vendeur 187,775 contrats, une baisse (achat) de 9,511 sur la semaine.  

Prix du CàT de bœuf sur avril 

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.Sc., CFA, CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article